.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

  So desolate for everything - Jessyka

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire
Messages : 599
Date d'inscription : 05/05/2017
Age : 30
Localisation : Paris

MessageSujet: So desolate for everything - Jessyka  Mer 30 Aoû 2017 - 16:30


So desolate for everything

 


Avec tout ce qui m’est arrivé depuis un mois je ne suis pas retournée une seule fois Nana Rose. Je me sens coupable du comportement que j’ai eu en sa présence avec Jenna. Mais apprendre que son frère et sa soeur morts il y a seize sont encore en vie est quelque chose qui choquerait n’importe qui. D’autant plus quand on apprend par la suite que ce sont des démons. Il y a eu ensuite le party où j’ai giflé Jenna et son jumeau. Vient ensuite le fait que je ne suis plus vierge grâce à un inconnu dont je suis tombée follement amoureuse et pour finir mon amitié vieille depuis toujours avec Jessyka est foutue car j’ai mal réagi au fait que ce soit une sorcière. Il faut dire pour ma défense qu’elle me l’a annoncé au pire moment… Elle me l’aurait dit plus tôt ou d’une autre façon j’aurais probablement réagi d’une autre façon, enfin je crois. Je ne sais plus rien du tout. Mon cerveau ne va pas très bien. Il n’y a qu’en présence de Samuel que j’arrive à me sentir bien, comme s’il était ma drogue, mon antidépresseur, mon cachet amnésique ou je ne sais quoi. Il est bénéfique à mon bien être mental et physique. Sans lui je ne serais plus que l’ombre de moi-même. Aujourd’hui je ne sais pas si je vais le voir… A vrai dire je ne sais que rarement quand est-ce qu’on se verra, c’est pour cela que j’ai décidé d’aller voir nana Rose. J’ai besoin de m’excuser et peut-être de… Je ne sais pas… Parler un peu de tout et de rien… De Samuel, de Jessyka, de notre famille...Je voudrais redevenir la jeune fille insouciante que j’étais il y a encore quelques temps, la gentille fille naïve qui allait voir sa grand mère tous les deux jours pour lui apporter un peu de bonheur dans cette maison de retraite…

Je me suis habillée à la va vite et je suis partie en direction de la maison de retraite. J’ai couru presque tout le trajet. Cela m’empêche de réfléchir. En arrivant je me dirige directement dans sa chambre. Elle est là, assise à regarder par la fenêtre. Je m’asseois à côté d’elle par terre, je pose ma tête sur ses genoux.

- Bonjour Nana Rose… Pardon pour tout… J’ai été horrible… Je n’aurais pas dû réagir comme cela en apprenant qui était réellement Jenna… Depuis je ne fais que des bêtises. J’aimerais retourner en arrière et tout effacer.

Oui je suis totalement désolée. Je suis mal de l’avoir fait souffrir… Je ne me reconnais tellement plus...



 

 
© MISE EN PAGE PAR TAZER.

_________________
Who am i?
And i am taking a road to nowhere, I keep walking in the dark place, no answers to my prayers ▬ The wreckage of my past still haunts me, just an old story, that I can't seem to forget no matter how hard it gets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcier
Messages : 172
Date d'inscription : 27/08/2017

MessageSujet: Re: So desolate for everything - Jessyka  Mer 30 Aoû 2017 - 19:25


So sorry
Jessyka&Alyssa 
▴▽▴⟁▴▽▴


J’inspirais doucement alors que nous étions dans le taxi en direction de la maison de retraite. Ma grand-mère visitait son amie de toujours chaque deuxième mercredi du mois, plus si elle se trouvait des libertés supplémentaire, mais dernièrement elle devait tout même finaliser des alliances pour se débarrasser de ses trois échecs. Si ce jour aurait été plus agréable j’aurais peut-être rigoler quand elle m’avait dit qu’elle avait hâte d’élever les enfants de ses petits enfants à la sorcellerie. J’aurais peut-être même sortie un commentaire sur le fait que rendu là une femme de la patrie devrait la remplacer, car personnellement je ne comptais pas faire d’enfant de sitôt, mais je ne disais rien. Je restais fondu dans le siège de voiture, les yeux vers la route qui se déroulait à une vitesse folle. Tout le long du chemin j’eu droit à une moral sur comment une jeune femme devait se comporter avec son nouveau mari et qu’il me fallait réaliser qu’il ne me restait que cinq mois avant que je sois envoyée en Ontario pour marier un homme que je n’avais jamais rencontré. Ce que ma grand-mère ignorait était que je refusais ce sort qui m’était réservé et que j’avais lié mon âme à un démon pour m’assurer de gagner en puissance afin d’éviter ce funeste destin. Moi mariée et faisant un ou deux bambins en ayant rien à dire? Je n’avais peut-être pas eu de mère, mais j’avais assez de caractère bouillant pour savoir qu’une mère devait beaucoup mieux à son enfant qu’un avenir merdique dans lequel elle est malheureuse.

Le taxi s’arrêtait et ma grand-mère attendait qu’on lui ouvre la porte dans toute sa grâce. Je m’activais pour sortir, ouvrir sa portière et nous nous dirigions vers la maison de retraite qui était jumelé à l’hôpital privé. Je n’avais pas vu dame Rosenwald depuis des années, elle avait eu une perte cognitive quelques mois auparavant qui lui avait valu un enfermement dans cette maison, ma grand-mère était plus offusqué que son mari. La suivant de près nous nous rendions à l’accueil ou ma grand-mère affirmait que sa présence était primordiale. L’infirmière roulait des yeux et donnait le droit d’accès à ce phénomène qu’était ma grand-mère.

«Depuis quand ils te laissent rentrer à ta guise toi? Rose, tu aurais pu la prévenir que c’était notre journée, je ne veux pas qu’elle soit en présence de Jessyka. » Dis Iris, ma grand-mère, d’une voix beaucoup trop froide. Je baissais immédiatement le regard au sol de honte, incapable de même regarder devant moi.

«Iris, ne parle pas comme cela à Alyssa, elle est grandement troublée » «Troublée? Dis ça à ma petite fille qui s’est fait traiter de monstre. » «La mienne à du vivre un traumatisme, Jenna et Sam sont de retour » «On fait un concours? » «Je vais gagner.» «Okay, ta petite fille fait pitié. » «….Sam et Jenna sont revenus » «Mais Sam et Jenna ne sont pas là, Alyssa si, donc lâche les dont» «Ils sont revenus » «Tu veux que je cherche dans les tiroirs pour voir s’ils y cachent Rose? »

S’en était trop. Je sortais de la pièce la tête basse pour me rendre à la cuisine. Je ne pouvais pas endurer les éternels combats de Rose et Iris. Elles ne finiraient que lorsque une des deux s’avoueraient vaincue et alors elles boiraient leur thé respectif concocté directement de la serre familiale. Je respirais un peu en m’assoyant sur un petit sofa, les épaules complètement affaissé,  je n’avais aucune fierté au visage et mon corps démontrait très bien mon émotion.


code by bat'phanie

_________________
Promise me this is forever
You and I, we're messy and complicated, but we’re real▬ You put me in a position where I have to defend you. Again. Where I have to bend my morals. Again. Where I have to go against every single thing that I believe in. Again! Because I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire
Messages : 599
Date d'inscription : 05/05/2017
Age : 30
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: So desolate for everything - Jessyka  Jeu 31 Aoû 2017 - 4:31


So desolate for everything

 


Cela me fait du bien de retrouver Nana Rose, mais ce plaisir est de courte durée. Une personne se met à parler. Mince ! C’est Jessyka et sa grand-mère qui me fait comprendre que je ne suis pas la bienvenue et que c’est son jour de visite. Depuis quand nous avons une garde partagée ? C’est MA grand-mère, je passe la voir quand je le souhaite. Mais je n’ai pas envie de le faire remarquer. Je préfère me faire toute petite. Grand-mère Iris ne veut pas que je sois dans la même pièce que sa petite fille. Est-ce que celle-ci lui a tout raconté ? Elle lui a dit que je me suis emportée contre elle ? Elle a dû lui dire juste une partie de ce qui s’est passé car elle ne peut pas lui avoir avoué qu’elle m’a révélé son secret. Si elle lui a dit mot pour mot ce que j’ai prononcé je comprends que sa grand-mère soit fâchée. Mais de là à réagir comme cela… Je sais quand même me comporter correctement en public. Quoi que non… La dernière fois que je suis venue ici j’ai giflé Jenna et au party je l’ai de nouveau frappé et j’ai également cogné mon frère en plein visage.

Les deux grands-mères se mettent à se disputer comme si souvent. En temps normal cela m’aurait fait sourire voir même rire mais pas cette fois-ci ; je sais que j’en suis la cause. Même Jessyka ne supporte pas la scène qui se déroule devant nos yeux, elle préfère partir. Ou peut-être que ma présence la dérange.

Grand-mère explique à Iris que c’est parce que Samuel et Jenna sont de retour. Mais je pense que cela n’excuse pas tout… J’aurais dû mieux réagir à ce que Jessyka m’annonçait. Cela n’a pas dû être facile pour elle en plus… Je suis son amie d’enfance… J’aurais dû me comporter mieux… Ne pas flipper autant. Ou oui pourquoi pas flipper mais je n’aurais vraiment pas dû l’insulter comme je l’ai fait. Depuis la dernière fois que je l’ai vu, j’ai eu le temps d’y réfléchir. Et je sais que je suis entièrement coupable…

Ne supportant plus la dispute je décide de partir à mon tour et mes pas m’emmènent à la cuisine. Je ne m’attendais pas à y trouver Jess… Elle est avachie dans un sofa et n’a vraiment pas l’air bien. Je ne sais pas comment l’aborder… Je ne sais pas comment m’excuser. Je suis allée tellement trop loin dans mes mots. J’ai dit des choses qui sont impardonnables. Je crois que j’ai frisé la crise de folie… Ce qui s’est passé ensuite en est bien la preuve. J’ai beaucoup bu et je me suis fait agresser, et j’ai même fini par coucher avec Samuel dans un endroit où je n’aurais jamais cru pouvoir faire l’amour… Je m’approche lentement d’elle, la tête basse. Je m’installe par terre à ses pieds et lui prend les mains. J’espère qu’elle ne les retirera pas. Je prends alors une grande inspiration et débite tout ce que j’ai à dire.

-Jessy... Je suis sincèrement désolée. Je ne pensais pas la moitié de ce que j’ai dit, voir rien du tout. Tu n’es pas un monstre, tu n’es pas horrible et surtout tu n’es pas morte à mes yeux… J’ai juste flippé. Il y a trop de surnaturel autour de moi et je ne pensais pas que c’était ton cas. J’ai juste trop subits d’un coup et c’est tombé sur toi… Si tu savais combien je m’en veux… J’ai fait que des conneries après. J’ai voulu t’appeler mille fois et t’écrire un million de fois mais je ne savais pas comment m’y prendre. Je suis impardonnable… En plus cela a dû être tellement dur pour toi de m’avouer ton secret… Ce n’est pas rien ce que tu es. C’est même un truc génial mais pas facile à vivre tous les jours et moi j’en rajoute une couche…

Les larmes coulent sur mes joues. Je voudrais tant que les choses s’arrangent, qu’on redevienne comme avant, mais j’ai peur que quelque chose soit brisé entre nous. J’ai dépassé une limite qu’il ne fallait pas atteindre. Elle n’osera plus jamais se confier à moi, et je ne le ferais plus également par peur de l’embêter avec mes histoires alors que je suis persuadée qu’elle vit plein de choses et que donc elle n’a pas besoin d’en subir plus avec moi.



 

 
© MISE EN PAGE PAR TAZER.

_________________
Who am i?
And i am taking a road to nowhere, I keep walking in the dark place, no answers to my prayers ▬ The wreckage of my past still haunts me, just an old story, that I can't seem to forget no matter how hard it gets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcier
Messages : 172
Date d'inscription : 27/08/2017

MessageSujet: Re: So desolate for everything - Jessyka  Jeu 31 Aoû 2017 - 18:38


So sorry
Jessyka&Alyssa 
▴▽▴⟁▴▽▴


Les épaules affaissées, le regard vers le sol, je ne savais trop comment exprimer le fait que je ne voulais pas être ici. Voir Rose avec grand-mère Iris ça allait, mais voir Alyssa ça c’était trop pour le moment. Je gloussais, les yeux immédiatement mouillé, je reculais très vite pour sortir de la pièce tendis que nos grand-mères respectives entraient dans un de leur éternel débat sur qui était meilleure que l’autre. Plus jeune j’aurais ris, j’aurais appréciée ce moment de nostalgie et j’aurais peut-être même osée sortir un commentaire passager. Aujourd’hui, du moins pour le moment, je ne pensais pas qu’il était approprié que je sois présente si la rouquine y était. Je pouvais comprendre après tout ce qu’elle avait du vivre qu’elle avait besoin de son espace et de sa vie privé. Ma grand-mère n’avait jamais eu la langue dans sa poche, littéralement jamais. Elle n’en manquait pas une et insultait ses enfants et même ses petits enfants avec toute la grâce qui lui avait été offert à la naissance. Elle n’aurait certainement pas épargné Alyssa, même si celle-ci aurait été dans une crise suicidaire, elle lui aurait sûrement même offert le couteau qui avait tué Jenna ainsi que la corde qui avait pendu Samuel. Elle aurait dit quelque chose comme ‘’pour l’ironie’’ avant de manger du popcorn. Ce n’est pas que ma grand-mère détestait particulièrement Alyssa, mais tant que nous serions en conflit, elle aurait un pris partie pour moi et ferait la guerre à ma place.

Je sortais de mes rêveries en sentant des mains prendre les miennes, mais je ne bougeais pas d’un poil à cet instant là, je restais immobile et je ne parlais pas. Elle s’excusait. Je l’écoutais, mais mon regard ne vint jamais rejoindre ses yeux, je ne pouvais simplement pas le soutenir. Mes prunelles marron ne faisait qu’observer nos mains, au bout d’un moment je fermais simplement les yeux en retirant mes mains.

«Ne t’excuse pas, je ne le mérite pas Alyssa.»

Dis-je simplement avec ma voix qui brisait mon long silence. Ma voix était brisée, pleine de remord, ce qu’Alyssa ignorait était l’unique raison pour laquelle elle me parlait. Autant que je voulais lui dire, là et maintenant, j’avais bien vue comment s’était terminée notre dernière discussion. J’inspirais très doucement avant d’ouvrir mes yeux, plus vide d’émotion qu’ils n’auraient du l’être, je donnais finalement ce regard distant et glaciale qui ne m’était pas propre à mon amie.

«J’apprécie fortement ce que tu fais, mais ça ne donnera rien de bon au final, puisque tu avais raison. Je suis exactement ce que tu as dis, un monstre, je ne l’assumais simplement pas.»

Ma voix restait en miette, je m’en voulais de dire ces mots, mais je ne voulais pas qu’elle s’excuse en ignorant mon geste. Son frère, son âme était mienne, mon âme était sienne. Nous ne faisions plus qu’une seule personne, partageant nos sentiments, notre force, jusqu’à ce que ma mort s’en suive. Je n’avais aucun autre choix, je ne voulais pas du mariage que ma grand-mère m’imposait, mais mon âme s’était assombrie et avec elle mes émotions n’étaient plus les mêmes. Si elle savait, elle me giflerait, elle me traiterait de nouveau tel que je le méritais. J’avais été égoïste pour mon propre compte, je savais pourtant maintenant que sa vie tant désirée ne lui serait jamais donnée, j’étais dans une impasse.

«Je suis désolé pour ce qu’Iris à dit. C’était déplacée de sa pars, je la préviendrai de ne pas recommencer si vous vous croisez par le futur. »



code by bat'phanie

_________________
Promise me this is forever
You and I, we're messy and complicated, but we’re real▬ You put me in a position where I have to defend you. Again. Where I have to bend my morals. Again. Where I have to go against every single thing that I believe in. Again! Because I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire
Messages : 599
Date d'inscription : 05/05/2017
Age : 30
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: So desolate for everything - Jessyka  Ven 1 Sep 2017 - 6:10


So desolate for everything

 


Jessyka ne réagit pas à mon contact. Est-ce qu’elle se doutait que j’allais venir la voir ? Non je ne pense pas vu comment on s’est séparée la dernière fois qu’on s’est vue. Elle n’ose pas me regarder. Elle a l’air tellement abattue. Je m’en veux encore plus en la voyant comme cela, surtout lorsqu’elle retire ses mains des miennes. Notre amitié ne peut pas se terminer à cause de ma crise de nerfs… Je ne m’en remettrais jamais. J’ai besoin d’elle. C’est ma seule amie. Nous avons tout vécu ensemble, le meilleur comme le pire. On a toujours tout surmonté alors pourquoi pas cette dispute ? Elle me dit qu’elle ne mérite pas mes excuses. Je ne comprends pas pourquoi. Elle avait toutes les raisons du monde de me cacher sa véritable nature. Elle l’a dit elle-même ! Si jamais on apprenait qu’elle m’a tout révélé elle risquait la mort. Ce n’est pas rien quand même ! Et elle finit de m’assommer Elle me regarde durement et prononce d’une voix froide que j’ai raison, qu’elle n’est qu’un monstre et que cela ne sert à rien de nous réconcilier. Est-elle sérieuse ? Je ne pensais vraiment pas ce que j’ai dit. J’étais juste sous le choc et j’ai regretté très rapidement mes mots. C’est une fille géniale, elle n’a rien d’un monstre !

Comment je vais pouvoir arranger les choses ? Est-ce qu’elle me laissera malgré tout faire ? Il faut qu’elle me pardonne… Je sais qu’elle dit ça juste pour me faire souffrir car elle m’en veut encore… Je passe ma main sur mon visage pour essuyer mes larmes. Plus de dix ans d’amitié ne peuvent se terminer comme ça. Je me battrais pour qu’on vive encore plein de choses ensemble.

- Mais putain de marde ! Tu n’as rien d’un monstre ! Comment tu peux croire une seule seconde que je pensais ce que j’ai dit ? Tu peux comprendre que j’ai flippé sur le coup ? Je n’aurais jamais dû m’emporter. Tu ne crois pas que depuis je regrette à mort de t’avoir fait autant de mal ? Tu ne crois pas que j’ai assez payé ? Restons amie s’il te plait… Jessy… Tu es ma meilleure amie… Je comprends que tu m’en veuilles énormément mais ne peut-on pas faire des efforts pour arranger la situation ? S’il te plait…

Si elle décide de ne jamais me pardonner je ne m’en remettrais pas. Il n’y a qu’elle qui compte pour moi… Bon et Samuel d’accord. Mais c’est tout. Ils sont ma seule véritable famille… Jessyka est tout pour moi, ma meilleure amie, ma confidente, mon binôme, ma sœur… Elle change de sujet en me disant qu’elle s’excuse pour les mots de sa grand-mère. Et elle me fait comprendre avec sa dernière phrase que si je vois Iris se sera sans elle…

- Mais ta grand-mère a raison ! Je me suis mal comportée avec toi. Tu as eu raison de lui raconter ce qui s’est passé. Elle a raison de me détester. J’ai fait souffrir sa petite fille. C’est moi qui suis un monstre dans cette histoire. J’aurais dû te soutenir et te dire que c’était génial que tu sois une sorcière…

Oui mais hélas je ne l’ai pas fait, et c’est désormais trop tard à ce que je vois… Jessyka et moi ne serons plus jamais amie…

 

 
© MISE EN PAGE PAR TAZER.

_________________
Who am i?
And i am taking a road to nowhere, I keep walking in the dark place, no answers to my prayers ▬ The wreckage of my past still haunts me, just an old story, that I can't seem to forget no matter how hard it gets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcier
Messages : 172
Date d'inscription : 27/08/2017

MessageSujet: Re: So desolate for everything - Jessyka  Sam 2 Sep 2017 - 14:08


So sorry
Jessyka&Alyssa 
▴▽▴⟁▴▽▴


J’aurais voulu réagir autrement, peut-être lui dire que tout était déjà pardonné puisque j’étais amplement compréhensive et que ce n’était aucunement de sa faute. J’aurais voulu que tout aille pour le mieux entre nous, ne jamais faire cette bêtise au final de lui avoir dit qui j’étais, ou pire la bêtise que j’avais fais juste après. Comment pouvais-je désormais affronter son regard? Il m’était impossible d’imaginer que nous serions à nouveau en bon terme un jour après ce qui s’était produit. N’oublions pas que ma grand-mère était une femme bornée, elle n’en laisserait pas passer une, elle irait sans gêne mettre son grain de sel dans cette histoire. J’avais donc la tête basse et je tentais vraiment de faire comprendre à Alyssa qu’il valait mieux que l’on cesse immédiatement de se faire de fausses idées. Je tentais d’opter pour un regard plus froid, une voix plus distante, je tentais de rester forte dans mes propos. Ma peine démontrait pourtant ma culpabilité bien présente, mes yeux étaient grandement mouillé même si aucune larme ne daignait couler sur mes jours, mon cœur se brisait un peu plus à chaque mots que je prononçais. Ma pauvre Alyssa, elle ne méritait pas cela, mais je n’avais aucun autre choix que de la repousser à cet instant là. Je ne voyais pas comment elle pourrait me pardonner, comment nous pourrions redevenir amies après cela.

«Aly, je ne pense pas que tu étais convaincue de ce que tu disais, je te connais mieux que ça. Je dis simplement que tu as raison. »

Je soufflais un peu entre mes mots. Ils étaient si difficiles à prononcés, je me voyais mal les dire avec une grande facilité quand ils me brisaient. J’entendais sa demande et mon cœur fit dix tours. Bien sur que je voulais garder ma meilleure amie, bien sûr que je m’ennuyais d’elle et de notre relation. Pourtant, j’avais osé briser cette barrière qui nous séparait, ce pacte de conversation strictement dédié aux jeunes adolescentes n’était plus. Je m’imaginais très difficilement devoir parler de sorcellerie et de démons avec Alyssa, mais c’était une nouvelle réalité à laquelle je devais me faire puisque son frère et sa sœur en étaient bel et bien.

«Je veux aussi arranger la situation Aly…mais c’est tellement compliqué. Ce que je suis, ce que je sais, tu n’aurais jamais dû être confrontée à tout cela. Je n’aurais pas du te faire ça. »

Je tentais de parler de ma grand-mère, changer le sujet, mais Alyssa n’achetais pas cette tentative. Je soupirais, je ne voulais pas qu’elle se fasse autant de mal, je voulais que mon amie soit heureuse.

«Aly…Iris est une vieille grand-mère beaucoup trop protectrice, mais elle n’a aucun droit de te faire subir sa colère uniquement car je refuse de jouer à ce jeu. Tu es mon amie, je ne pourrais jamais te faire cela, mais…nous sommes dans deux mondes distincts et on aurait dû le découvrir avant. »


code by bat'phanie

_________________
Promise me this is forever
You and I, we're messy and complicated, but we’re real▬ You put me in a position where I have to defend you. Again. Where I have to bend my morals. Again. Where I have to go against every single thing that I believe in. Again! Because I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire
Messages : 599
Date d'inscription : 05/05/2017
Age : 30
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: So desolate for everything - Jessyka  Sam 2 Sep 2017 - 14:33


So desolate for everything

 


J’ai gardé le silence tout le long de son discours et de ce que j’en retire c’est qu’elle veut être mon amie amie mais ce n’est pas possible parce qu’elle m’a révélé son secret. Mais alors pourquoi l’avoir fait ????? Elle se fout royalement de ma gueule là. Elle dit que ce n’est pas ce que j’ai dit qui change les choses. Donc j’aurais pu réagir superbement bien nous n’aurions plus été amie malgré tout. Dans ces cas là j’aurais peut être dû être encore plus méchante dans mes mots et pourquoi pas la gifler pour m’avoir caché sa nature durant tant d’année et de me l’avoir dit dans un mauvais moment.

J’ai envie de l’étriper. De me jeter sur elle pour la frapper encore et encore. Je ne vois pas en quoi c’est compliqué l’amitié entre une sorcière et une humaine. Surtout qu’on l’est depuis toujours. Elle ne tient vraiment pas la route dans son discours. On était déjà amie avant que je ne le sache, et tout allait pour le mieux du monde. Alors pourquoi? POURQUOI maintenant tout a changé??? Je me relève et fait les cent pas. Je serre mes poings comme si souvent lorsque je suis dans le mal et les croissants de lune font de nouveau leur apparition sur mes paumes de main. C’est soit ça soit je casse le mobilier sur sa tête…

- Tu te fous vraiment de ma gueule Jessyka Danvers! Tu te fous vraiment de moi et je ne vais pas le supporter longtemps. En quoi la situation est plus compliquée qu’il y a deux mois ou deux ans ou je ne sais quoi??? Que je le sache ou pas ne change strictement rien pour nous logiquement. Tu te cherches des excuses. Dis le simplement que tu ne veux plus de moi dans ta vie. Je pourrais le comprendre. J’ai des démons pour frère et soeur ce qui peut faire peur…Si c’est à cause d’eux je te rassure, je ne veux pas avoir de contact avec eux.

Même si ce n’est pas totalement vrai. J’aimerais les connaître, en apprendre un peu plus sur eux avant de me faire une opinion définitive mais je ne suis pas prête pour cela. Et puis ce n’est pas le moment d’y penser. Elle continue de parler de sa grand mère dont je m’en moque royalement comme de ma première couche culotte.

- Mais décidément tu comprends rien ma pauvre fille! Je m’en tape des crises de nerfs de ta grand-mère! C’est toi qui compte pas elle! On vit dans deux mondes distincts qui étaient unis avant que tu ne balances ton secret et que tu découvres qu’il ne fallait peut être pas me le dire. Mais putain on vit dans le même monde toi et moi! On est sur la même planète. Je sais ce qu’est un vampire, un démon, une sorcière. Tu as les cordes du coeur qui trainent dans la marde toi c’est pas possible. Tu me rends dingue à faire semblant de vouloir tout arranger. Mais putain de marde de maudite niaiseuse je m’en câlisse que tu sois une sorcière. Je veux juste qu’on reste amie comme avant!

Et voilà je m’emporte de nouveau et pour couronner le tout je mets un coup de poing dans le mur. Il faut que je me calme. Le but de ma présence était juste d’arranger les choses mais elle n’en a pas envie… Je ne devrais pas réagir comme cela mais c’est plus fort que moi. J’aime cette petite idiote… Elle est ma soeur… Et elle foire tout. Je ne sais pas ce qui ne va pas chez elle mais il faut qu’elle se reprenne et qu’elle trouve une solution à ses problèmes car je ne serais pas toujours là à l’attendre… Elle me fait sortir de mes gonds et pleurer en même temps. Elle est douée la Jessyka…Je sens que je devrais peut être partir mais je n’ arrive pas. J’aimerais que tout s’arrange… Qu’elle se réveille et se rende compte de ce qui va se passer si je quitte la pièce… Elle disparaîtra de ma vie et sera morte à mes yeux.



 

 
© MISE EN PAGE PAR TAZER.

_________________
Who am i?
And i am taking a road to nowhere, I keep walking in the dark place, no answers to my prayers ▬ The wreckage of my past still haunts me, just an old story, that I can't seem to forget no matter how hard it gets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcier
Messages : 172
Date d'inscription : 27/08/2017

MessageSujet: Re: So desolate for everything - Jessyka  Sam 2 Sep 2017 - 15:32


So sorry
Jessyka&Alyssa 
▴▽▴⟁▴▽▴


Elle se mettait en colère, mais je ne pouvais pas lui en vouloir, mes paroles n’étaient pas le fond de ma pensée. Je ne pouvais lui en vouloir de faire les cents pas, de donner un coup de poing dans le mur, de me dire mes quatre vérités. Je ne pouvais simplement pas me mettre en colère quand j’étais la responsable de cette situation, quand j’étais celle qui avait provoquée tout cela. Des larmes coulaient sur mon visage pour la première fois depuis notre rencontre, durement, j’avais l’impression que chaque larme n’était qu’acide et que mon visage fondait sous ceux-ci. Je ne disais pas un mot, la laissant déverser sa rage, incapable de répliquer pour la première fois de ma vie. J’avais toujours un truc à dire, toujours quelque chose à ajouter, ma voix ne cessait presque jamais de s’affirmer, mais cette fois je ne fus que silence et misère. Comment lui dire ce que j’avais fais? Comment lui admettre mon tord, ce que j’avais fais de mon âme, ce que j’avais fais de l’âme de son propre frère qu’elle désirait tant connaître. Je ne pouvais pas lui faire cela, la briser de nouveau, je ne pouvais pas lui faire subir cette haine dont elle s’enivrerait. Je me devais de la protéger, tout comme j’avais tenté en invoquant Samuel, je me devais simplement de garder le secret si cela pouvait la sauver sa la folie. Je la sentais glisser entre ses doigts, tout s’accumulait si vite, Alyssa serait bientôt aussi sombre que mon âme l’était. Je ne pouvais laisser le destin lui retirer sa lumière, sa bonté, tout ce qui faisait d’elle cette amie que j’aimais tant. J’avais ce devoir, j’en étais convaincue, c’est peut-être pour cela que je fini par relever la tête toujours aussi triste, mais un petit sourire vint rejoindre mes lèvres dans cette tristesse.

«Aly… »

Je ne savais trop quoi dire, alors je me relevais pour la forcer à venir dans mes bras, la prenant dans une étreinte alors que ma tête était contre son épaule.

«Je m’excuse tellement, tu sais combien je t’aime, je suis tellement désolé pour tout. J’ai peur, tellement, je n’ai aucune idée de ce qui adviendra désormais et d’où cela nous mènera. Je veux que tu sois en sécurité, je ne veux pas que rien ne t’arrive, que ma vie vienne compromettre ton avenir. Tu mérite tellement mieux, tu es si merveilleuse, tu es ma meilleure amie.»

Je reprenais mon souffle une seconde avant de me reculer un peu tout en la regardant droit dans les yeux.

«Je veux aussi qu’on reste amie…mais tu dois me promettre de ne jamais tenter d’approcher Samuel et Jenna de nouveau. Ils sont dangereux Aly, tu n’a aucune idée, je t’en supplie promet le moi.»



code by bat'phanie

_________________
Promise me this is forever
You and I, we're messy and complicated, but we’re real▬ You put me in a position where I have to defend you. Again. Where I have to bend my morals. Again. Where I have to go against every single thing that I believe in. Again! Because I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire
Messages : 599
Date d'inscription : 05/05/2017
Age : 30
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: So desolate for everything - Jessyka  Sam 2 Sep 2017 - 16:15


So desolate for everything

 


Cette fille que j’ai en face de moi n’est pas ma meilleure amie. Je ne l’ai jamais vu aussi silencieuse. Elle ne sait même pas quoi dire pour se défendre car elle sait que j’ai raison. Elle a fait toute une montagne de cette histoire pour rien. Tout aurait pu très bien se passer. Elle sait que j’aurais gardé le secret jusqu’à ma mort. Elle sait que j’aurais fait n’importe quoi pour elle. Jessyka m’aurait demandé d’enterrer un cadavre pour elle je l’aurais fait. Elle m’aurait demandé de tuer quelqu’un je l’aurais également fait. J’aurais traversé des mers à la nage juste pour la retrouver. Mais c’est fini je ne compte plus faire d’effort pour la récupérer. Et si jamais un jour elle comprend ses erreurs elle devra ramer fort pour que j’accepte ses excuses. Lorsqu’elle me prend dans ses bras de force je me laisse faire au départ. C’est si agréable d’être de nouveau contre elle, de pouvoir être consolée par elle mais ma colère reprend vite le dessus. Elle s’excuse! Mais c’est tellement facile putain. Tu fais du mal aux gens et tu t’excuses et tu recommences à faire du mal ensuite. Mais elle croit quoi? Que je vais dire amen à cette situation? Elle ne veut que mon bonheur? Mais mon bonheur c’est de l’avoir pour meilleure amie! Et je n’ai rien de merveilleux. Jessyka se trompe totalement sur ce point. Mais ce n’est pas un sujet que j’aborderais avec elle. Heureusement elle se décale rapidement de moi. j’ai failli la pousser pour qu’elle me lâche. Je recule également, j’ai besoin d’un périmètre de sécurité.

Là elle m’assomme avec ses mots. Elle ne veut plus que j’approche Sam et Jenna? Mais elle est qui pour me dire de ne plus approcher ma famille? Certes ce sont des démons mais s’ils avaient voulu me faire du mal ils m’en auraient fait depuis bien longtemps… Ils ont eu toute ma vie pour me faire souffrir et ils ne l’ont jamais fait sauf en me cachant qu’ils étaient en vie. Mais j’arrive à les comprendre. Ils ne pouvaient pas dire qu’ils étaient vivants…

- En gros tu me demandes de choisir entre ma famille et toi? Le choix est vite fait Jessyka. Je choisi ma famille! Si je veux les voir je le ferais. Au final je pense même que c’est une bonne idée. Ils sont peut-être dangereux mais pas avec moi! Je n’ai vu qu’une seule fois Samuel et c’est moi qui lui ai mis un coup de poing. Jenna a toujours veillé de loin sur moi d’après ce que j’ai compris. Elle ne m’a jamais fait de mal. Elle a même pris soin de Nana Rose. Alors non je ne t’écouterais pas. Je préfère mille fois connaitre mon frère et ma soeur que de te garder comme amie. Tu es devenue quelqu’un que je ne reconnais pas et que je ne veux pas découvrir. Tu me déçois tellement. Tout ça parce que tu es une sorcière et que tu veux que cela reste secret. Tu m’as prise pour qui? Tu crois vraiment que j’aurais pu en parler à quelqu’un? Jess! C’est moi Alyssa! Tu me connais non? Tu sais que j’aurais rien fait contre toi! Et tu vois, même si notre amitié est désormais morte et enterrée je ne dévoilerais pas ton petit secret.

Au départ mes mots ont dépassé ma pensée, mais oui effectivement je compte vraiment me rapprocher de Jenna et Samuel. Définitivement c’est ce que je vais faire. Au moins j’aurais de nouveau une véritable famille, une famille que je n’ai jamais eu jusqu’à maintenant. Et je ne vois pas pourquoi le fait qu’ils soient des démons devraient me poser des soucis. Je suis de leur sang, pourquoi me feraient-ils du mal? Dès demain j’essaie de contacter Jenna pour qu’on se voit calmement. J’en profiterais pour m’excuser de mon comportement. j’espère qu’elle me pardonnera. Et je lui demanderais aussi de demander à Samuel de venir pour que je puisse enfin lui parler… Découvrir enfin cette fratrie dont je rêvais si souvent


 

 
© MISE EN PAGE PAR TAZER.

_________________
Who am i?
And i am taking a road to nowhere, I keep walking in the dark place, no answers to my prayers ▬ The wreckage of my past still haunts me, just an old story, that I can't seem to forget no matter how hard it gets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcier
Messages : 172
Date d'inscription : 27/08/2017

MessageSujet: Re: So desolate for everything - Jessyka  Sam 2 Sep 2017 - 16:31


So sorry
Jessyka&Alyssa 
▴▽▴⟁▴▽▴


Elle ne comprenait pas. Elle se mettait en colère encore une fois, le cuivre de sa chevelure se reflétait dans son visage, elle refusait de comprendre que je tentais de la protéger. La voilà qui me brisait, me donnait le coup de grâce, me faisant reculer d’un pas vers l’arrière instinctivement. Elle choisissait des démons qui n’avaient rien affaire d’elle, de sa sécurité, contre moi qui tentait réellement d’en prendre soin. Elle ne comprenait donc pas? Je savais très bien que Samuel la tuerait à la première chance qu’il aurait, je ressentais ses sentiments comme s’ils étaient les miens, elle n’était rien pour lui. Je n’avais aucun sentiment fraternel, aucun sentiment de bonheur en la regardant, que le vide et la noirceur qu’il ressentait si fortement. Jenna, ne me laissez même pas commencé sur ce putain d’oiseau de feu impulsive et chaotique. Elle jalousait Alyssa comme si elle était le bijou le plus précieux qui existe, elle jalousait qu’elle soit vivante et en chair. Je n’étais pas dupe, je savais que cette famille détruirait mon amie jusqu’à la dernière goutte et qu’ils emporteraient son âme avec eux dans les tréfonds. Elle croyait quoi? Qu’ils étaient des anges gardiens descendu des cieux pour la protéger du mal? Était-elle devenue complètement cinglée? J’eu le regard complètement perturbé par ses mots, la voyant avec tant de confidence, mais pas la bonne confidence qu’elle devrait avoir. Je la décevais? Vraiment? J’allais être rouge de colère à mon tour, je sentais le sang me monter à la tête, ma main se mettait à trembler violemment.

«Tu fais comme tu veux, mais ne vient pas pleurer à ma porte quand ils t’auront anéanties et qu’ils auront détruit tout ce qui était de toi. Tu pense quoi Alyssa? Qu’ils vont vivre dans le bonheur et la joie en ta compagnie et que vous allez marcher vers le soleil couchant main dans la main? »

J’haussais la voix, froide, tranchante j’étais éprise d’une colère qui ne me ressemblait pas. Une colère meurtrière qui prenait le dessus sur ma personne, une colère que je ne pourrais pas combattre quoi que je tente.

«Crie le sur tout les toits si tu en a envie, meurt avec, j’en ai rien à faire. Je voulais te protéger d’eux, de ce qu’ils sont, mais tu es foutuement mal enculé, alors fais à ta tête Alyssa Rosenwald. Tant qu’à y être pete un plomb toi aussi, autant continuer dans cette voie, rejoint ta famille en enfer. Tu ne mérite pas tout ce que j’ai fais pour te protéger, tu ne mérite pas que j’aie perdu mon âme pour ta protection et je regrette de l’avoir offert pour m’assurer ta survie. Va te faire foutre Alyssa, tu ne mérite rien d’autre! »




code by bat'phanie

_________________
Promise me this is forever
You and I, we're messy and complicated, but we’re real▬ You put me in a position where I have to defend you. Again. Where I have to bend my morals. Again. Where I have to go against every single thing that I believe in. Again! Because I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire
Messages : 599
Date d'inscription : 05/05/2017
Age : 30
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: So desolate for everything - Jessyka  Sam 2 Sep 2017 - 16:50


So desolate for everything

 


La voilà qui commence aussi à s’énerver parce que je préfère ma famille à elle. Mais pour qui elle se prend? Pour mon centre du monde? Non elle ne l’est pas. Et je ne suis pas stupide comme elle pense le croire. Je sais que cela ne sera pas facile avec ma famille. Je sais qu’ils peuvent être dangereux mais je suis assez grande pour me protéger toute seule et pour prendre des risques dans la vie. C’est comme cela qu’on apprend. On grandit de ses erreurs et si tenter de parler avec Samuel et jenna je saurais me défendre et arrêter à temps. Ils ne peuvent quand même pas me tuer… Et ils ne peuvent pas m’anéantir comme elle le dit. Ils l’ont déjà fait en prétendant être morts, en me laissant grandir dans une famille qui ne voulait pas de moi et qui ne m’aime pas car je ressemble trop aux jumeaux. On ne passera probablement pas que des bons moments ensemble mais c’est comme cela dans toutes les familles. Elle vit bien avec sa famille alors que s’ils apprenaient qu’elle m’a révélé son secret elle pourrait mourir de leur main. Ca aussi c’est dangereux et pourtant elle a pris le risque de me dire qu’elle était une sorcière. Alors pourquoi moi je ne pourrais pas tenter de réunir ma famille et tenter de construire quelque chose avec eux? Je ne demande pas la lune, juste passer un peu de temps à leur côté. Pour apprendre à les connaître, savoir pourquoi pas ce qu’ils ont vécu pendant qu’ils étaient soit disant mort. J’ai besoin de savoir et on n’a pas le droit de m’en priver simplement parce que cela pourrait être dangereux. Dans ce cas il ne faut plus que je sorte dans la rue car je pourrais me faire écraser par une voiture, je ne devrais plus utiliser d’appareil électrique car je pourrais en mourir, je ne devrais plus manger par peur de m’étouffer. C’est n’importe quoi. On ne peut pas se protéger de tout.

- T’en as rien à faire que je meurs? Et ben c’est parfait! Si je veux tant les voir c’est de ta faute, à force de m’en dissuader sans me donner de raison valable tu me pousses vers eux. Et pour information cela fait longtemps que j’ai commencé à péter les plombs, c’est dans les gênes tu te souviens? La folie me guette. Fais attention tu pourrais en être ma première victime officielle. Ce sera peut être grâce à ça que je les rejoindrais en enfer. Méfies toi de moi Jessyka… Tu pourrais être surprise. Au vue de tout ce qui s’est passé ces derniers temps j’ai beaucoup changé. J’aime le goût du risque maintenant comme baiser n’importe où, frapper les gens, me battre. J'ai un ami qui m'apprend à me protéger seule. C'est un bon professeur Tu sais pas mais j’ai aussi croisé ton cousin y a peu de temps et on s'entend à merveille! Et tu n’as pas pu perdre ton âme tu n’en as jamais eu, ou si tu en as une tu l’as perdu quand tu as tué Selana.

C’est sorti tout seul… Je ne voulais pas parler de Selena et de Nathaniel mais il fallait que je lui fasse mal… Et c’est quoi cette histoire de perdre son âme pour me protéger? C’est complètement stupide. Je ne vois pas en quoi elle assure ma survie. Faut vraiment qu’elle arrête… Elle devient aussi folle que ma famille. Jessyka a besoin de se faire soigner… Moi aussi probablement. Car je sens la colère augmenter de plus en plus, je n’arrive pas à me calmer. Cela me donne même des haut le coeur. Je me précipite dans l’évier et vomi un coup. J’en profite pour attraper le premier objet que je trouve à portée de main. Il s’agit d’un livre. Je le balance à travers la pièce pour le jeter sur mon ancienne meilleure amie.

- Tu me rends malade! Ta présence me répugne tellement. Tu t’inventes des trucs. Tu n’iras pas loin ma fille… C’est toi qui me rend folle! Je te jure, tu me donnes des envies de meurtre. Je me demande comment on a pu être amie un jour…

 

 
© MISE EN PAGE PAR TAZER.

_________________
Who am i?
And i am taking a road to nowhere, I keep walking in the dark place, no answers to my prayers ▬ The wreckage of my past still haunts me, just an old story, that I can't seem to forget no matter how hard it gets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcier
Messages : 172
Date d'inscription : 27/08/2017

MessageSujet: Re: So desolate for everything - Jessyka  Sam 2 Sep 2017 - 17:11


So sorry
Jessyka&Alyssa 
▴▽▴⟁▴▽▴


Elle voulait me sortir de mes gonds? Elle voulait me rendre complètement cinglée? Ça marchait! Le sang bouillait dans mes veines et ma main tremblait de plus belle. Je perdais le contrôle tranquillement de mes sens, de mon âme, je me sentais glisser dans la colère et la haine. De l’adrénaline? Pourquoi ressentais-je le besoin d’invoquer un objet coupant et de lui foutre dans les tripes? Pourquoi ressentais-je la nécessité de la découper en morceaux et de ne rien laisser d’elle qu’une flaque de sang et de désespoir alors qu’elle s’étoufferait dans ses propres larmes. Ces envies n’étaient pas les miennes, je le savais, mais elles parcouraient mon esprit comme si elles avaient toujours été présentes. Cette pulsion me dépassait, elle était plus puissante que ma propre volonté, je devais fermer les poings et les serrer autant que possible pour m’empêcher d’agir. Plus elle parlait plus elle me remplissait de rage. Je ressentais des chocs électriques me parcourir le corps, je fermais les yeux, ma tête tournait dans tous les sens. J’allais flancher, je le sentais, mais je ne ressentirais même pas le moindre regret. Alyssa allait trop loin dans ses paroles pour que se soit encore une option. Elle se ventait de bien s’entendre avec Ryley ce qui me mis hors de moi bien avant qu’elle ne mentionne Selena. Comment cette pute du diable osait s’approcher de Ryley? Il en avait déjà trop sur les épaules pour s’endurer cette putain de garce.

«Tu va t’éloigner de Ryley, je te le ferai regretter sinon, tu ne t’approchera pas de lui sans en vivre les conséquences. Garde tes démons pour toi salope, mais ne mêle pas Ryley à ça!»

J’étais protective, même s’il me reniait, je ne la laisserais jamais l’approcher sans qu’elle en vive les conséquences. Elle et ses démons pouvaient bien crever, mais mon cousin en avait assez vu et vécu pour une vie entière. Je ne la laisserais pas l’entraîner dans cette histoire et surtout je ne la laisserais pas apporter ses problèmes autour de lui. Puis elle allait vomir dans sa rage avant de continuer avec ses mots qui désormais ne me faisaient plus rien. J’arborais un visage sans émotion, un regard meurtrier, je levais la main vers elle pour débuter un mot en latin quand Iris vint me gifler.

«ÇA SUFFIT!» Criait ma grand-mère dans une rage comparable à celle que je l’avais vu avoir peu après la mort de Selena. «Si vous n’êtes pas capable d’être mature et de régler vos problèmes je vais le faire moi-même. Toi tu reste dans ton coin et tu n’approche plus jamais ma Jessyka. ET TOI cara mia….tu me suis! » Elle me faisait ressentir que j’allais amèrement regretter avoir tenté de jeter un mauvais sort sur Alyssa. Elle me prit par le bras et m’entraînait de force. Tant mieux…nous nous serions entre tuer dans le cas contraire.



code by bat'phanie

_________________
Promise me this is forever
You and I, we're messy and complicated, but we’re real▬ You put me in a position where I have to defend you. Again. Where I have to bend my morals. Again. Where I have to go against every single thing that I believe in. Again! Because I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire
Messages : 599
Date d'inscription : 05/05/2017
Age : 30
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: So desolate for everything - Jessyka  Sam 2 Sep 2017 - 17:29


So desolate for everything

 


Mais sérieusement pour qui elle se prend? Je n’ai pas le droit de voir ma famille et maintenant elle m’interdit de voir son cousin? Mais nous sommes libres de nous voir si nous en avons envie. Je sais bien me tenir avec lui. Je suis qui à ses yeux merde! Pourquoi elle serait mêlée à mes démons? Je ne compte pas les présenter! Je n’aurais jamais dû lui dire qu’ils étaient en vie, je n’aurais jamais dû me confier à elle. Heureusement que désormais c’est terminé! Elle ne saura plus jamais rien de nous et nous foutra la paix. Pour ce qui est de son cousin je sais qu’il ne s’entend plus avec elle donc il sera probablement d’accord pour rester à me parler. Ce n’est pas à Madame Jessyka, je suis la meilleure pour donner des jugements, qui va nous dire qui voir et quand.

J’allais prendre un autre objet pour lui balancer dans la gueule. J’aurais pu prendre n’importe quoi même un couteau ou une fourchette. Mais sa grand mère hurle en giflant sa petite fille. Un sourire apparait sur mon visage. Pas un joli sourire non, un sourire bien méchant. Elles ont intérêts à partir rapidement car tout ce qu’elle peut dire cette vieille sorcière me passe au dessus de la tête.

- Vieille sorcière récupère ta progéniture pourrie. T’en fais pas je ne veux plus m’en approcher de cette tarée!

Et les voilà parties. Ouf… Je tremble de tout mon être. Je ne suis pas bien du tout… Il faut que je respire, que je me calme. Et cette fois-ci je ne veux pas me précipiter dans les bras de Samuel. Non j’aimerais réellement que Jenna soit là pour maudire la petite fille Danvers et sa grand -mère. C’est la folie qui parle pour l’instant. En temps normal ce n’est pas du tout ce que je souhaiterais. Mais je sais pas… Depuis quelques temps la folie est plus souvent là. Comme ces nausées qui reviennent… Je retourne vomir et m'assois à terre. Je ne suis pas prête pour retourner voir ma grand-mère. Je crois même que je vais rentrer sans lui dire au revoir. Il faut que je reprenne mes esprits avant de partir. Je serais capable de frapper quelqu’un pour rien… Si jamais on me regarde mal ou me pousse je pourrais commettre quelque chose de très mal… Je n’arrive pas à comprendre pourquoi je me contrôle de moins en moins. Je sais que je ne veux plus me laisser faire mais la folie qui agit en moi commence à me terrifier et en temps normal j’en aurais parlé à Jessyka mais c’est fini… Il faudra que je garde tout pour moi… Ou essayer d’en parler avec Samuel… Lui expliquer que je pense devenir folle.


 

 
© MISE EN PAGE PAR TAZER.

_________________
Who am i?
And i am taking a road to nowhere, I keep walking in the dark place, no answers to my prayers ▬ The wreckage of my past still haunts me, just an old story, that I can't seem to forget no matter how hard it gets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
So desolate for everything - Jessyka
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
. :: Archives :: Archives des membres :: Anciens RP-
Sauter vers: