.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 I need your help anyway - Tyler

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire
Messages : 652
Date d'inscription : 05/05/2017
Age : 30
Localisation : Paris

MessageSujet: I need your help anyway - Tyler  Sam 21 Oct 2017 - 21:46


the truth you wanted the truth you



Après avoir envoyé le SMS à Tyler je me suis mise en route. J’ai eu toutes les misères du monde pour arriver jusqu’au couvent. Heureusement pour moi je n’ai rencontré personne dans les rues sauf une personne qui a absolument voulu m’aider mais que j’ai envoyé balader en l’insultant comme une folle. La personne est vite repartie en disant que j’étais complètement tarée. Je lui ai rigolé au nez comme une hystérique et j'ai continué ma route. Heureusement pour moi mon inconscient connaît le chemin par coeur. Tout le long je n’ai fait que pleurer en repensant à ce qui vient de se passer au manoir. Tout était parfait et en une seconde le monde s’est fracassé. Je pensais sincèrement pouvoir me lier avec Jenna mais elle a tout gâché par jalousie… Elle m’envie mon bonheur avec Samuel, qu’elle juge comme étant un mec mauvais. Mais elle ne sait rien en fait de lui c’est sûr, j’en suis persuadée…

Le long du chemin j’ai également déliré. Tantôt en larmes, tantôt en colère à taper ce que je pouvais pour essayer de me calmer mais rien n’a fonctionné. Je me suis même mise à parler toute seule pour ne pas me laisser tomber sur le bas côté de la route et me laisser dormir ou mourir ou n'importe quoi qui me permettrait d'oublier tout cela... En arrivant devant le couvent je me suis demandée qui allait pouvoir m’ouvrir. Je ne veux pas que Jessyka me voit comme cela et je ne veux surtout pas que la grand mère Iris me voit entrer ici. Je sais que je ne suis plus la bienvenue depuis ma dispute avec sa petite fille.

Voilà deux jours que j’ai croisé Tyler et j’ai déjà besoin de son aide malgré la dispute lors de nos retrouvailles. Je ne savais pas vers qui me tourner même si je sais que pour le coup je vais lui donner raison... Vouloir lier des liens avec un démon est une mauvaise idée… Tant pis il pourra me dire qu'il m'avait prévenu...Je lui envoie donc un SMS pour l’informer que je suis arrivée. Je pense qu’une heure s’est écoulée depuis mon premier message. Il faut dire que j’ai marché lentement. J’ai mal à la tête et j’ai l’impression que le sang coule encore et que mes chairs sont en feux… Mon dos me fait souffrir également ainsi que mon ventre. En attendant qu’il vienne m’ouvrir je m'assois par terre contre le mur. Je me tiens le ventre et laisse couler mes larmes. Je ne veux pas qu’il me voit dans cet état… Je sais qu’il va être mort d’inquiétude, mais je ne voulais pas aller à l’hôpital, je n’aurais pas pu expliquer ce qui s’est passé. Alors j’ai pensé à lui... La seule personne qui soit au courant de toute cette histoire. Je ferme les yeux quelques secondes. Je ne dois pas m’évanouir… Non… Il… Ne… Faut...



© MISE EN PAGE PAR TAZER.

_________________
Who am i?
And i am taking a road to nowhere, I keep walking in the dark place, no answers to my prayers ▬ The wreckage of my past still haunts me, just an old story, that I can't seem to forget no matter how hard it gets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcier
Messages : 118
Date d'inscription : 02/08/2017

MessageSujet: Re: I need your help anyway - Tyler  Lun 23 Oct 2017 - 22:39






Alyssa & Tyler

La journée avait été longue, je m’étais levé avec un mauvais pressentiment, le genre qui revenait de mes racines même. La clairvoyance m’avais toujours fait peur, mais c’était un don qui se passait de génération en génération et qui était trop souvent réel. C’était cette impression que quelque chose de terrible allait se passer qui m’avait gardé sur l’adrénaline toute la journée, donnant deux à trois coups d’œil derrière mon épaule pour m’assurer que personne n’était entrain de mourir. J’avais réussis à passer au travers de mon quart de travail avec un horrible mal de crâne. Au bout de lourdes heures j’avais enfin repris ma liberté et j’étais entré dans le bus qui me mènerait au couvent familial. Je ne pouvais plus attendre d’être enfin à l’intérieur de ces quatre murs pour que cette impression de malheur disparaisse. Lors du trajet j’étais en compagnie de la même mère célibataire et de son gamin. Comme toujours je discutais avec elle, prenait de ses nouvelles alors qu’elle frottait son ventre de plus en plus rond, non sans accordé mon regard au gamin qui me montrait qu’il détenait encore le petit soldat que je lui avais offert quelques temps auparavant. Mon arrêt arrivait bien assez tôt, je sortais sans un mot de plus, me rendant au coin de la rue.

Quand je franchissais enfin les portes du couvent, je me calmais enfin en voyant ma grand-mère dans la cuisine qui venait de préparer du thé. Sans plus attendre je vins m’assoir auprès d’elle pour prendre une tasse et lui dire tout de ce pressentiment qui m’avait suivit depuis le matin. Celle-ci relevait un sourcil avant de me faire la morale sur ô combien la clairvoyance était véridique et que je devais faire attention à ce que l’univers m’envoyait comme information. Elle me disait de me tenir prêt à contrer des tempêtes comme si aujourd’hui mon destin changerait du tout au tout ce qui eu pour effet de me faire rire. Je n’étais pas stupide, à pars si Arioch venait se présenter à nos portes pour que je puisse le tuer, il n’y avait aucun risque que ma vie change aujourd’hui. Je roulais des yeux avant de me relever pour me rendre à ma chambre. Ma grand-mère me criait d’en bas qu’elle quittait pour la soirée, elle avait une de ses réunions typique à la maison de retraite et qui étais-je pour la retenir dans ses activités. J’enlevais mon chandail dans le but de me changer quand je recevais un texto sur mon téléphone. Je me penchais vers l’appareil pour voir les petits mots qu’Alyssa m’avait laissé, j’eu le réflexe de prendre ma veste et descendre les marches rapidement pour me rendre à la porte.

En l’ouvrant je vis la rouquine ensanglanté, le visage griffé, j’ouvrais la bouche pour parler sans que rien ne sorte. J’étais sous le choc de la voir dans cet état, c’était à ce demander ce qu’elle avait bien pu rencontrer, j’eu même la pensée qu’elle s’était peut-être confrontée à un ours. Pas le temps de penser une seconde de plus surtout au vue de son état, je la prenais dans mes bras et l’emmenait à l’intérieur du couvent. Sans un mot je montais quatre à quatre les marches nous menant à ma chambre ou je la déposais sur le lit avant d’aller chercher mon matériel à la serre. Appelez cela l’adrénaline, mais je fonctionnais rapidement, ne laissant aucune seconde s’écouler sans qu’il n’y ait une raison. Je revenais à elle avec une pierre de souffre et quelques herbes simple pour la soigner. Sans attendre une seconde je faisais fumer le souffre en l’allumant de feu avec ma magie. La lueur bleu qui émanait de la pierre ne laissait dégager aucune odeur ce qui vint me rassurer, le démon qui l’avait de toute évidence attaquer n’avait pas mis de poison. N’allez pas demander pourquoi je savais que c’était un démon, mais je le savais, je n’avais même pas besoin d’une confirmation. Je pris le verre d’eau sur ma table et le renversait dans ma paume avant d’apposer ma main sur son visage et de souffler les mots; laesa queratur.

Rapidement l’eau vint se promener sur le visage de la rousse, faisant disparaitre la plaie, le sang, puis la cicatrice. C’était tel que personne ne l’aurais cru si elle se serait dit attaquée. L’eau continuait son chemin sur son corps et je laissais la magie rayonner d’une faible lueur blanchâtre. Je la savais désormais saine et sauve.

«Ne parle pas…. »

Dis-je en la voyant, incertain si elle m’entendait encore.

«Repose toi, tu es entre de bonnes mains. »

La lueur s’éteignait, l’eau tombait dans les draps et Alyssa irait bien.
 

_________________
❝ Just get your SHIT together❞
Dark magic ▬ infuse poison in my veins. This is how it ends, i feel the chemicals burn in my bloodstream.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire
Messages : 652
Date d'inscription : 05/05/2017
Age : 30
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: I need your help anyway - Tyler  Mar 24 Oct 2017 - 6:48


the truth you wanted the truth you



Qui aurait cru que j’aurais besoin aussi rapidement de Tyler ? Je ne l’ai vu pas plus tard qu’il y a deux jours et voilà que j’ai besoin qu’il me sauve. Je ne peux compter que sur lui. Je n’ai confiance qu’en cet homme à ce moment précis. Et si j’ai besoin de lui c’est à cause du secret que je lui ai révélé. C’est à cause de ma sœur qui, en mode légèrement démon, m’a balancée contre un mur et m’a étranglée juste pour le plaisir de me faire souffrir. Juste parce que je lui ai dit que j’ai un amoureux que j’aime. Elle a essayé de me faire douter. Mais cela n’a fait que m’énerver au maximum. J’ai essayé de me battre contre elle pour me retrouver au final à terre dans un sale état… Ma seule pensée a été d’envoyer un SMS à Tyler pour le prévenir que j’arrivais. Je n’ai même pas regardé ce que j’ai écrit. Je voulais juste faire au plus vite pour quitter le manoir et le rejoindre… J’ai réussi à arriver au couvent avec des moments d’absence dû à la folie. Je ne sais vraiment pas comment j’ai pu arriver jusqu’ici en un seul morceau… Arrivée là je lui envoie un autre message pour le prévenir. Je veux que ce soit lui qui ouvre la porte et personne d’autre.

Arivéé couventtt.

Encore une fois je n’ai pas fait attention à comment j’écrivais. Le principal c’est qu’il sache que je suis là avant que je ne me laisse tomber dans les pommes. Je crois que je sens quelque chose, on me tient la tête, ou alors je rêve… J’ouvre une seule fois les paupières pour voir le corps de Tyler me porter. Je suis soulagée, il m’a trouvé et n’a pas appeler les urgences.  Je sens qu'on bouge et une fois que le mouvement s'arrête j’ouvre alors les yeux et panique. Qu’est-ce que je fais ici ? Et qui est avec moi ? Ahh c’est Tyler. Il s’est passé quoi ? Et Jenna elle est encore là ? Je dois réagir, je dois faire quelque chose. Je suis en danger il me semble. Je me rappelle m’être battue contre ma sœur. Oui ! C’est ça et je suis blessée, j’ai donc décidé de me faire soigner par Tyler le sorcier ! Mais je ne sais plus où je suis blessée. Je n’ai plus mal au ventre il me semble. Par contre je ne vois rien de l’œil gauche. Oh mon dieu je suis aveugle d’un œil ? Non ce n’est pas possible sinon je ne verrais pas un voile rouge. Du sang, oui j’ai du sang… Je sens soudain quelque chose de liquide couler sur moi. Je ne comprends pas ce qui se passe mais je crois que c'est Tyler qui me soigne. Je le laisse faire et lorsqu'il a fini il me demande de ne pas parler mais je me redresse en grimaçant et attrape Tyler par le bras pour le faire pencher contre moi, son visage très proche du mien. Il faut qu’il sache tout même si cela voudra dire qu'il avait parfaitement raison... Je dois lui dire, il est peut-être en danger à cause de moi. Et Samuel aussi. Jenna est folle, et moi aussi. Tout se mélange dans ma tête, tout me vient et tout disparaît, je n’arrive pas à avoir une pensée logique. Il faut que je me calme. Je ne dois pas faire de bêtise. Je prends une grande inspiration sifflante et lâche tout ce que j’ai à dire d’une traite.

- J’étais avec Jenna, on parlait et elle a été jalouse de moi et de mon amour pour mon petit ami. Elle m’a dit de me méfier qu’il ne m’aimait pas. Elle m’a dit que je n’étais pas une vraie Rosenwald. Alors que si j’en suis une ! Je suis une putain de Rosenwald. Elle m’a étranglée, m’a griffé au visage, m’a balancé contre un mur et m’a menacée de mort… Mais je vais me venger, je vais la tuer moi-même. Même si je vire folle comme tu me l'as dit la dernière fois, je vais me venger. Je vais tout détruire et puis après je partirais, je serais encore plus seule que maintenant et je sais pas. Mais ce n'est pas grave, je le mérite peut-être dans le fond... Je saurais me montrer généreuse si tu m’aides… Mais préviens pas Jessyka ni Iris hein…

Une fois terminée de raconter l’histoire, ou du moins de délirer dessus je me laisse tomber contre Tyler. Il est rassurant et ma folie l’aime bien ce jeune homme. Faudra vraiment que je le remercie pour les soins qu'il m'a apporté. Il veut que je me repose mais je ne peux pas... Mon corps veut en effet que je me repose mais ma tête me dit le contraire. Mon cerveau veut que je me venge et veut aussi que je remercie Tyler comme il se doit donc sans savoir pourquoi je me penche de nouveau contre lui et l'embrasse avant de me reculer horrifiée car je n'ai pas le droit de faire cela, j'ai mon homme... Putain mais non je n'ai pas le droit. Je le regarde avec de grands yeux paniqués.




© MISE EN PAGE PAR TAZER.

_________________
Who am i?
And i am taking a road to nowhere, I keep walking in the dark place, no answers to my prayers ▬ The wreckage of my past still haunts me, just an old story, that I can't seem to forget no matter how hard it gets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcier
Messages : 118
Date d'inscription : 02/08/2017

MessageSujet: Re: I need your help anyway - Tyler  Dim 29 Oct 2017 - 2:42






Alyssa & Tyler

Je ne savais comment réagir outre par le choc. Lors de notre dernière rencontre nous nous étions chicané, enfin je lui avais clairement fait comprendre de s’éloigner de moi, je craignais les démons plus que tout au monde. Je n’avais crainte d’admettre en avoir peur, après tout un démon avait détruit ma vie et même si je n’osais l’admettre ma sœur était morte par leur faute. Jessyka était en partie responsable, mais si ça n’aurait été d’Arioch, Selena serait encore parmi nous. Je ne voulais rien avoir à faire avec pareil démon, encore moins le fameux tueur de Vancouver qui s’avérait être son propre grand frère. J’avais donc fais une tentative pour éloigner la rouquine de ma vie, ce malgré nos liens d’autrefois, aussi faible soient-ils il restait une certaine nostalgie. Dans mon jeune temps je me souvenais avoir eu ce que nous surnommons un coup de cœur pour elle. Je jouais avec mes cousines à des jeux de filles pour être près d’Alyssa, mais tout cela n’était pas d’hier, nous avions bien changé depuis. J’étais désormais entrain de ramasser la rousse ensanglanté juste devant la porte du couvent pour l’emmener en sécurité. Je ne sais vraiment ce qui me faisait le plus peur, à tout dire, qu’elle soit blessée par je ne sais quoi ou qu’elle soit traumatisée à tout jamais? Cette histoire de démon me laissait douter de la provenance des blessures et j’avais la terrible crainte d’avoir raison. Comme je soignais Alyssa je du me rendre compte que j’avais visé dans le mille vu la réception de ses blessures à mon sort, un démon lui avait infligé ces blessures et je devais venir à l’évidence qu’il devait subir de ceux qu’elle appelait sa famille. C’était triste si vous voulez mon réel avis. Elle avait toujours rêvée d’appartenir à une grande famille, les seules fois qu’elle avait pu goûter à ce que ce mot signifiait était quand elle se trouvait au couvent avec nous, enfin de ce que j’en avais appris par Jessyka dans notre jeunesse. Grand-mère la traitait comme une des siennes, sans même demander elle lui préparait le souper, elle sortait des couvertures en extra dans l’immense couvent pour que les filles puissent dormir dans la même chambre avec le confort d’un hôtel cinq étoiles. Elle avait toujours été traitée comme la princesse d’Angleterre, une véritable invitée d’honneur, sa place avait été spéciale aux yeux de tout le couvent.

Nostalgie à pars, la rouquine se réveillait soudainement après mes soins et commençait à prendre une grande respiration avant de me sortir un texte dont je ne compris que quelques mots. J’étais sous le choc, pouviez vous réellement me blâmer de ne pas comprendre l’entièreté du message qu’Alyssa voulait me lancer? Je ne captais que sa sœur, la démone, l’avait véritablement attaquée dans le but de la blesser. Jalousie? J’haussais un sourcil sous ce mot. Ce qu’elle me disait sonnait comme un avertissement, une tentative de faire peur et de l’éloigner d’un réel danger. Ce n’était peut-être que mon imagination cela dit. Je ne connaissais aucunement la démone, ni n’avait envie de la connaitre, voilà qui m’empêchait de coller les morceaux qui manquaient à cette conversation. Soudainement son discours devenait confus, colérique, impulsif, puis un peu réfléchit. Mon sourcil restait haussé sous l’étonnement de sa réaction à la limite de la bipolarité. Elle voulait que je l’aide, que je ne prévienne pas les deux seules femmes au monde qui pourrait l’empêcher et elle se voulait…généreuse? Je ne comprenais plus ce qu’elle voulait me dire, j’ouvrais mes lèvres pour parler et avant qu’un seul mot ne sorte je sentais ses lèvres se coller aux miennes. Mes yeux s’ouvrirent sous la surprise et j’eu un mouvement de recul immédiat. Mais elle foutait quoi? Nous étions deux à nous dévisagés avec horreur. Je détournais ma tête un instant, passant une main dans mes cheveux en scellant mes lèvres, ne voulant pas lui montrer à quel point j’étais perturbé de cette action. Je ne comprenais pas ce qui lui prenait d’ainsi brisé une intimité entre nous, nous n’étions plus des gamins, elle savait très bien qu’elle ne pouvait pas me….oh…non elle ne le savait pas!

«Je ne les préviendrai pas si tu ne recommence jamais ça. Je suis fiancé Alyssa, je ne peux pas me permettre ce genre de comportement. »

Dis-je d’une voix sèche et distante. Je me devais d’aider la rouquine, mais une étape à la fois, la première était de m’éloigner effectivement de notre proximité douteuse. Je me relevais du lit pour me tenir debout à ses côtés, mon regard revenant vers elle, l’observant désormais guérie.

«Tu ne tueras personne Alyssa, tu es humaine, ne l’oublie jamais. Je m’en occuperai. J’irai l’exorciser pour toi. »

 

_________________
❝ Just get your SHIT together❞
Dark magic ▬ infuse poison in my veins. This is how it ends, i feel the chemicals burn in my bloodstream.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire
Messages : 652
Date d'inscription : 05/05/2017
Age : 30
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: I need your help anyway - Tyler  Dim 29 Oct 2017 - 10:52


the truth you wanted the truth you



Je ne comprends pas ce qui se passe dans ma tête. J'ai des envies de meurtre, des envies de faire n’importe quoi pour souffler et oublier et j'ai envie de fuir loin d'ici. Je ne sais même pas dans le fond pourquoi j'ai opté pour aller voir Tyler dans cet état. J'aurais pu rentrer chez moi, appeler malgré tout Jessyka ou aller je ne sais où. Je sais juste que je ne voulais pas aller voir Samuel pour ne pas le mêler à mes histoires familiales chelou. Mais voilà que je me retrouve contre Tyler qui me soigne. Et en plus je me retrouve à délirer complètement au point de vouloir l'embrasser en oubliant mon petit ami... Et en plus de délirer dessus je passe à l'acte sans le vouloir je le jure. D'ailleurs on se décale l'un de l'autre immédiatement. Je suis morte de honte. Je ne sais pas ce qui m'a pris... S'agit-il du contre coup ? De l'état de choc qu'on a après une agression ? Je ne saurais répondre à cette question. La gêne augmente lorsqu'il me demande de plus jamais faire cela. Il croit quoi ? Que j'ai envie ? Oh que non ! Et il m'annonce en plus qu'il est fiancé ! Je fais des gros yeux. Mon pote d'enfance est fiancé ? Et j'ai osé l'embrasser ? Je voudrais disparaître d'ici. D'ailleurs je me redresse lentement prête à prendre la fuite et disparaître immédiatement dans un autre pays mais je n'arrive pas à bouger. Mon corps n'en a pas envie.

- Je jure que je voulais pas ! Je suis pas fiancée mais j'ai un homme dans ma vie ! Et je ne veux pas voir ailleurs !

Je jure que c'est la vérité ! C'est avec Sam que j'ai envie de faire ma vie. Il n'y a que lui qui compte et certainement pas une retrouvaille, le cousin de mon ancienne meilleure amie. Plutôt me crever un œil que de tromper l'homme que j'aime. Encore moins avec quelqu'un qui est déjà promis à une autre. Je ne suis pas une briseuse de couple. Et voilà que Tyler se lève pour prendre de la distance avec moi. J'ai tout foutu en l'air ! Je ne suis qu'une idiote... Mais avec cela il va peut-être prendre la fuite et m'éviter. Il sera alors un peu plus protégé contre ma famille. Il ne risquera plus d'être en danger. En fait je n'aurais jamais dû venir ici. Comme je regrette maintenant. Et voilà qu'en plus il veut s'occuper de Jenna à ma place. Non ! Il n'a pas le droit. Il n'y a que moi qui puisse m'occuper d'elle au final. Et oui je suis humaine mais lui aussi alors qu'il arrête de vouloir jouer au héros pour moi. La colère monte de plus en plus mais j'ai vraiment envie de me contrôler. Mais c'est dur... En fait j'ai envie de pleurer et de tout casser pour calmer mes nerfs.

- Non ! Toi aussi tu es humain et ce n'est pas ton combat. Moi je suis une Rosenwald, c'est dans mon sang la vengeance, le meurtre ou je ne sais quoi. Je n'aurais pas dû venir te voir. Dans le fond tu n'as pas à t'en préoccuper. Je suis désolée de te mêler à mes histoires.

Oui j'en suis désolée car mon image va changer. Il découvre au final qui je suis devenue, une folle bipolaire qui rêve de tuer des gens. Et je n'ai pas envie de lire dans ses yeux que je lui fais pitié ou qu'il a peur. J'ai vraiment envie de partir mais je n'y arrive pas. Et j'ai envie de lui faire croire que tout va bien pour ne pas l'inquiéter mais je sais que je n'y arriverais pas non plus. Non mais cela devient vraiment du grand n'importe quoi dans ma tête... Je n'arrive même plus à me comprendre.



© MISE EN PAGE PAR TAZER.

_________________
Who am i?
And i am taking a road to nowhere, I keep walking in the dark place, no answers to my prayers ▬ The wreckage of my past still haunts me, just an old story, that I can't seem to forget no matter how hard it gets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcier
Messages : 118
Date d'inscription : 02/08/2017

MessageSujet: Re: I need your help anyway - Tyler  Dim 29 Oct 2017 - 13:58






Alyssa & Tyler

Mes lèvres contre les siennes, je ne sais pourquoi je me suis reculé si rapidement et avec ce regard horrifié. Il y a une époque j’aurais tout fait pour que la rousse me remarque, bien que cela ne datait pas d’hier, je voyais bien à quel point j’avais changé sur le coup. Peut-être était-ce du respect pour une très vieille amitié ou je ne sais trop quoi. Peut-être était-ce la bague que j’aurais du porté à mon doigt ou je ne sais trop quoi. Je ne pourrais vous dire, mais je pouvais vous expliquez n’avoir rien ressentie lorsqu’elle s’était brièvement accrochée à moi. Pas de frisson, de cœur qui s’arrête, de choc électrique, qu’un vide sans fond dans lequel je suis resté vachement perturbé du geste. J’en avais détourné le regard avant d’en venir au point, au fait que je garderais son secret de façon sécuritaire, loin des regards indiscrets de ma damnée cousine et de ma chère grand-mère. Je me devais pourtant de lui admettre les raisons de mon horreur, ne voulant pas l’insulter d’avantage, elle qui surpassait déjà un évènement vachement traumatique. Je voyais bien qu’elle était encore sous l’effet de l’adrénaline, pas seulement cela, elle n’avait même plus les idées claires. Je ne pouvais lui en vouloir, mais mentionner les raisons m’avaient soulagés d’un poids, aujourd'hui au moins elle serait une partie de vérité sur ma personne qu’elle ignorait jusqu’à maintenant. J’inspirais profondément alors qu’elle me répondait soudainement qu’elle avait bel et bien quelqu’un et que de toute évidence elle l’aimait d’un amour fou. Pourquoi est-ce que cette révélation ne me rassurait pas? J’aurais du être grave soulagé, me dire que tout était bien qui finissait bien, lui dire d’appeler son mec et d’aller se blottir contre lui. Pourtant mes yeux se plissaient et un énorme frisson me passait dans le dos, me donnant une chaire de poule horrible, un sixième sens me disant que cela ne valait rien de bon. Je ne voulais pourtant pas inquiéter la rouquine, elle n’avait pas à se faire du sang d’encre pour de la clairvoyance venant de la sorcellerie, encore moins quand je ne comprenais pas d’où me venait ce ressentiment. Je me dis simplement que je devrais en parler bientôt avec ma grand-mère pour voir ce qu’elle en pensait. Mes sens étaient décuplés depuis le passage d’Arioch, me rendant sensible à mes pouvoirs plus que jamais, surtout me rendant instable et imprévisible. Qui savait réellement pourquoi ce sixième sens venait de s’éveiller en moi, je me devais simplement de détourner la tête et me relever du lit afin qu’Alyssa ne soit pas témoin de mes yeux qui brillaient d’un doré divin. Sacré sortilège, sacré sorcellerie, foutu malédiction. Je fermais mes yeux et me passait une main sur le front.

«On oublie ça alors. Comme si rien ne s’était produit, toi comme moi, on n’en parle plus jamais. »

Dis-je concernant le baiser. Je ne reviendrais pas sur ce sujet, me frottant le front avec mes doigts afin de me calmer, avant d’en venir à la suite de notre conversation. La démone, la flamboyante rousse venue tout droit des enfers, le feu brûlant dans cette famille de dingue. Je me mordais la joue frénétiquement, goûtant le fer du sang mélangé dans ma salive, sachant que je devrais aller moi-même combattre un démon. Je ne laisserais quand même pas Alyssa se débrouiller seule, autant pouvait-elle dire qu’elle en avait la capacité pour le simple fait qu’elle portait le nom de cette famille maudite. Mes yeux recouvrèrent leurs couleurs initiales avant que je ne me retourne vers la rouquine, le regard plus froid qu’à mon habitude, je voyais bien qu’elle était gravement perturbée par sa situation actuelle. La pauvre sous l’adrénaline tenait un discours héroïque, enfin presque, se voulant celle qui irait transpercer le dragon de sa lance tel le chevalier dans un conte imaginaire. Elle me laissait perplexe, tenant un discours sur notre humanité commune, sauf que la différence était que moi j’étais né avec le don de la magie. Je ne pouvais m’empêcher de me dire qu’elle avait déjà tout oubliée sur ma famille. Peut-être était-ce même le cas à bien y penser. Je me penchais sur le lit, ne m’assoyant que sur le rebord de celui-ci avant de prendre la main de la rouquine dans la mienne. Sa peau était plus froide qu’à l’habitude, je frottais doucement celle-ci de mes doigts pour la réchauffer, il était vrai qu’elle avait du parcourir une bonne distance dans le froid de novembre pour se rendre au couvent. Mes yeux revinrent vers les siens avant que ma voix se veut plus chaleureuse qu’au départ.

«Alyssa, avant de te venger repose-toi. Tu es en sécurité ici. Je te promets que je ne dirai rien à personne, ton secret est sauf avec moi, mais évite de sauter sur une vengeance avant d’avoir la tête refroidie.»

J’essayais de ne trop en venir au fait que j’irais porté visite à sa famille, ne voulant l’inquiéter d’avantage, je tentais de changer cette lourde discussion.


 

_________________
❝ Just get your SHIT together❞
Dark magic ▬ infuse poison in my veins. This is how it ends, i feel the chemicals burn in my bloodstream.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire
Messages : 652
Date d'inscription : 05/05/2017
Age : 30
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: I need your help anyway - Tyler  Dim 29 Oct 2017 - 14:29


the truth you wanted the truth you



J'ai envie de rire lorsqu'il me dit qu'on oublie et qu'on ne doit plus en parler. Comme si j'avais envie d'en reparler. J'ai envie d'oublier tout cela. Je regrette tellement ce que j'ai fait. Je préfère même ne pas répondre à sa remarque. On dérive donc sur le sujet de la vengeance. Je n'ai vraiment pas envie qu'il m'aide. Je suis grande et je ne veux pas qu'il s'investisse pour moi. Il a déjà fait beaucoup en me soignant. Il s'installe alors à nouveau à côté de moi et me prend la main. J'ai presque un mouvement de recul mais au final je le laisse faire. Il me frotte ma main comme si celle-ci était froide. Mais si c'est le cas je ne m'en rend pas compte. Il veut que je me repose avant de me venger. Il veut que j'y réfléchisse avant d'agir. Ainsi donc il a changé d'avis et compte me laisser faire. Je n'ai pas confiance en lui. Je suis sûre qu'il pense à faire quelque chose. Ou qu'il m'empêchera d'agir au moment voulu mais je vais laisser passer cela. Je me dois de garder le contrôle de moi-même.

Je garde le silence et me recouche. J'essaie de me concentrer sur ma respiration et non pas sur ma vengeance ou la main de Tyler qui réchauffe la mienne. Machinalement je pose mon autre main sur le ventre et me concentre sur les mouvements qu'elle fait au rythme de ma respiration. C'est étrange à dire mais je sens dans mes veines parcourir des picotements de haine et de colère. Je ne sais même pas envers qui. Est-ce envers Tyler ? Ou Jenna ? Voire moi-même ? Je ne saurais vraiment pas le dire. Je me mets à parler pour arrêter de trop penser à cette colère.

- Ne t'en fais pas pour moi. Ma vengeance sera mûrement réfléchie, je n'agirais pas sur un coup de tête. Je suis folle mais pas à ce point. Mais je sais déjà que je ne veux mêler personne à toute cette histoire. Toi y compris même si ce soir j'ai eu la stupide idée de te demander de l'aide.

En effet cela était complètement stupide. Il n'est qu'une connaissance après tout. Il est vrai que dans le passé nous avons passé de bons moments ensemble et que je le trouvais trop mignon mais nos chemins se sont séparés et depuis j'ai bien grandi. Et surtout, surtout, j'ai un autre homme pour prendre soin de moi. J'en parlerais peut-être à Samuel au final... Mais pas tout de suite. Je lui en ferais part si jamais je ne m'en sors pas. Mais pour l'instant je me débrouille très bien même si cela n'a pas l'air en cet instant précis. Finalement je me redresse à nouveau. Je ne suis pas bien couchée dans ce lit inconnu. Je retire même ma main de celle de Tyler car je ne comprends pas pourquoi il cherche à me réchauffer.

- Évite de me caresser comme ça s'il te plaît. Je ne suis pas un chaton et je n'ai pas froid.

J'espère ne pas l'avoir dit méchamment. En disant ma phrase je me suis rendue compte qu'elle pouvait être mal prise. Mais c'est vrai quoi. Je ne suis pas un petit animal qu'on caresse. Et je n'ai pas l'impression d'avoir froid, même si au final je suis congelée d'avoir erré dehors. Je n'en ai juste pas conscience. Je sais également que son geste était juste gentille mais je n'ai pas envie qu'on me touche même la main. Je ne veux aucun contact avec qui que ce soit pour l'instant. A part si c'est pour être dans les bras de Samuel.



© MISE EN PAGE PAR TAZER.

_________________
Who am i?
And i am taking a road to nowhere, I keep walking in the dark place, no answers to my prayers ▬ The wreckage of my past still haunts me, just an old story, that I can't seem to forget no matter how hard it gets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcier
Messages : 118
Date d'inscription : 02/08/2017

MessageSujet: Re: I need your help anyway - Tyler  Dim 29 Oct 2017 - 15:24






Alyssa & Tyler

Heureusement que nous changions rapidement de conversation. Ma clairvoyance était sur le point de me faire perdre la tête et je ne voulais pas qu’Alyssa me suive de près ou de loin dans cette folie de sorcellerie. Elle qui avait été humaine du plus loin que je me souvienne, elle qui avait été naïve et innocente de ce que nous étions. Quelque chose en moi voulait préserver cette image, à en croire qu’elle n’allait pas durer, pourtant je voyais bien que cette innocence qui fut sienne avait déjà disparu depuis longtemps. Pourquoi alors m’obstiner ainsi à préserver ce qui n’était plus et ne serait plus jamais d’actualité? Croyez moi, j’ignorais la réponse et n’aurait pu l’expliquer de mot même si je l’aurais désiré. La clairvoyance des sorciers fonctionnaient de façon très vague, elle allait et venait librement sans expliquer sa présence, nous devions uniquement vivre avec les conséquences de son passage. Dans mon cas c’était un mauvais pressentiment qui ne me lâchait simplement plus. J’en avais marre de sentir le danger autour d’Alyssa, elle n’était plus dans un état critique, je la voyais de mes propres yeux couchée sur mon lit. Bien que le sang avait sécher dans sa tignasse flamboyante, il n’était plus entrain de couler de son visage de porcelaine, ce qui me prouvait qu’elle irait au mieux si elle se tenait loin des démons quelques temps. C’était un si grand mot, à en voir sa réaction elle ne contait absolument pas rester stoïque face à son attaque. À l’entendre parler je la voyais sortir l’armée de son sac afin d’aller achever le démon sous la colère qui était venu l’habiter. J’avais crainte qu’elle ne réussirait pas, ne sachant pas de base comment attaquer un démon, il me faudrait lui apprendre ou le faire pour elle. La seconde option me semblait plus plausible, après tout j’étais un des meilleurs sorciers de ma génération et au besoin je pouvais bien aller chercher quelques alliés dans le clan des Parry. Je soupirais simplement en l’entendant me répondre. La pauvre se pensait apte à défier la démone de façon singulière et pour tout vous admettre je n’avais pas envie de la ramasser en sang une deuxième fois. Une fois mon adrénaline descendu je sentais mon cœur se serrer dans mon poitrail, me rappelant que même si je l’avais nié Alyssa était mon amie, il me fallait donc jongler avec des émotions que je n’avais ressenties depuis très longtemps. La peur de perdre quelqu’un, voilà cette émotion qui était revenu d’entre les morts pour me hanter, cette même peur que j’avais eue au moment même où mes yeux s’étaient posées sur la gorge ouverte de ma sœur. Le sang giclant comme dans les pires films d’horreur et la souffrance de son regard qui nous imploraient de lui sauver la vie. Je ne pourrais revivre cette seconde sans en sortir mort à nouveau, cette fois du moins, j’ignorais si je pourrais retrouver goût à la vie. Si les démons détruisaient tout ce qu’il y avait de bon en ce monde alors que me restait-il en cet endroit pour avoir le goût de me battre? Si même une femme aussi simple que cette Alyssa devenait impure sous leur toucher, alors j’avais perdu ce combat avant même d’avoir pu le débuter.

«Ce n’était pas stupide. Tu avais besoin d’un ami et je suis là.»

Dis-je tout simplement en revenant vers elle, lâchant du même fait mon front et croisant mes bras lors de quelques minutes. Je vins à m’assoir de nouveau sur le lit, même à prendre sa main, tentant de la rassurer comme un ami le devrait. La froideur de sa peau m’inquiétait puisqu’elle ne montrait aucun signe reflétant qu’elle nécessitait de la chaleur. Était-elle donc si profondément enfouie sous sa rage qu’elle oubliait ses besoins primaires? Voilà qui m’inquiétait sincèrement, me faisant même sentir mal de ne pas avoir réagi comme j’aurais du l’autre jour en sa présence. Il m’aurait fallu être calme et compréhensif, elle se pensait si seule au monde présentement qu’elle croyait devoir affronter le mal lui-même sans l’aide de personne. Elle serait bien déçue en apprenant que je ne comptais pas du tout la laisser faire, appeler cela comme vous voulez, mais je ne pouvais voir Alyssa me revenir dans le même état et ça c’était si elle reviendrait une seconde fois. Il y avait des chances que la démone lui fasse la peau une bonne fois pour toute et je ne sais si ma conscience survivrait en sachant que j’aurais pu agir, mais que j’avais choisi de rester complètement passif.

«Quoi? »

Elle retirait brusquement sa main, se fâchant contre moi, même si cela ne semblait être sa volonté. J’haussais les sourcils et restait là à la dévisagée.

«Je ne l’ai jamais insinué, mais tu semble ne pas te rendre compte que tu es vachement froide… »

Comment pouvais-je le dire autrement? J’étais sincèrement choqué de sa réaction, mais je me mordais la joue une nouvelle fois, elle ne méritait simplement pas que je lui fasse la morale pour le moment. Je vins donc prendre les couvertures et je l’enveloppais de ceux-ci dans un seul geste tout en me relevant du lit. J’inspirais profondément une seconde avant de prendre une voix plus douce.

«Je m’excuse… Je comprends, ce geste est déplacé, écoute reste dans le lit autant de temps que nécessaire, j’irai en cuisine le temps que tu te repose.»

Dis-je avant de reculer d’un pas vers la porte.



 

_________________
❝ Just get your SHIT together❞
Dark magic ▬ infuse poison in my veins. This is how it ends, i feel the chemicals burn in my bloodstream.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire
Messages : 652
Date d'inscription : 05/05/2017
Age : 30
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: I need your help anyway - Tyler  Dim 29 Oct 2017 - 15:54


the truth you wanted the truth you



J'avais besoin d'un ami et il était là ? A-t-il conscience qu'il est le seul ami que j'ai ? Sait-il que je n'ai personne d'autre sur qui compter ? Je me suis toujours isolée à cause de mon nom. Et encore plus aujourd'hui, maintenant que je sais qu'ils sont en vie et qu'ils sont des démons. A partir de cette nuit je sais que je ne chercherais plus jamais à me faire d'ami humain car ils seraient en danger. J'ai vu dans le regard de Jenna qu'elle ne rigolait pas et surtout qu'elle se contrôlait un minimum pour ne pas me tuer. Mais elle aurait pu le faire en une micro seconde juste en claquant des doigts. Elle a juste voulu me faire peur aujourd'hui. Et résultat j'ai failli devenir aveugle et j'ai eu le dos en compote. Mais je jure que lors de notre prochaine rencontre je trouverais un moyen de me venger. Je ferais tout pour l'anéantir, qu'importe le temps que cela prendra. Je saurais me débrouiller. Je suis intelligente comme fille, du moins c'est ce que j'aime croire.

Je lui fais la remarque que je ne veux pas qu'il me caresse la main et il n'a pas l'air de comprendre pourquoi. Je ne veux juste pas qu'on me touche. Je ne veux aucun contact. Je viens de me faire cogner et oui je crois que cela me perturbe un peu. Je ne suis pas prête pour ce genre de geste gentil. Je pensais que Jenna aurait pu être gentille avec moi.

- Je veux juste pas qu'on me touche s'il te plaît... Et je jure que je n'ai pas froid. Ça ira.

Selon lui je suis très froide. Mais je n'en ai vraiment pas conscience. Je le laisse malgré tout m'entourer de couverture et c'est à ce moment là que je grelotte. Effectivement j'avais peut-être un peu froid... Je me couche au final lorsqu'il me dit qu'il va dans la cuisine. Je le regarde partir et juste avant qu'il ne quitte sa chambre je lui dis merci. Je ferme alors les yeux et essaie de me calmer. Je peux me détendre pour l'instant. Je dois prendre des forces. Et le sommeil arrive sans prévenir. Je m'endors et tout devient alors flou. Je suis en présence de Jenna et de moi-même. Que vient-elle faire là ? Et pourquoi je suis à deux endroits à la fois ? Pourquoi elle est chez Tyler ? Elle m'a suivi ? Elle se met à me parler et je vois bien que mon autre moi se sent étrangement triste, complètement anéantie. Pourtant je ne comprends rien de ce qu'elle a pu me raconter enfin lui raconter. Tout ce que je sais c'est que mon double ressent des sentiments tellement horribles qu'il va se pendre au lustre tout comme Samuel. Je me réveille en poussant un horrible cri. Je regarde partout dans la pièce. Les couvertures sont au sol, il n'y a pas de corde au lustre et il n'y a pas de Jenna. Ce n'était donc qu'un horrible cauchemar. Mais qu'est-ce que Jenna m'a dit dans mon rêve pour que je me mette dans cet état ? Je n'ai pas du tout envie de mourir ! Loin de moi cette idée. J'aime trop la vie et mon homme pour faire un acte comme cela. Est-ce qu'elle m'a réellement suivi ? Il faut que je le sache ! Si elle est là, Tyler est en danger ! Je n'ai pas fait ce rêve pour rien ! C'est sûrement pour me prévenir qu'elle va arriver non ? Je ne vois pas d'autre raison à ce rêve. Est-ce qu'il va bien Tyler ??? Il est où d'ailleurs ?

- TYLER !!!!!!!!!!!

Il faut qu'il vienne ! J'ai besoin qu'il me rassure, qu'il me dise qu'il va bien. Il a beau être un crétin parfois je ne veux pas qu'il meurt !



© MISE EN PAGE PAR TAZER.

_________________
Who am i?
And i am taking a road to nowhere, I keep walking in the dark place, no answers to my prayers ▬ The wreckage of my past still haunts me, just an old story, that I can't seem to forget no matter how hard it gets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcier
Messages : 118
Date d'inscription : 02/08/2017

MessageSujet: Re: I need your help anyway - Tyler  Mer 1 Nov 2017 - 23:59






Alyssa & Tyler

Je ne savais trop comment réagir devant Alyssa à cet instant. Elle était distante, quoi que je puisse comprendre d’où venait son comportement, moi-même je l’étais devenu par la faute d’un démon. J’expirais simplement en tentant de rendre cette situation la moins étrange possible, aussi difficile soit cette tâche, mais je tentais de le faire pour elle. Suite à un tel traumatisme je me devais d’être compréhensif, même si je n’en avais pas tellement envie, non car si on aurait fait ce que je voulais la démone serait crucifié en pleine église en ce moment. J’ai tout de même rapidement retiré ma main en voyant sa réaction. Sa peau glaciale m’avait tout me même assez inquiéter pour que je tente de la réchauffer comme je pouvais, le reste ne serait que son choix. Je vins prendre les couvertures de mon lit pour la couvrir de leur lourdeur, peut-être qu’elle s’endormirait sous cette sensation de sécurité, peut-être qu’elle se calmerait et qu’elle abandonnerait ses envies de meurtre. J’étais rêveur, pouviez-vous réellement m’en vouloir de ne pas avoir envie d’apprendre qu’elle était morte demain matin en me levant? Je me reculais tout de même après ce geste, n’écoutant pas ce qu’elle disait, sachant mieux que quiconque que dès que l’adrénaline descendrait elle se rendrait bien compte qu’elle était complètement glacée. Je sortais donc de ma chambre comme un voleur, me rendant à la cuisine pour me faire un café, sortant mon téléphone de ma poche de jeans pour aller chercher un de mes contacts. Croyez-moi, j’ai longuement hésité, les yeux rivés sur ce petit nom. Je n’avais qu’à appuyer sur l’appareil pour appeler ma cousine et lui raconter ce qui se passait. Je me disais qu’elle pourrait mieux gérer la situation que moi puisqu’elle connaissait mieux Alyssa que moi. Quelques mots et elle viendrait au couvent s’occuper de cette situation et je serais de retour à mon quotidien. Je fini par revenir sur la page d’accueil et de le déposer sur la table de cuisine. Avais-je fais le bon choix d’ainsi garder le silence? Je ne saurais vous répondre pour le moment. J’entendis la porte du couvent s’ouvrir et avec celle-ci vint un vent froid de l’extérieur qui fit entrer la neige. En me retournant je vis la tête de ma grand-mère avec ses célèbres cheveux gris faire son apparition dans le hall d’entrée. Elle me regardait une seconde puis levait la tête vers le deuxième étage avant de sortir presque hystériquement…

«Qu’est-ce qu’Alyssa Rosenwald fait dans TON lit? »

Je figeais devant ma grand-mère. Ce n’était pas mon plus grand moment de gloire pour tout vous admettre. Je me mis à bégayer quelques mots sans réussir à former une phrase. Quelques ‘’je’’, ‘’eh’’, ici et là. Le visage tantôt colérique de ma grand-mère devint un charmant sourire alors qu’elle balayait la situation du revers de sa main.

«Tu es assez vieux pour faire tes propres choix, mais utilise des protections jeune homme, je ne veux pas être arrière grand-mère cette année.»

Aucune chance me dis-je. Je n’aimais pas Alyssa, pas de cette façon, mais je pouvais admettre qu’elle était devenue une très belle jeune femme. Je ne pouvais nier qu’une attirance physique pourrait exister, mais une attirance amoureuse me surprendrait, de toute façon je n’avais pas envie de me lier à quiconque en cet instant. Je restais la devant elle, pensif, alors qu’elle se mettait à rire. En se rendant en cuisine j’entendais ma grand-mère ricaner sur le fait qu’un Danvers et une Rosenwald signifierait la fin de l’univers. Apparemment que nous étions tous deux de sang chaud…mais pourquoi pensais-je à cela? Je me secouais la tête avant de passer une main dans mes cheveux pour oublier cette connerie. Déjà elle avait un copain et ensuite je ne voulais pas sortir avec la rouquine! Oh grand-mère, me dis-je, elle avait le don de soulever des discutions sans queue ni tête. Au même instant ou ma main quittait mes cheveux pour revenir s’appuyer sur ma hanche j’entendis mon nom se faire crier dans la plus effroyable des paniques au deuxième étage. Sans même réfléchir je me mis à courir dans mes marches pour arriver en trombe dans ma chambre, ouvrant la porte avec toutes mes forces avant de quasiment me jeter sur Alyssa. Je m’arrêtais juste avant le lit en vérifiant partout, allumant une boule de feu dans ma main, prêt à attaquer quiconque serait avec nous dans la pièce. Pourtant je ne retrouvais que le silence, la noirceur de la chambre qui représentait le calme qui y vivait, mes yeux paniqués vinrent donc rejoindre le regard d’Alyssa alors que je la questionnais des yeux sur la raison de sa panique. Ma respiration courte, je me rassurais de la voir saine et sauve, plus que je n'aurais dû l'être.


 

_________________
❝ Just get your SHIT together❞
Dark magic ▬ infuse poison in my veins. This is how it ends, i feel the chemicals burn in my bloodstream.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire
Messages : 652
Date d'inscription : 05/05/2017
Age : 30
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: I need your help anyway - Tyler  Jeu 2 Nov 2017 - 0:22


the truth you wanted the truth you



Je ne veux plus la voir, je ne veux pas qu'elle nous suive. Tyler n'y est pour rien dans cette histoire. Je ne veux pas le mêler à ça. Il faut que je prenne mes distances avec lui. Il faut que je parte. Si elle est dans les parages elle me verra sortir et laissera les Danvers tranquilles. Je ne sais pas pourquoi j'ai hurlé le prénom de Tyler en panique. Je ne voulais pas qu'il vienne, cela signifiait le mettre en danger. Et je ne veux pas qu'il le soit. Malgré tout il est arrivé avec du feu dans les mains... Je vois bien que je lui dois des explications mais je ne peux pas lui en donner. Il va finir par me prendre pour une vraie folle et il ne faut pas qu'il comprenne que je le suis réellement... Mais je lui dois des explications malgré tout. J'ai en moi le démon et l'ange. Un qui veut partir me venger d'un coup et l'autre qui veut protéger son ami... Je me lève du lit et fais le tour de la pièce sans prononcer un mot. Je regarde partout pour voir si Jenna ne serait pas là. Je ne peux pas l'avoir imaginé. Je ne l'ai pas rêvée. Je suis sûre qu'elle n'est pas loin, j'ai vu son visage... Ce n'est pas ma folie... Ce n'est pas possible. Pourtant elle n'est pas là.

- Désolée Tyler... J'ai cru que Jenna était là... J'ai paniqué... Je dois partir... Il faut que je parte... Tu es en danger avec moi et je... Non je ne peux pas te faire prendre de risque pour moi.

Je remets les couvertures correctement sur le lit. Je n'arrive plus à regarder ce jeune homme dans les yeux. Si je le fais je vais m'écrouler. J'ai vu la peur à l'intérieur lorsqu'il est entré dans la pièce et je ne veux pas revoir cela. Je tremble de froid ou de peur mais j'essaie d'oublier cela. Il faut maintenant que je sorte d'ici et que je retourne chez mon grand-père. Il le faut... Allez, mais marde ! Bouge Alyssa. Prends une grande inspiration et s'il le faut cours aussi vite que tu peux. Et tu sais bien que ta sœur n'est pas là. Pourquoi elle irait dans une maison de sorciers ? Elle doit savoir qui sont les Danvers non ?

- M'en veux pas... Merci pour tout et désolée. Je ne voulais pas te causer de soucis et te faire peur... Oublie ma venue, oublie tout s'il te plaît...

Je sais bien qu'il ne le pourra pas, mais j'avais besoin malgré tout de lui dire avant de quitter la pièce. Je n'attends pas qu'il me réponde. Je dévale les escaliers et franchi la porte de sa maison. Je me retourne une seconde pour regarder ce lieu qui était pour moi un havre de paix et surtout un refuge... Il ne l'est plus désormais. Il ne faut plus que je revienne ici, pas tant que mon démon de sœur sera en vie. Je me mets alors à courir jusqu'à ma chambre. Je cours en pleurant, et surtout en regardant souvent derrière moi comme si j'avais le diable à mes trousses ; ce qui est presque vrai dans le fond...



© MISE EN PAGE PAR TAZER.

_________________
Who am i?
And i am taking a road to nowhere, I keep walking in the dark place, no answers to my prayers ▬ The wreckage of my past still haunts me, just an old story, that I can't seem to forget no matter how hard it gets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: I need your help anyway - Tyler  

Revenir en haut Aller en bas
 
I need your help anyway - Tyler
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (M/LIBRE) TYLER HOECHLIN ░ Swift and sudden fall from grace sunny days seem far away
» (M/LIBRE) Tyler Hoechlin ░ Swift and sudden fall from grace sunny days seem far away
» Photo de Liv Tyler
» (M/LIBRE) TYLER POSEY - you love the game
» Le Seigneur des anneaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
. :: Habitations :: Oakridge, Houses and Manors :: Maison Danvers-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: