.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Reconciliation between friends?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire
Messages : 685
Date d'inscription : 05/05/2017
Age : 31
Localisation : Paris

MessageSujet: Reconciliation between friends?  Dim 24 Juin 2018 - 14:39


Reconciliation between friends?


Je n'arrive pas à croire que je suis toujours sur terre... Et surtout que j'ai changé de comportement et que j'ai changé d'avis sur pas mal de choses... Il faut que je vous raconte tout avant de revenir au présent...
Après la toute première visite de Tyler il y a quatre mois tout un cheminement s'est fait dans ma tête. Cela a mis beaucoup de temps mais j'ai enfin réussi à comprendre certaines choses. Grâce à Ryan j'ai pu revoir mon ami et surtout il l'a autorisé à venir me voir une fois par semaine. Les premiers temps étaient vraiment durs... Je n'arrivais pas à le regarder, je mettais beaucoup de parfum dans la pièce pour essayer de ne pas sentir son odeur à lui, je me tenais à distance de Tyler. Mes idées noires étaient toujours là mais sans m'en rendre compte elles ont commencé à diminuer. Je ne saurais dire ce qui s'est réellement passé, j'ai même arrêté de me battre contre Ryan et j'ai essayé de passer du temps avec lui pour au final apprendre à le connaître et apprendre à être un... Un bon vampire.

Plus les semaines sont passées et plus je me suis rendue compte de quelque chose, enfin de plusieurs choses... Tout d'abord je n'ai plus envie de mourir, ce qui est une étape incroyable pour moi. Ensuite j'ai accepté ma condition de vampire et j'ai accepté Ryan comme « nouveau père ». Tyler m'a fait comprendre aussi que Jessyka est innocente que je ne dois plus vouloir la tuer et pour finir... Je me suis rendue compte que je suis amoureuse de Tyler... La seule chose qui n'a pas changé c'est mon chagrin pour la perte de mon fils...

J'ai vu le regard de mon ami changer sur moi, enfin j'en ai l'impression. Il a moins peur de moi. A chaque fois qu'il vient me rendre visite je me rapproche de lui et j'apprends à moins me comporter en monstre. Ryan m'aide aussi beaucoup pour que tout se passe bien. Je crois que mon « papa » a compris que Tyler et moi nous aimons et que c'est la seule chose qui me fera vivre encore et me battre pour être une bonne personne. Mais je n'arrive pas à me lancer. Nous sommes pourtant sortis tous les deux nous balader, pour m'habituer au monde extérieur. On est devenu un peu plus complice et quelque chose a changé entre nous mais... Je n'ose pas avancer, j'ai peur de le perdre définitivement alors qu'il est ma seule bouée de sauvetage et que je tiens réellement à lui... Même nos visites se font plus régulières et on se voit parfois trois quatre fois par semaine.

Pour Jessyka, j'ai envie d'aller la voir, de lui demander pardon pour tout ce que je lui ai causé et surtout pour le traumatisme qu'elle a subi par ma faute. Je lui ai fait vivre des choses horribles et elle a fait des choses affreuses également par ma faute. Mais durant ces quatre mois je n'ai jamais pu faire le premier pas. Je n'ai même jamais réussi à lui envoyer un message. J'ai gardé le silence et j'ai essayé d'avoir des nouvelles par son cousin. Nous avons passé de nombreuses soirées à parler d'elle. Et ce soir c'est décidé je vais la voir au couvent, enfin devant le couvent parce que je ne sais pas si sa grand mère va m'accepter maintenant que je suis un vampire... J'ai discuté avec Ryan pour lui expliquer que je compte aller voir Jess et que je jure ne plus vouloir la tuer. Nous avons parlé longuement et il m'a donné plein de recommandations parce que c'est ma première sortie toute seule depuis le meurtre de mon père... D'habitude je sors avec lui ou avec Tyler. Il a confiance en moi je pense mais je ne suis pas totalement sûre. Enfin bref, toujours est il que j'ai le droit d'aller la voir.

Je n'ai pas osé lui envoyer de message pour la prévenir. J'espère qu'elle sera au couvent. Logiquement oui d'après Ty... J'ai pris une bonne dose de sang. Par contre je ne prends plus de cachet pour me calmer et cela me fait un peu peur mais je suis devenue forte. Je me dirige donc vers chez elle en marchant rapidement et en essayant d'éviter le plus possible les humains qui sont encore dehors. Une fois devant chez elle je m'arrête et regarde la porte. Je sens qu'il y a des gens à l'intérieur, plus d'une personne on dirait. Je prends une grande inspiration et frappe à la porte et recule de quelques pas. Comme lorsque j'étais humaine je serre mes poings en m'enfonçant les ongles dans la paume. Cette manie me calme et me permet de ne penser à rien. Soudain la porte s'ouvre.

 
© MISE EN PAGE PAR TAZER.

_________________
Who am i?
And i am taking a road to nowhere, I keep walking in the dark place, no answers to my prayers ▬ The wreckage of my past still haunts me, just an old story, that I can't seem to forget no matter how hard it gets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcier
Messages : 189
Date d'inscription : 27/08/2017

MessageSujet: Re: Reconciliation between friends?  Lun 2 Juil 2018 - 11:37


Friends?
Alyssa&Jessyka 
▴▽▴⟁▴▽▴


J’aurais aimée vous écrire que j’allais bien, mais je ne puis vous mentir, je n’arrivais même plus à dormir. Je croyais avoir tout le temps au monde devant moi, pourtant le monde autour de moi devenait de plus en plus froid alors que les derniers mois s’étaient évadés sans un aurevoir. Je n’aurais pu vous croire si l’on m’avait dit qu’une rupture aurait fait aussi mal. Étais-ce parce que lorsqu’on faisait nous même les premiers pas cela semblait plus simple? Le cœur dans ma poitrine me déchirait pourtant si férocement, ce même si j’avais été celle qui avait mis fin à cette relation malsaine.

Comment pouvais-je vivre avec moi-même en sachant ce qu’il avait fait…non ce que nous avions fait? Je m’étais laissée corrompre sans poser la moindre question, je m’étais laissée glisser dans les griffes du démon et jamais je n’avais osé le questionner. Moi qui détestait tant les démons, me voilà dans mes draps à pleurnicher de la perte d’un d’entre eux. Je ne sais pas ce qui faisais le plus mal entre le fait qu’il n’avait même pas cligner d’un œil ou qu’il n’en avait rien eu à faire de ce que je pensais. Deux belles connes qu’on avait faites, Alyssa et moi, à se nourrir de ses belles paroles en les bénissant comme les paroles d’un dieu vivant. Quelle belle connerie, deux jeunes femmes innocentes à jamais changées par un démon qui devait bien en rire. Les quelques fois que l’on me voyait hors de mes draps je me promenais errante dans la serre du couvent. Il y avait quelque chose de serein que de me retrouver au milieu de toute cette vie, pleine de plantes, de fleurs, d’herbes qui poussaient en n’ayant jamais à craindre avoir un cœur meurtri. Iris me fixait des yeux à chaque visite, suivant de près chacun de mes pas alors que je tournais les coins, presque fascinée de me voir aussi vide de vie. Le contrat avait été ma pire idée, qu’elle répétait, il fallait le tuer pour m’en sortir. Elle ne cessait de répéter ces mots qui étaient telle la lame tranchante qui lacérait ma poitrine un peu plus à chaque fois. Je le détestais, certes, mais le voir mourir était presque impossible pour moi. Je devais pourtant apprendre à laisser aller la vie, laisser aller ma famille dans leur rage, accepter le sort qui l’attendrait à la fin de tout. Ma fidélité ultime avait été envers Alyssa, ce même si elle aurait souhaité m’arracher le cœur elle-même, puisqu’au final je me sentais coupable de tout ce qu’elle devait vivre par ma faute. Je ne savais pas si elle aurait pris ce sentiment pour de la pitié, ou même si cela l’aurait encore plus dégouté, mais au moins j’avais fini par ouvrir les yeux et quitter son meurtrier.

C’était presque criminel de savoir qu’il était mon âme-sœur, du moins selon Iris, car je n’avais pas choisi d’en tomber amoureuse. J’aurais favorisé n’importe qui sauf lui dans tout cet univers. Un meurtrier, un menteur, un démon…voilà une véritable comédie des forces qui nous étaient supérieurs.
Tyler vint me sortir de mes rêveries quelque fois, me rassurant que notre amie allât de mieux en mieux grâce aux bons soins de son nouveau père. Ces quelques nouvelles me redonnaient un peu d’espoir en ce monde. Savoir qu’elle avait enfin une véritable famille à ces côtés qui l’aimait inconditionnellement était tout ce que je voulais savoir. Elle pouvait sourire, elle pouvait respirer, elle pouvait aimer à nouveau malgré toute cette douleur qui avait autrefois été sienne. Je m’attristais de ne pas avoir été là pour elle, de l’avoir blesser, de l’avoir trahis aussi cruellement. Tyler s’empressait de me forcer un sourire sur le visage en me disant qu’elle semblait plus heureuse que jamais. Je ne devais pas m’en faire, qu’il me disait, il s’occuperait des détails en temps et lieu. J’avais su qu’il avait tué Jenna un mois auparavant, afin d’affaiblir Samuel, mais cela n’avait fait que mettre le démon dans une colère innommable. Si j’étais soulagée de la savoir de retour en enfer pour l’éternité, je craignais la réponse d’Alyssa qui était ma foi très vengeresse. Elle pardonnerait Tyler, me disais-je, mais sa vengeance ne serait toujours pas complète. Et si? Et si elle ne trouvait jamais de repos dans son immortalité? Si elle restait torturée à tout jamais? Je me secouais la tête à ces pensées qui n’avaient pas lieu d’être.

Je sortie du couvent pour la première fois depuis des mois, suivant Tyler à son travail, juste pour me souvenir de ce qu’était la vie hors du cocon que nous avaient créer notre grand-mère. En arrivant au bar je profitais de siroter un verre en regardant mon cousin aller. Il était si heureux depuis qu’Alyssa passait du temps avec lui, je pouvais bien voir qu’il fumait un peu moins pour ne pas déranger son odorat devenu sensible. Il essayait de moins boire, il ne couchait plus de gauche à droite, il devenait beaucoup plus sage que ce que je connaissais de lui. Pas seulement cela, il m’avait pardonné pour notre incident d’il y avait déjà deux étés, pour la mort de sa sœur et le pacte du démon. Déjà deux étés, me répétais-je, le temps avait-il passer si vite que cela? Tout ce qui s’était produit ces derniers temps avait en faite filer à une si grande vitesse, je n’arrivais presque pas à le croire. Il y a encore quelques mois Aly était humaine, Tyler reniait ses racines de sorcier et j’étais prête à être mariée dans une autre famille de sorcier selon nos lois strictes. Un soupire ce fit entendre de mes lèvres alors que je saluais mon cousin pour retourner au couvent. Je ne sais pas trop comment j’ai fait pour prendre le bus seule pour la première fois depuis un bail. C’était comme si ma boule d’anxiété s’était doucement transformée en un peu de courage. Je regardais le ciel étoilé, me rappelant que le temps avançait et qu’il me fallait le saisir avant qu’il ne me glisse à jamais dans les doigts. J’étais une sorcière, pas une immortelle, pourtant j’avais la mauvaise habitude à oublier ma mortalité. Trop jeune, trop naïve, il fallait bien se rendre compte que je devais sortir de mon confort et recommencer à vivre enfin. Même si mes inspirations étaient douloureuses alors que mon cœur ne voulait plus battre par lui-même, je n’avais pas le droit d’abandonner quand j’avais obligée une autre à vivre contre son gré.

En marchant près du couvent mes yeux se relevèrent vers une tête rousse qui cognait quelques coups à la porte. Je vis Iris lui répondre, ma grand-mère soupirante qui demandait ce qu’elle désirait, comme si elle n’avait jamais été la bienvenue en sa maison. Cette scène fut assez pour que je m’approche calmement en faisant signe à ma grand-mère de retourner à l’intérieur. Celle-ci compris rapidement que nous devions discuter, fermant la porte d’un claquement sèche, faisant comprendre qu’elle n’était absolument pas en accord avec cette réunion soudaine.

« Tyler est au bar ce soir. » dis-je doucement en fixant le sol lors d’un moment avant de relever mes yeux. « Tu…Ne t’en fais pas pour Iris, elle est toujours comme cela, elle s’inquiète pour un rien.  » dis-je simplement en allant rejoindre son regard d’émeraude non sans laisser mes yeux marrons se mouiller immédiatement dans ma tristesse. Je n’arrivais pas à croire qu’elle était là, surement une erreur me dis-je, elle devait avoir pensée que Tyler était à la maison.


code by bat'phanie

_________________
Teenage Witch looking for immortality
You and I, we're messy and complicated, but we’re real▬ You put me in a position where I have to defend you. Again. Where I have to bend my morals. Again. Where I have to go against every single thing that I believe in. Again! Because I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire
Messages : 685
Date d'inscription : 05/05/2017
Age : 31
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Reconciliation between friends?  Lun 2 Juil 2018 - 13:27


Reconciliation between friends?


Je ne sais pas pourquoi j'ai eu besoin ce soir d'aller voir Jessyka mais l'envie est très forte. Je sens en fait que c'est le bon moment. Il est temps que je reprenne contact avec elle et que je fasse le point sur ce qu'il en est et sur ce qu'il s'est passé depuis la dernière fois que je l'ai vu. Je sais qu'on va devoir revenir sur des sujets douloureux mais pas le choix. Je sais également que je vais avoir du mal à lui pardonner le fait d'avoir été avec Sam mais bon... Il faut que j'avance. Tyler m'a dit d'avancer, de faire un pas vers elle pour continuer à aller mieux. Je crois que pour me pardonner et m'aimer à nouveau il faut que je pardonne aux autres, du moins aux personnes qui comptaient le plus pour moi. J'arrive donc au final au couvent mais j'ai la surprise d'être accueillie par Nana Iris...Je me sens mal à l'aise. Je vois bien que je ne suis pas la bienvenue et qu'elle ne m'aime plus du tout. Elle n'apprécie pas du tout ce que je suis devenue mais il ne faut pas qu'elle oublie que je n'ai pas choisi de devenir un vampire. Si j'avais pu je serais morte moi. Je n'arrive pas à lui répondre. Heureusement quelqu'un arrive derrière moi et fait en sorte qu'elle entre.

Je me retourne et me retrouve face à face avec Jessyka. Plein de sentiments différents m'envahissent. La colère, la joie, le chagrin, la haine, la jalousie et je ne sais quoi d'autre encore. J'ai aussi bien envie de me jeter dans ses bras pour lui faire un câlin que de me jeter sur elle pour la frapper. Mais j'ai appris à contrôler un peu mieux mes émotions et je reste de marbre face à elle. Jessyka m'annonce alors que Tyler est au bar. Elle pense que je suis là pour lui. Mais non. C'est bel et bien pour elle que je suis là. Elle ajoute qu'Iris s'inquiète. Mais elle s'inquiète de quoi ? On dirait plus que je suis devenue une étrangère à ses yeux Je vois à travers son regard le monstre que je suis devenue... Mais ce n'est pas le moment de parler de tout cela...


- Bonjour Jessyka. Je ne suis pas là pour ton cousin... C'est toi que je voulais voir à vrai dire...

Je me sens mal à l'aise. Je ne sais pas par où commencer, je ne sais pas comment me comporter. Je ne sais plus ce que je dois dire ou non. Mais soudain, je ne sais comment, j'ouvre enfin la bouche.

- J'ai longuement parlé à ton cousin, il m'a pas mal aidé ces derniers temps mais il reste du chemin à parcourir. J'ai compris à ses côtés que je te devais des... Des excuses. Je me suis mal comportée avec toi alors que tu voulais juste me sauver la vie. J'ai été aveuglée par le chagrin et la perte de mon... De mon fils. Et puis après je découvre que tu sors avec Sam... Etant encore amoureuse de lui à l'époque malgré tout ce qu'il avait pu me faire je t'ai haïs et j'avoue avoir souhaité ta mort. Mais tout ceci est terminé désormais grâce à Tyler.  Enfin je travaille dessus quoi. Et si je suis ici c'est donc pour m'excuser et pour voir ce qu'il va advenir du duo qu'on formait toutes les deux.

J'ai vraiment fait un très court résumé mais j'espère qu'elle comprend le principal et au besoin j'irais dans les détails. Quand je lui demande ce que va advenir notre duo je sais que moi je ne pourrais pas répondre à la question. Je ne sais pas si nous pourrons un jour retrouvé notre complicité d'avant. Pourtant je sais que j'ai envie de lui parler de Ryan, de lui raconter ce que je ressens pour Tyler, lui parler du chemin que j'ai traversé pour guérir lentement. Est-ce qu'elle sait que j'ai tué mon père ? Je ne sais même plus. Et puis j'aimerais savoir comment elle va elle aussi. Il faut dire qu'elle a du traverser des moments durs. Je ne nie pas que ce qu'elle a vécu était également très difficile mais à cette époque je m'en moquais totalement.

Bizarrement j'évite de la regarder dans les yeux et je me tiens à une petite distance d'elle. Même si j'ai mangé avant de venir sentir l'odeur de son sang chaud est une épreuve pour moi. Épreuve que je maîtrise de mieux en mieux avec Tyler mais ce n'est pas pareil.


© MISE EN PAGE PAR TAZER.

_________________
Who am i?
And i am taking a road to nowhere, I keep walking in the dark place, no answers to my prayers ▬ The wreckage of my past still haunts me, just an old story, that I can't seem to forget no matter how hard it gets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcier
Messages : 189
Date d'inscription : 27/08/2017

MessageSujet: Re: Reconciliation between friends?  Mer 4 Juil 2018 - 14:04


Friends?
Alyssa&Jessyka 
▴▽▴⟁▴▽▴


Moi? Elle voulait me voir moi? Je restais sous le choc des quelques mots qui venaient à peine de sortir de ses lèvres. Je me retrouvais à mordre ma lèvre inférieure en regardant le sol plus intensivement, me demandant si je n’aurais pas pu fusionner avec le sol ne serait-ce qu’une seconde. Je n’ai pas eu le temps de répondre qu’Alyssa reprenait de plus belle avec un petit discours qu’elle semblait avoir pensé un millier de fois avant de trouver le courage de me le dire en face. Je restais immobile, les yeux contre la façade du trottoir, incertaine de la réaction que je devrais avoir face à cet instant. Si ça n’avait été que de moi je serais de retour à la case départ, dans mes draps, ne bougeant plus d’un seul membre pour le siècle qui me restait à vivre. J’ignore ce qui faisais le plus mal, abaissant mes épaules, entre la mention de Samuel et celle de Samael. Peut-être les deux en même temps? Je crains que je ne sois pas encore forte pour endurer la mention de Sam, c’était encore trop récent, et notre maison n’était toujours pas à vendre même si notre rupture remontait à deux ou trois mois déjà. Je n’avais même pas la force de passer le cadre de porte sans me mettre à pleurer toutes les larmes de mon corps, je m’étais donc exilée au couvent afin d’éviter de le confronter, sa colère était la dernière émotion que je voulais voir dans son regard. Mes pensées me ramenèrent à la rousse qui se tenait devant moi affaiblit et presque honteuse de ce que je percevais. Un soupire vint rejoindre ma gorge alors que j’avançais vers elle sans la moindre crainte.

« Je t’en dois aussi pour mon comportement. » commençais-je doucement en passant une main dans ma chevelure marronne, entortillant mes doigts dans mes mèches avant de laisser tomber ma prise pour la regarder de nouveau. « Si ça peut être une moindre consolation, c’est fini depuis un bail entre moi et lui. Je ….Tu étais et sera toujours plus importante à mes yeux que n’importe quel con qui passe par là. J’étais…aveuglée je crois. »

J’avais de la difficulté à placer des mots qui faisais du sens. C’était presque douloureux de les sortir de ma gorge, de faire preuve de tact alors que je ne voulais que crier ma haine envers lui, pourtant mon cœur se déchirait au creux de ma poitrine en me laissant complètement vulnérable. Comme grand-mère avait dit un millier de fois, je n’aurais de paix avec moi-même que lorsqu’il serait mort, d’ici là il emporterait avec lui la moitié de mon âme vers les enfers sans aucun scrupule.

Je tendais une main vers Alyssa en tentant de lui faire un sourire des plus honnête, ce malgré toute la douleur qui se cachait derrière mon faux bonheur. Ce n’était pas à elle de gérer avec moi, avec mes émotions, elle en avait assez ainsi sur ses propres épaules. Comment pouvais-je la haïr? Elle était ma sœur, ma meilleure amie, si vous voulez mon avis c’était elle mon âme sœur et pas son frère à la con. (Même si Iris insistait du contraire)

« Si c’est un pardon que tu veux de moi...je ne te l’offre pas. » dis-je d’une voix plus sérieuse en durcissant un peu mes traits. « Parce qu’il n’y a absolument rien à pardonner. À la vie comme à la mort, tu es ma soeur, c'est tout ce dont j'ai besoin de savoir. »



code by bat'phanie

_________________
Teenage Witch looking for immortality
You and I, we're messy and complicated, but we’re real▬ You put me in a position where I have to defend you. Again. Where I have to bend my morals. Again. Where I have to go against every single thing that I believe in. Again! Because I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire
Messages : 685
Date d'inscription : 05/05/2017
Age : 31
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Reconciliation between friends?  Mer 4 Juil 2018 - 14:30


Reconciliation between friends?


J'avais répété tellement de fois mon discours qu'il est sorti d'une seule traite et mécaniquement, comme si je récitais un texte écrit que j'avais appris par cœur. J'ai essayé de le dire au plus vite pour être sûre que toute sorte d'un coup même s'il me restait encore un milliard de choses à exprimer... J'ai essayé de faire au plus simple et au plus efficace. J'espère avoir réussi à cacher mes émotions en parlant car parler de l'homme que j'ai aimé et qui m'a poussé au suicide ainsi que du seul enfant que je n'aurais jamais est et sera sans doute à jamais une terrible épreuve.

Je vois que Jessyka est mal à l'aise. J'aurais peut être dû la prévenir de mon arrivée pour qu'elle puisse s'y préparer psychologiquement. J'ai changé physiquement et mentalement et arriver comme cela sans prévenir doit être une claque pour elle. Mais pourtant elle réussi à me parler. Elle s'excuse même. Elle m'apprend alors qu'elle n'est plus avec Samuel. Je le savais, son cousin me l'a dit. Et j'en suis heureuse pour elle. J'entends son trouble dans la voix, elle n'est pas bien suite à cette histoire. Ou est-ce à cause de la rupture ? A-t-elle vraiment préféré me choisir moi plutôt que son histoire d'amour avec Samuel ? Était-il gentil avec elle ? Ou est-ce qu'il n'a fait que profiter de mon amie comme il l'a fait avec moi ? Je ne peux pas lui demander tout cela. C'est bien trop tôt pour l'une comme pour l'autre.

Elle tend sa main vers moi mais je n'ai pas le réflexe immédiat de la prendre dans la mienne. J'ouvre grand les yeux lorsqu'elle commence à parler, mais une fois sa phrase terminée je l'attire contre moi pour la serrer fort dans mes bras. J'ai envie de pleurer de joie et de chagrin. Tellement de temps perdu... Elle m'a tellement manquée... Mais pour l'instant je dois la repousser le plus gentiment possible. L'odeur de son sang est bien trop attirante pour la jeune vampire que je suis donc je préfère tenir mes distances. Etre à deux ou trois pas d'elle me semble raisonnable.


- Tu m'as tellement manqué... Je crois que c'est pour cela que j'étais autant en colère contre toi... J'avais perdu le seul membre de ma famille, la seule personne réellement importante.

J'aimerais tellement la serrer encore contre moi, rire et pleurer avec elle, lui raconter pour moi et Tyler, ce que je vis avec Ryan mais je n'arrive pas à me lancer. Les images du passer me hantent malgré tout. En fait je pense que je ne sais pas comment faire pour remettre notre amitié en première position, pour retirer le malaise qui s'est installé. Je lui souris pour lui faire comprendre que je suis heureuse d'être avec elle.

- Désolée les contacts physiques sont encore compliqués pour moi... Ton sang est pas mal attirant même si j'ai déjà bu avant de venir te voir. Mais je vais m'y habituer en passant du temps avec toi...

Du moins c'est ce que j'espère de tout cœur car je dois bien avouer j'ai encore envie de mordre parfois Tyler mais je lutte contre cette envie...



© MISE EN PAGE PAR TAZER.

_________________
Who am i?
And i am taking a road to nowhere, I keep walking in the dark place, no answers to my prayers ▬ The wreckage of my past still haunts me, just an old story, that I can't seem to forget no matter how hard it gets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcier
Messages : 189
Date d'inscription : 27/08/2017

MessageSujet: Re: Reconciliation between friends?  Lun 9 Juil 2018 - 11:29


Friends?
Alyssa&Jessyka 
▴▽▴⟁▴▽▴


Je ne comprenais certainement pas l’ampleur du défi qui faisais face à ma meilleure amie. Elle devait être entrain de se battre contre elle-même afin de ne pas aspirer chaque goute de mon sang. Un nouveau vampire qui se tenait devant une sorcière, voilà qui devais réveiller la tentation en elle, mais elle l’avait déjà combattu aux côtés de Tyler des centaines de fois. De ce que Ryan, son père vampirique, m’avait expliqué le plus grand défi des vampires était les sorciers. Nous étions dotés d’une odeur plus douce, plus prononcés que les humains normaux, une véritable torture pour un nouveau-né selon ses dires. Si Alyssa avait résisté à Tyler, viendrait un temps qu’elle pourrait résister à tous les humains qui seraient devant elle, mais je restais un autre défi de taille. C’était pour cela que Ryan m’avait refusé le droit de visite des centaines de fois, ne permettant qu’à Tyler de se pointer, craignant que la rage ainsi que la tentation ne se prennent de la rousse afin qu’elle me dévore en quelques secondes. Je sortais pourtant de mes rêveries en tendant une main invitante vers la rouquine qui n’attendait pas une seconde pour la serrer fermement. J’abaissais mes épaules, autant de honte que de soulagement, qu’elle accepte si facilement de rentrer de nouveau en contact avec ma personne. Je sentais le vent se lever sur nous, venant frotter ma chevelure sur ma nuque, me rappelant que la vie avançait belle et bien. Si ma honte venait de l’amour que j’avais éprouvé pour son frère, je devais me souvenir qu’au final ce que je ressentais pour ma meilleure amie avait abattu tout le reste. Après nos quelques mots échangés, dont des excuses qui faisaient plus de bien que je n’aurais pu le croire, elle m’avouait que sa colère envers moi venait sûrement de mon absence au centre de sa vie. Je comprenais ce qu’elle voulait dire, je savais exactement ce qu’elle ressentait à tout dire, j’avais moi-même du combattre un démon (littéralement) pour me rendre compte que l’entièreté de ma rage venait de son absence. Je m’étais ennuyée de mon amie, ma sœur, il était grand temps que l’avenir nous donne à toute les deux une nouvelle chance et ce même si cela prendrait du temps avant qu’on puisse à nouveau être deux adolescentes.

«Et Tyler….Il est aussi important que moi » dis-je pour détendre un peu cet atmosphère alourdit par nos deux petits cœurs.

En moins de quelques secondes je la sentis me prendre dans ses bras, mais ce geste me tendit en moins de temps qu’il en fallut pour que je réfléchisse. Je ne croyais pas être prête encore pour des contacts physiques avec elle, du moins pas dans le présent de cet acte. Peut-être était-ce aussi du au fait que personne ne m’avait même touché depuis Samuel, ne serait-ce qu’une tendre main sur mon épaule de la pars de ma grand-mère, j’avais refusée tous contacts depuis ce temps. Je restais donc figée, sous le choc, jusqu’à ce qu’Alyssa se retire en m’expliquant qu’elle ne pouvait pas encore le faire longtemps pour le moment. À cette pensée je me demandais si je serais même apte de mon côté à être ne serait-ce qu’effleurer dans le futur. Je ne fis que soupirer, abaissant immédiatement mes épaules et serrant mes bras sur mon propre corps dans l’intention de me rassurer de ma propre étreinte.

« C’est mieux si on prend ça doucement, non? » tentais-je doucement d’une voix un peu plus faible. « Mais j’apprécie ta sincérité Aly. » finissais-je avant de remettre mon regard marron dans ses yeux d’émeraudes. Je ne savais que trop ajouter à cette discussion, expirant doucement, mes yeux allaient dérivés vers la porte du couvent d’où je ressentais bien la présence distinctive de ma grand-mère.

« Tu veux rentrer? » dis-je doucement en redonnant mon attention à Alyssa. « J’imagine que se sera plus subtile si on discute dans ma chambre qu’en plein milieu du trottoir. »





code by bat'phanie

_________________
Teenage Witch looking for immortality
You and I, we're messy and complicated, but we’re real▬ You put me in a position where I have to defend you. Again. Where I have to bend my morals. Again. Where I have to go against every single thing that I believe in. Again! Because I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire
Messages : 685
Date d'inscription : 05/05/2017
Age : 31
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Reconciliation between friends?  Lun 9 Juil 2018 - 11:45


Reconciliation between friends?


Lors que le vent se lève je me recule légèrement pour ne plus être en contact avec l'odeur de Jessyka. Ryan m'a dit de me mettre dos au vent ou je ne sais quoi pour qu'il souffle de moi vers la sorcière et non pas l'inverse. J'essaie de le faire naturellement sans paraître suspecte ou je ne sais quoi mais ma rapidité doit sans doute me trahir. Oui j'ai peur de sentir un peu trop le sang de Jess, c'est normal non ? Je n'ai plus du tout envie de la morde désormais même si je dois dire que son sang est succulent... Je l'ai déjà goûté une fois il ne faut pas l'oublier. Même si j'ai une préférence pour celui de son cousin.... Tiens d'ailleurs en pensant à lui elle se met à parler de Tyler... Il est aussi important qu'elle... Oh que oui... Se faisant j'oublie complètement le vent et je la prends dans mes bras. Je sens qu'elle se crispe. C'est trop tôt pour moi les câlins mais l'est-ce aussi pour elle ? Est-ce à cause de moi ?

- En effet Tyler est important lui aussi... Mais pas comme toi...

j'aimerais tellement lui en parler... Tout lui avouer... Mais elle n'est pas prête à un contact physique avec moi, et me dit qu'il faut qu'on prenne notre temps... Elle parle sans doute également des confidences... Il faut du temps pour qu'on se retrouve comme dans le temps... Je ne sais pas quoi en penser et il vaut mieux pas que je me fasse des films sinon je vais paniquer et il ne le faut pas.

Elle me propose alors d'entrer dans le couvent. Encore une fois est-ce une bonne idée quand on sait que sa grand-mère est à l'intérieur ? Est-ce qu'une vampire pourra entrer ? Elle m'aimait dans le passé mais c'est sans doute de l'histoire ancienne... Et si je veux qu'elle finisse par m'accepter telle que je suis je vais devoir faire selon ses règles et je dois dire que je ne sais pas encore ce qu'elle attend de moi...

- Entrer ? Mais ta grand-mère ? Tu crois qu'elle ne dira rien ? Cela ne me gêne pas moi, effectivement pour parler cela serait plus simple mais... Va-t-elle m'autoriser à entrer dans sa demeure ?

Je dis que cela serait plus simple mais pas entièrement... Etre dans une pièce close avec une sorcière... Je commence à avoir l'habitude avec Tyler mais ce n'est pas pareil... Il faudra que je contrôle chacun de mes gestes, que je fasse attention à la distant qu'il y a entre elle et moi et que je ne me concentre pas sur son odeur ou ses battements de cœur... Il faudra qu'on parle beaucoup pour me changer les idées mais... Oh et puis merde, une fois dans sa chambre je lui confierais tout... Je lui parlerais de Ryan et surtout de Tyler... Peut-être de ma famille aussi... Est-ce qu'elle sait que c'est moi qui ait tué mon père ? Est-ce qu'elle sait que cette nuit là c'est elle et Sam que je voulais tuer ? Est-ce que ça aussi je dois lui avouer ? Avant c'était à elle que je confiais tout, un peu comme mon journal intime mais maintenant... Je ne sais pas, j'ai peur de son jugement et j'ai peur de la perdre à nouveau...


© MISE EN PAGE PAR TAZER.

_________________
Who am i?
And i am taking a road to nowhere, I keep walking in the dark place, no answers to my prayers ▬ The wreckage of my past still haunts me, just an old story, that I can't seem to forget no matter how hard it gets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcier
Messages : 189
Date d'inscription : 27/08/2017

MessageSujet: Re: Reconciliation between friends?  Mer 11 Juil 2018 - 10:49


Friends?
Alyssa&Jessyka 
▴▽▴⟁▴▽▴


Sa réplique me mis un sourire aux lèvres lors de quelques secondes. J’avais de la misère à la croire. Si on s’était connu bien avant sa petite mésaventure avec mon cousin, je savais bien qu’il avait une place bien plus importante que moi à l’intérieur de son cœur. Il ne fallait pas être fou pour s’en rendre compte, l’amour de jeunesse qu’ils avaient tous les deux seraient toujours plus fort que notre simple amitié. C’était quand même mignon d’une façon, qu’elle dise comme ça à haute voix l’importance que j’avais qui n’était pas similaire à la sienne, ça eu comme résultat de me faire sourire rien qu’un peu. Je préférais ne pas relever le commentaire, ni maintenant ni jamais, l’évidence était bien plus que révélatrice. S’ils n’étaient pas officiellement un couple ce n’était selon moi qu’une question de temps avant qu’ils se dévoilent devant le monde entier. Quelques minutes, quelques jours, me dis-je pas bien plus. J’hochais donc de la tête, approuvant sa réplique, ne laissant pas un seul son sortir de mes lèvres à ce moment précis. Puis au fil de la conversation il me vint une évidence, nous étions en pleine rue, le vent se levait et l’humidité dans l’air portait à croire que bientôt la pluie serait des nôtres. Ma journée avait été éprouvante et ce même si je n’avais rien fais de particulier outre aider un peu mon cousin à son emploi et discuter hors de mes draps. Je tombais de fatigue et je devais reconnaitre que ma paranoïa ne m’aidait absolument pas. Hors du couvent, loin d’un deuxième sorcier pour me protéger, j’avais bien peur qu’un autre Rosenwald ne nous rejoigne avec des intentions beaucoup plus sombres que celles de la rousse. J’avais donc proposé de rentrer à l’intérieur du couvent, là où les sortilèges me protégerait d’un démon particulier, des frissons me parcouraient la nuque juste à penser à ce qu’il me ferait subir s’il tombait sur moi. Je l’avais fais souffrir, abandonné à lui-seul et j’avais refusée de lui adresser le moindre signe de vie. Peu après sa jumelle était morte, ce qui je puis le deviner avait réveillé le tueur qui n’avait jamais sommeillé bien loin, des morts s’en étaient suivit. Nous avions un couvre-feu en plein Vancouver, de la surveillance policière de plus en plus présente, Iris disait que les nombreux couvents de la ville étaient préparés au pire. C’était peut-être un mélange de tout cela qui faisait frissonner ma nuque, je savais bien que si Samuel mettait la main sur moi se ne serait pas avec la douceur que je l’avais connu. Hélas, la violence dont il avait fait gare envers ma rouquine était ce qui m’attendait à mon tour…

« O-oui. » dis-je en sortant de ma rêvasserie et en regardant à nouveau la vampire devant moi. « C’est un couvent, pas la maison d’Iris, elle n’a pas le monopole sur qui entre ou sort. Donc oui, tu peux entrer, ne t’en fais pas pour elle. » terminais-je avant de me rendre à grande enjambée vers la porte du couvent. En appuyant ma main sur la poignée je me retournais pour lancer un regard derrière nous, suivant les ombres et la noirceur de cette nuit particulièrement froide. Ce ne fut pas de tout soulagement que je ne vis rien, c’était presque pire, mais sans un mouvement supplémentaire j’entrais dans le couvent en invitant dynamiquement mon amie à l’intérieur.

« Grand-mère, Alyssa est de visite! » m’exclamais-je en me penchant pour voir dans le salon. Ma grand-mère y était assise les jambes croisées, elle tricottait des pantoufles de la grandeur d’un nouveau-né et ne pris même pas la peine de relever les yeux dans ma direction.

« Je sais. » dit-elle grogneuse, mais pas en colère « Tyler et toi m’avez bien fait comprendre que je devrais m’y faire. Après les démons, les vampires…c’est quoi le prochain? Un chasseur » la vieille marmonnait entre ses dents en continuant son dur labeur et je roulais instinctivement des yeux. Il n’y aurait pas de prochain, me dis-je.







code by bat'phanie

_________________
Teenage Witch looking for immortality
You and I, we're messy and complicated, but we’re real▬ You put me in a position where I have to defend you. Again. Where I have to bend my morals. Again. Where I have to go against every single thing that I believe in. Again! Because I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire
Messages : 685
Date d'inscription : 05/05/2017
Age : 31
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Reconciliation between friends?  Mer 11 Juil 2018 - 12:07


Reconciliation between friends?


Jessyka soutient que j'ai le droit de rentrer donc je vais accepter mais je ne suis pas tranquille... Je peux comprendre sa grand-mère, je peux accepter qu'elle ne veuille pas de moi ici et encore moins près de sa famille... Mais il va falloir, hélas, qu'elle s'y habitue parce que je ne veux plus perdre Jess ainsi que son cousin... Je veux pouvoir passer du temps avec eux où ils le souhaitent et si c'est ici il faudra qu'elle et moi on se fasse à cette idée. Je n'ai jamais remis les pieds ici depuis que je suis devenue un vampire et cela me terrifie un peu car je sais qu'ils ont des protections magiques... Et si je ne pouvais pas entrer car je suis devenue une immortelle ?

Nous entrons donc et Jess prévient Nana Iris que je suis entrée. Ce qu'elle me dit me choque énormément. Un démon est venu ici ? Samuel sans doute... C'est normal non ? Vu qu'ils sont sortis ensemble... Mais quand même... Il faisait partie de sa famille quand moi je n'y étais plus qu'un vague souvenir... Cela me fait une petite pointe au cœur mais j'essaie de ne pas le montrer...

- Désolée du dérangement Iris... Je ne resterais pas longtemps...

En effet je ne compte pas m'éterniser ici même si je meurs d'envie de rattraper tout le temps perdu. Mais pour le bien-être de Jessyka je ne peux pas encore rester trop longtemps en sa présence. C'est la première fois que je la vois depuis que je l'ai mordu... Je me dois de faire attention.

Nous montons rapidement dans sa chambre et je m'adosse à un mur ne sachant pas trop où m'installer. J'ai l'impression d'être une étrangère ici et de devoir reprendre mes marques...

- Euh... Tyler fini à quelle heure ? Tu crois que j'aurais le temps de lui faire un coucou avant de rentrer ou il rentre vraiment trop tard ?

J'ai lancé ce sujet de conversation au hasard, sans réfléchir, juste pour briser le silence. Et peut être que mon inconscient m'a fait parler de lui pour tout raconter à Jess. J'ai besoin de dire à ma meilleure amie à quel point je suis idiote... Parce que oui je suis complètement idiote d'être tombée amoureuse de lui... Je suis immortelle et lui est un sorcier... J'aimerais pouvoir rire de la situation mais ce n'est que de la tristesse que je ressens face à cette situation qui de plus est doit être à sens unique...

Et surtout, si j'ai parlé de cela c'est pour m'empêcher de parler de ce que Iris a dit... Qu'un démon est venu ici. Je voudrais parler de Sam... Mais je ne sais pas. Cela fait remonter de mauvais souvenirs et hélas de très bons aussi même si j'ai compris que je me trompais d'amour... Enfin c'est brouillon dans ma tête... Je dissocie toujours le Sam dont j'étais amoureuse du Sam mon... Mon frère et meurtrier...


© MISE EN PAGE PAR TAZER.

_________________
Who am i?
And i am taking a road to nowhere, I keep walking in the dark place, no answers to my prayers ▬ The wreckage of my past still haunts me, just an old story, that I can't seem to forget no matter how hard it gets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcier
Messages : 189
Date d'inscription : 27/08/2017

MessageSujet: Re: Reconciliation between friends?  Dim 15 Juil 2018 - 13:55


Friends?
Alyssa&Jessyka 
▴▽▴⟁▴▽▴


Alors que nous rentions à l’intérieur du couvent je sentais une énorme pression s’affaisser et mon stress descendre en flèche. Malgré le regard quasi haineux de ma grand-mère, je me sentais bien plus en sécurité ici, ce fut à ce moment qu’on eu droit à un très court échange entre la rousse et la vieille bique. La vieille sorcière avait la langue fourchue tel un serpent, désagréable de nature, mais cela ne m’étonnait étrangement aucunement. Après tout mon cousin avait jeté son dévolue sur la belle et cela avait aigri notre grand-mère. Elle était devenue beaucoup plus sévère depuis le début de leur amitié, laissant passer des messages loin de la subtilité, voulant sans cesse que le grand Danvers revienne à ses sens. Rien à faire, il avait insulté la famille de sa promise et mis en danger leur alliance. Iris avait dû trouver des milliers de raisons pour lui sauver la face jusqu’à ce qu’il se mette à rire en plein diner familial. Il avait osé dire qu’il marierait Alyssa, ce même si ma rousse ignorait tout de la demande ou même du souper en lui-même. Cet affrontement avait valu la fin de l’alliance, des fiançailles de mon cousin et du même coup une nouvelle vague de honte sur notre famille. Grand-mère n’avait plus que Danyka, notre cousine commune, pour se sauver la face devant toutes ces humiliations.

Je soupirais en entrant dans ma chambre et en ignorant complètement ma grand-mère. Mes yeux vinrent rejoindre mon amie qui adossée contre un mur me demandais quand Tyler allait revenir. J’haussais un sourcil, incertaine si c’était réellement la conversation qu’elle voulait avoir, maintenant que nous étions dans la confidentialité de ma chambre. Peut-être craignait-elle que ma grand-mère n’écoute aux portes en oubliant mes talents de sorcière hors du commun. Bon, j’exagérais peut-être, mais toutes ces alliances avec les démons avaient effectivement augmenté mon potentiel. J’affaissais mes épaules en prenant place sur mon lit en position assise. Je croisais mes jambes et mordait ma lèvre en tentant de toute évidence de me remémorer l’horaire de mon cousin.

« Il m’a dit qu’il devrait faire un quart de douze heure…il devrait finir vers trois heures du matin, tu pourrais le rejoindre en bus pour t’assurer de ne pas être prise par l’aube. » dis-je simplement en croisant mes bras à leurs tours et en observant la rousse qui semblait définitivement mal à l’aise. « Mais il m’a aussi dit qu’il devait faire un détour…une question de donner un jouet à un gamin sur son bus ou je ne sais quoi.» continuais-je dans ma lancer avant de me détendre et de laisser mes bras s’appuyer derrière mon corps afin de me soutenir. Je ne m’attardais pas sur cette question plus longtemps voyant tout l’inconfort dans lequel se trouvait mon amie.

« C’est Iris qui te perturbe comme ça? Pour ce qu’elle a dit c’est ça? » dis-je plus doucement en tâtant le terrain doucement.








code by bat'phanie

_________________
Teenage Witch looking for immortality
You and I, we're messy and complicated, but we’re real▬ You put me in a position where I have to defend you. Again. Where I have to bend my morals. Again. Where I have to go against every single thing that I believe in. Again! Because I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire
Messages : 685
Date d'inscription : 05/05/2017
Age : 31
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Reconciliation between friends?  Dim 15 Juil 2018 - 14:10


Reconciliation between friends?


J'étais détendue à l'extérieur mais désormais c'est totalement l'inverse... Je reste sur mes gardes, je fais attention à mes gestes. J'ai peur de moi mais je fais tout pour ne pas le montrer. C'est tellement étrange de revenir ici... La dernière fois j'étais enceinte... Et humaine. La dernière fois je m'entendais bien avec toute la famille... Désormais je n'ai plus d'enfant et je n'en aurais jamais, je suis morte et vampire et la grand-mère de mes amis ne me supporte plus.

Nous nous installons dans sa chambre. Elle n'a pas l'air d'avoir peur de moi, ce qui me rassure un peu. Elle est à l'aise sur son lit. Elle m'annonce que son cousin finit vers 3h du matin et que je peux l'attendre au bus pour être sûre de ne pas partir trop tard et me retrouver face à la lumière du soleil... Elle me parle ensuite d'un gamin à qui il veut faire un cadeau. Je ne comprends pas du tout de quoi elle parle. Je prends une tête de fille étonnée mais je ne pose pas de questions à ce sujet. Je verrais peut être tout à l'heure si je vais le rejoindre... Qui est ce gamin ? Et pourquoi lui faire un cadeau ? Bref, oublions cela pour l'instant, ce n'est pas le moment d'y penser...

- J'irais le rejoindre si je peux. Merci

Elle se met alors à parler de sa grand-mère et de ce qu'elle a dit... Je pense qu'il est grand temps de parler du sujet tabou, du sujet que je repousse depuis déjà pas mal de temps...Je me dois de parler de ce monstre qui m'a privé de mon enfant, de ma vie et de ma meilleure amie. Mais ce n'est vraiment pas un sujet évident. Je ne sais pas du tout comment l'aborder et je n'ai vraiment pas envie de replonger dans ces souvenirs... Et dire qu'à cause de lui j'ai failli tuer Jessyka et Tyler... Il aura pourri mon existence entière ce démon...

Je me met à marcher dans la pièce, regarde par la fenêtre, m'approche de Jessyka puis fais demi tour et retourne vers le mur. Je décide de m'asseoir et j'évite de la regarder. Je prends une grande inspiration et je me lance...

- Iris a parlé de démon... Ce qui veut dire que Samuel est sans doute venu ici...Et cela me fait mal. Je n'étais plus dans ta vie mais cet assassin oui. Il m'a tout pris... Et à cause de lui, un soir, je suis allée devant chez vous. J'étais prête à vous tuer mais à la place je suis allée tuer mon père... J'avais tellement de haine contre vous... Je lui ai cherché des excuses pendant longtemps, je me suis dit que tout était de ma faute, que c'était bien fait pour moi tout ce qui arrivait. Je ne te méritais pas et je ne méritais pas d'être amie avec ton cousin. Samuel a détruit tout ce qu'il y avait de bon en moi et m'a volé tout ce qui m'était précieux... Il vivait paisiblement dans ta famille alors que moi je n'en faisais plus partie, quand moi j'étais seule au monde.

J'ai sorti tout d'un coup, sans trier. Je ne sais même pas si ce que j'ai dit été cohérent ou pertinent. Je ne sais même pas si j'ai fait un hors sujet ou pas. J'ai juste évacué ce que je retenais depuis longtemps. Et je pense que tout n'a pas été dit mais au moins le principal. Je retiens ma respiration et ferme quelques instants mes yeux car j'ai peur de la réaction de mon amie.


© MISE EN PAGE PAR TAZER.

_________________
Who am i?
And i am taking a road to nowhere, I keep walking in the dark place, no answers to my prayers ▬ The wreckage of my past still haunts me, just an old story, that I can't seem to forget no matter how hard it gets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: Reconciliation between friends?  

Revenir en haut Aller en bas
 
Reconciliation between friends?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» QUIZZ FRIENDS N° 2
» QUIZZ FRIENDS N°3 : les règles du jeux.
» QUIZZ FRIENDS !!!!!!
» QUIZZ FRIENDS N°3 : le quizz !!!!
» Et plus si affinités (Friends with Benefits)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
. :: Habitations :: Oakridge, Houses and Manors :: Maison Danvers-
Sauter vers: