.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Coffee and chill with bae? (2) - Jess/Aly

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcier
Messages : 182
Date d'inscription : 27/08/2017

MessageSujet: Coffee and chill with bae? (2) - Jess/Aly  Lun 28 Aoû 2017 - 19:32


Coffee and chill with bae?
Jessyka&Alyssa  
▴▽▴⟁▴▽▴


Cette discussion m’avait fait le plus grand bien, puis le plus grand mal, je ne saurais exactement comment expliquer les émotions par lesquelles je passais à ce moment là. Je sais juste qu’elle m’a tenue la main et que ça m’a soulagée. J’étais un peu comprise dans tout ce bazar d’incompréhension. C’était si bon d’enfin me sentir chez moi pour la première fois depuis tellement longtemps. J’aurais du naître humaine, c’était tellement plus facile d’être la Jess’ de l’école qui s’implique trop alors qu’elle n’aime même pas la moitié de cette école, que d’être une sorcière du couvent de Danvers qui devrait à jamais se battre pour montrer qu’elle méritait sa place. J’hochais la tête positivement concernant sa requête, je ne sais pas si je voulais vraiment en parler avec ma grand-mère, si je rapportais une autre histoire de démon elle risquait de m’enfermer à double tour dans la cave. C’était peut-être mieux ainsi. Je ferais ma propre enquête en tentant d’invoquer un des deux jumeaux pour vérifier leur identité, la protection d’Alyssa et surtout m’assurer de me lier à un démon. Il pourrait sortir le mal qui sévissait dans mon esprit. Il pourrait le détruire et purifier mon âme dans le même processus. Je savais désormais comment fonctionnaient les démons alors je ne craignais plus les pactes avec ceux-ci, cette fois ci je pourrais me défendre.

Quand nous arrivions devant ma maison, après avoir fuis l’école, je vis qu’aucune voiture n’était dans l’entrée ce qui me remit un petit sourire. J’entrais dans la baraque dans un mot de plus et je jetais mon sac près du banc à l’entrée. Je me rendais immédiatement à la serre pour commencer à choisir des ingrédients. «Donc un anti champignon express et un mojitos pour moi ! » Dis-je avec le retour de mon enthousiasme une fois en cuisine. Je sortais mon petit moulinet à herbe pour préparer la potion magique. Une feuille d’acacia, une feuille d’ananas, un peu d’huile d’eucalyptus et sans oublier une poussière d’agate. «Et flamma ignis » murmurais-je avant d’inspirer. Alyssa ne verrait rien, mais à l’intérieur du moulinet les herbes se brûlait pour ne former qu’une seule et même poussière que j’ajoutais au mélangeur avec un peu de jus de pomme pour améliorer le gout.

«Grand-mère dit qu’il faut toujours parler latin aux herbes !» Dis-je en tendant le cocktail qui n’augurait rien de bon pour ma pauvre Aly. Je buvais un peu du mojitos en respirant, tout irait bien, j’étais à la maison. Je devais calmer mon anxiété dès lors. «Bon…on en était ou ?»





code by bat'phanie

_________________
Promise me this is forever
You and I, we're messy and complicated, but we’re real▬ You put me in a position where I have to defend you. Again. Where I have to bend my morals. Again. Where I have to go against every single thing that I believe in. Again! Because I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire
Messages : 655
Date d'inscription : 05/05/2017
Age : 30
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Coffee and chill with bae? (2) - Jess/Aly  Lun 28 Aoû 2017 - 20:05


Coffee and chill with bae?(2)

 


C’est fou comme je suis toujours autant paumée dans ma tête. Elle m’a réconforté dans l’idée de rester avec les deux garçons; mais sans le vouloir elle m’a fait douter sur moi. J’ai peur de ne pas faire le poids face à d’autres filles. Et ensuite elle m’a fait baisser mon moral en parlant de sa grand-mère ce qui m’a forcément fait penser à ma putain de famille de merde. Pourquoi faut-il que la vie soit si compliquée? Jessyka a une super famille mais qui lui a tourné le dos pour un truc qu’elle n’a pas commis. Et ma famille m’a tourné le dos car je ne suis qu’une pâle copie des enfants qu’ils ont perdu. Enfin qu’ils pensent avoir perdu vu qu’ils sont encore en vie. J’aimerais que tout cela change Que tout s’arrange pour nous deux. Nous méritons le bonheur non? On devrait pouvoir être qui nous voulons être sans forcément qu’on nous juge. Nous n’avons vraiment pas besoin de cela. Je suis contente d’être là pour mon amie. Elle a l’air de bien en avoir besoin. J’espère qu’elle sait que je ne l’abandonnerais jamais et que je serais toujours là pour lui pardonner ses petites bêtises et pour la consoler lorsqu’il le faudra. Je serais toujours présente pour elle quoi qu’il arrive. Je peux en faire la promesse.

Nous allons rapidement chez elle. Cela me fait plaisir de revenir dans cet endroit. Il m’a presque autant manqué que ma meilleure amie, je dis bien presque. J’y ai passé de très bons moments mais également des très tristes. Je venais de temps en temps me cacher ici lorsque cela n’allait pas à la maison car je n’avais pas le moral. Ils ont toujours été très gentils et accueillant envers moi. C’était un peu ma deuxième maison pendant un moment et puis nous avons grandi et je suis moins venue. Surtout lorsque Jessyka a disparu de la circulation durant six mois. Je la suis jusque dans la serre et la regarde prendre les herbes dont elle a besoin. J’aime les odeurs qui se dégagent de cet endroit.

- Quoi moi j’ai le droit qu’à un tue champignon? Je n’ai pas le droit à un peu d’alcool? Je te signale que désormais il m’arrive de boire un verre de temps en temps.

Très rarement certes mais je ne veux pas la laisser boire seule. De plus je ne sais pas si c’est réellement une bonne idée vu qu’elle a pris des cachets… Mais je ne lui ferais pas la morale. Je la surveillerais simplement de prêt. Elle me prépare sa mixture en parlant latin. On dirait une sorcière qui prépare une potion magique. Manquerait plus que je récupère le chapeau de Sam pour le coller sur la tête de Jessyka et elle serait définitivement une vraie sorcière. Je prends le verre qu’elle me tente et sent les odeurs qui en dégagent. Ca ne sent pas la rose… Je fais la grimace et avale tout d’un coup. J’ai un haut le coeur et je suis obligée de mettre mes mains devant la bouche.

- Tu veux m’empoisonner en fait c’est ça?

Je lui pique son verre pour boire une gorgée d’alcool. J’espère que cela fera passer le goût infâme que j’ai dans la bouche. Je réfléchis quelques secondes à ce dont on parlait auparavant. Il s’agissait de ce qu’elle a fait… Vaut mieux pas revenir dessus. J’ai une petite idée… Je souris du mieux que je peux.

- On parlait de mon sexy Samuel doué en tout point. Et j’allais te demander si toi tu as quelqu’un dans ta vie en ce moment. Tu ne me l’as pas dit… Et je veux savoir.
 

 
© MISE EN PAGE PAR TAZER.

_________________
Who am i?
And i am taking a road to nowhere, I keep walking in the dark place, no answers to my prayers ▬ The wreckage of my past still haunts me, just an old story, that I can't seem to forget no matter how hard it gets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcier
Messages : 182
Date d'inscription : 27/08/2017

MessageSujet: Re: Coffee and chill with bae? (2) - Jess/Aly  Lun 28 Aoû 2017 - 20:32


Coffee and chill with bae?
Jessyka&Alyssa  
▴▽▴⟁▴▽▴


Je rigolais automatiquement quand elle s’offusquait de n’avoir qu’une potion. Déjà si elle savait le réel prix auquel ma grand-mère vendait ce genre de cocktail à ses clients, elle l’aurait savouré. Au moins ça avait le mérite de me faire bien rire. Puis elle mentionnait qu’elle buvait maintenant ce qui me fit hausser un léger sourcil. Je la croyais, mais en même temps j’avais de la misère à m’imaginer ma belle Alyssa complètement ivre pendant une fête, elle qui avait toujours été l’exemple même de la fille parfaite à côté de moi. «C’est bon, je te ferai un petit mojitos, mais après que tu ais fini. » Dis-je avant de la voir avaler la potion d’un seul coup. La pauvre, ça devait vraiment être terrible, surtout que grand-mère avait plus la main que moi pour camoufler les saveurs. Je partis à rire encore une fois quand Aly me volait carrément mon mojitos pour en boire. Hey bah, si j’avais cru voir ça un jour, elle avait bien changée mon amie.

«Si j’avais voulu t’empoisonner j’aurais mis une pierre de lune et de l’aconit dans ton verre.» Dis-je avec beaucoup trop de confiance dans la voix. Mais merde Jess’, me dis-je, ce n’est pas comme si Alyssa connaissait les mélanges herbeux et savait de quoi tu parles. Je me pinçais la lèvre en espérant que ça passe subtile, puisque ma grand-mère avait toujours eu la serre, Aly penserait peut-être que mes connaissances venaient de là. La connaissant par contre elle allait faire un calcul mathématique impliquant chacune de nos discussions de la journée pour se rendre compte que j’étais une sorcière et….je vais respirer deux secondes, cette phrase était longue. Bon et m’envoyez brûler au bucher ! «Je rigole…j’ai aucune idée comment empoisonner, je fais que suivre les recettes de grand-mère.» Ouf, échappez belle Jessyka, bien lancé je suis fière de toi là.

Puis la discussion vint sur le fameux adonise qui était le mien ce qui me fit légèrement soupirer. «C’est un canon, on est amis, ça n’ira pas plus loin. Je crains que questions potins de mon côté se soit mort. Il m’a enlevé ma virginité il y a deux ans et on a couchés ensemble ici et là. Il est plus vieux… » Je regardais autour avant de pencher ma tête vers mon ami. «Il en a aussi une grosse. » Marmonais-je en pouffant de rire.




code by bat'phanie

_________________
Promise me this is forever
You and I, we're messy and complicated, but we’re real▬ You put me in a position where I have to defend you. Again. Where I have to bend my morals. Again. Where I have to go against every single thing that I believe in. Again! Because I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire
Messages : 655
Date d'inscription : 05/05/2017
Age : 30
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Coffee and chill with bae? (2) - Jess/Aly  Lun 28 Aoû 2017 - 20:58


Coffee and chill with bae?(2)

 


J’ai pas compris tout ce qu’elle a mis dedans mais je ne veux plus jamais boire cette potion magique écoeurante. Je ne sais pas ce qui est pire entre avoir des champignons et boire ça. Même le goût de la boisson alcoolisée ne fait pas tant passer le goût dégueulasse. Heureusement qu’on est que toutes les deux parce que je fais des grimaces pas très jolie et surtout je fais un rot ignoble. Je mets ma main devant la bouche et explose de rire. Ce n’est pas de ma faute! C’est le poison qui fait effet contre les champignons que je n’ai pas.

Elle m’annonce fière d’elle que si elle avait voulu m'empoisonner elle aurait utilisé autre chose. Elle a l’air de si connaitre. C’est bizarre. Serait-elle réellement une sorcière avec son chaudron et son balai? Ou peut-être une chasseuse? Non quand même pas. Elle me l’aurait dit non? Ou je l’aurais découvert à force de venir ici… C’est possible qu’elle me cache ce genre d’information? Je me fais encore des films, surtout qu’elle me rassure en me disant qu’elle raconte des bêtises. Mais cela a l’air si réaliste. L’aconit je connais, c’est l’aconit tue loup. Donc j’en déduis que ça tue les lycans mais je ne sais pas si c’est vrai. Mais cela pourrait peut-être tuer un humain… Il faut dire que je ne me suis jamais intéressée à ce genre de chose. Je suis pour la paix des espèces. Les lycans et les vampires ont tout autant le droit de vivre que nous les humains.

- Ouais ouais ouais, arrête de mentir, je suis sûre que tu es une petite sorcière qui vole sur son balai magique la nuit avec son hibou. C’est pour cela que tu parlais de chapeau magique tout à l’heure. Allez avoue! Et même que tu fais des messes toute nue les nuits de pleine lune.

Je rigole de ma bêtise. Je l’imagine très bien faire cela. Moi par contre je n’oserais pas. Même si j’étais une vraie sorcière. Je ne me mettrais pas toute nue devant d’autres personnes sauf Samuel bien évidemment. Pas le peine de le redire je crois. Elle me parle enfin de son petit copain qui n’a pas l’air d’être son petit copain, juste quelqu’un avec qui elle couche de temps en temps.

- Tu couches avec un ami plus vieux que toi? Tu te fais plaisir quoi. Tu ne l’aime pas? C’est juste bien de coucher avec mais ça s’arrête là? Il t’a quand même pris ta virginité c’est que ce n’est pas n’importe qui je crois.

En tout cas moi, mon premier, ce n’est pas n’importe qui. Enfin dans un sens si puisque je ne sais rien de lui mais bon, je me comprends. Ainsi donc madame n’est pas en couple. Pourtant elle est jolie et tout… Je pense qu’elle va vite trouver. Sauf si elle n’a pas envie de se poser avec quelqu’un. Il faut la comprendre aussi, elle a été enfermée six mois, elle veut peut être juste se faire plaisir pour l’instant… Mais s’il faut je l’accompagnerais lors de ses soirées pour lui trouver quelqu’un. J’explose de nouveau de rire lorsqu’elle me dit qu’il en a une grosse. J’adore qu’elle se sente obligée de le dire pour continuer notre délire de gamine en chaleur.

- Ce mec est parfait alors, tu le vois de temps en temps pour manger une baguette et te faire plaisir. Que demander de plus? Tant que tu es heureuse c’est le principal ma petite sorcière bien aimée.
 

 
© MISE EN PAGE PAR TAZER.

_________________
Who am i?
And i am taking a road to nowhere, I keep walking in the dark place, no answers to my prayers ▬ The wreckage of my past still haunts me, just an old story, that I can't seem to forget no matter how hard it gets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcier
Messages : 182
Date d'inscription : 27/08/2017

MessageSujet: Re: Coffee and chill with bae? (2) - Jess/Aly  Lun 28 Aoû 2017 - 21:25


Coffee and chill with bae?
Jessyka&Alyssa  
▴▽▴⟁▴▽▴


Je rigolais en secouant la tête négativement, buvant mon mojitos comme si rien n’y étais, si seulement elle savait la vérité. Je ne fis que rire pourtant à ses références dignes des films d’Harry Potter. Les sorciers étaient loin de ressembler à cette œuvre de fiction, nous étions beaucoup plus puissant, beaucoup plus dangereux. Nous n’avions pas de ministère ou je ne sais trop, nous avions des couvents qui surveillaient nos moindres mouvement et nous tuaient si nécessaire. Je soupirais un peu avant d’attendre que le sujet change enfin son rythme pour quelque chose qui me mettait plus à l’aise. Plus ça allait moins j’aimais cacher ma véritable nature à Alyssa, mais ma grand-mère avait été assez clair qu’avec le trouble que j’avais causé je disparaîtrais bientôt de la surface de cette planète. À quoi bon la torturer de cette connaissance pour quelques mois ? Je serais bientôt partie, me dis-je, je devais profiter de cet instant pour être jeune et innocente tant que je le pouvais encore.

«Disons que…j’ai déjà cru en être amoureuse, mais ce n’était pas le cas, par contre je n’arrive pas à avoir des relations avec d’autres gars. Je ne sais pas comment l’expliquer. Je me sais attirée par les hommes, mais je suis incapable de m’imaginer faire quoi que se soit de sexuel avant d’avoir établie une relation d’amitié… » Je divaguais sur mon orientation sexuelle, sachant que ma Aly’ n’était pas diplômé sexologue après avoir couchée une seule fois avec un mec lors d’une fête. Je soupirais avant de revenir à mes moutons. «Disons juste qu’il est quelqu’un de très dépressif et légèrement alcoolique…Je ne ferai pas ma vie avec lui. Je l’aiderai autant que je le peux, mais je ne me vois pas mariée avec des enfants, pas avec lui du moins.» Je restais une adolescente. Nous rêvions tous de cette relation parfaite avec le prince charmant ou au moins le mauvais garçon qu’on pouvait rendre meilleur. Je n’accordais pas mon importance à un cas perdu tel que Nathan. Rien de ce que je n’aurais pu faire n’aurait changé ce qu’il était, je n’étais pas la bonne pour lui, ça je le savais.

On revint enfin aux discussions plus légères de sexe masculin ainsi que de baguette de pain. Je ne pouvais m’empêcher de rire, mais la fin de sa phrase me fit l’effet d’une claque en plein visage.

«Tu sais quoi Aly ? J’en ai marre de te le cacher, ce n’est pas comme si mon couvent m’acceptait, alors voilà je suis une sorcière. » Dis-je dans le blanc des yeux de mon amie en restant le plus sérieuse possible. Je me tenais les deux mains sur le comptoir et j’attendais de la voir réagir.




code by bat'phanie

_________________
Promise me this is forever
You and I, we're messy and complicated, but we’re real▬ You put me in a position where I have to defend you. Again. Where I have to bend my morals. Again. Where I have to go against every single thing that I believe in. Again! Because I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire
Messages : 655
Date d'inscription : 05/05/2017
Age : 30
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Coffee and chill with bae? (2) - Jess/Aly  Mar 29 Aoû 2017 - 5:55


Coffee and chill with bae?(2)

 

Elle se pensait amoureuse. Je la comprends. Comment peut-on savoir qu’on est réellement amoureuse d’une personne? Peut-être qu’on l’apprécie au point de vouloir être gentille avec et lui faire plaisir. L’amitié et l’amour peut se confondre parfois. Enfin c’est ce que je crois car je n’y connais pas grand chose en l’amour. La preuve je me pense amoureuse d’un mec dont j’ignore tout ou presque… J’ai juste ressenti une pulsion qui m’a dit d’aller vers lui. Mais je suis peut être amoureuse du danger qu’il dégage et non pas de lui. Ou je pense l’aimer car il m’apporte quelque chose que je n’avais jamais eu avant. C’est d’un compliqué l’amour! Elle préfère connaître la personne avant de coucher avec. C’est tout à fait logique mais avoir une relation d’amitié avant de devenir amant… Je ne sais pas. C’est risqué non?

- En gros tu fais tout le contraire de moi… J’ai couché avec quelqu’un qui n’a rien de mon ami. Tu as probablement raison. C’est important de savoir qui on a en face de nous avant de lui ouvrir son coeur ou ses cuisses.


J’ouvre de grands yeux lorsqu’elle m’annonce qu’il est alcoolique et dépressif. Qu’est-ce que cela peut apporter de positif à ma Jessyka? Elle a pitié de lui? Elle cherche à l’aider à aller mieux comme on aide les nécessiteux? Elle se sent responsable de lui? Ma foi, je trouve qu’elle est dans une situation bien compliquée mais si cela lui va je ne suis pas là pour la juger… Elle est assez grande pour prendre ses décisions et de toute façon c’est en faisant des erreurs qu’on grandit et avance. Je souris un peu tristement lorsqu’elle dit qu’elle ne se voit pas mariée avec lui et avoir des enfants. Elle en veut, elle est comme toutes les jeunes d’aujourd’hui. Mais je ne suis pas comme cela. J’y ai renoncé pour le bien de la planète. Plus de Rosenwald et le monde se portera mieux.

La discussion devient plus légère jusqu’à ce qu’elle me révèle son énorme secret. Ainsi donc c’est une sorcière. J’explose de rire et m’écroule au sol. J’ai perdu l’équilibre tellement j’étais pliée en deux de rire. J’ai tellement mal au ventre. Je manque d’air mais je continue de rire.

- Mais bien sûr! Et moi je suis un vampire garou! Une sorcière! Non mais où vas-tu chercher tout ça? Je l’aurais su si cela avait été le cas. Tu me l’aurais dit depuis bien longtemps. Et je n’aurais pas eu le droit de venir ici si c’est un couvent. Je ne suis pas une sorcière moi.

Je me relève et reprend ma respiration. Je continuais de sourire mais je m’arrête en voyant sa tête. Elle est sérieuse? Mais n’importe quoi! Ce n’est pas possible. Ne me dites pas que je vis avec des sorcières depuis si longtemps… Mais dans quel monde je vis? Mon frère et ma soeur sont des démons aux yeux noirs et voilà que ma meilleure amie serait une sorcière? Pourquoi tout me tombe dessus d’un coup? Je regarde autour de moi. Il me faut un verre. Ou je pourrais peut-être lui voler ses cachets miraculeux qui ont l’air de la calmer si vite. Je fais les cent pas en attendant que Jessyka parle. Si c’est la vérité je ne sais plus qui elle est… Enfin c’est génial d’avoir pour amie une sorcière hein, mais cela voudrait dire qu’elle n’a jamais eu assez confiance en moi pour me le dire.
 

 
© MISE EN PAGE PAR TAZER.

_________________
Who am i?
And i am taking a road to nowhere, I keep walking in the dark place, no answers to my prayers ▬ The wreckage of my past still haunts me, just an old story, that I can't seem to forget no matter how hard it gets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcier
Messages : 182
Date d'inscription : 27/08/2017

MessageSujet: Re: Coffee and chill with bae? (2) - Jess/Aly  Mar 29 Aoû 2017 - 17:39


Coffee and chill with bae?
Jessyka&Alyssa  
▴▽▴⟁▴▽▴


J’hochais positivement la tête incertaine si je devais réellement répondre de mots. Je ne savais comment expliquer que ce n’était même pas une question de valeur ou d’éthique. C’était uniquement qui j’étais entant que personne entière, je ne pouvais simplement pas ressentir de l’attirance sexuellement parlant, même si je le trouvais effectivement beau. Enfin on s’en foutait, je n’étirais pas la conversation, je me contentais de sourire et de voir ma belle Alyssa changer aussi vite de conversation que je le pouvais. Nos cerveaux étaient particulier, nous étions hyperactive, il faut croire que le similaire s’attire.

Nous parlions un peu de Nathan par la suite, mais ce sujet ne me faisait ni chaud ni froid désormais, j’avais fais mon deuil de prince charmant pour ma pars. Je l’avais aimé, bien sûr et une partie de moi aimerait à tout jamais cet homme qui avait prit ma virginité, mais jamais je ne pourrais m’engager au long terme avec quelqu’un qui ne voyait pas le bout de son nez. Il ne voyait que ses problèmes, quoi que je le comprenne légèrement, il était seul au monde de son espèce. Enfin il m’était trop difficile de l’expliquer et se serait un bien trop long monologue de toute façon. Je prenais simplement une pomme dans le petit panier de fruit pour la croquer à pleine dent. Puis je ne sais trop pourquoi, mais j’eu l’impulsivité de lui dire que j’étais une sorcière ce qui bien sûr eu comme effet de faire mourir de rire Alyssa. Elle en riait au point de se projeter au sol, mais cela me fit froncer des sourcils, je déposais ma pomme sur le comptoir avant de me pencher vers les tiroirs pour sortir des chandelles.

«Je t’avertie Alyssa…reste calme par après, car j'en aurai beaucoup à te dire. » Marmonnais-je en plaçant les chandelles. Je les regardais en canalisant ma magie à l’intérieur de ceux-ci, pensant au sortilège approprié, la chandelle prit en feu d’elle-même de façon flamboyante. Puis elles prirent toutes en feu une après l’autre dans l’ordre spécifique auquel je les avais placés. «Volantem Pomme » Aussi tôt les mots prononcés, aussitôt la pomme dans laquelle j’avais croquée se levait d’elle-même pour rejoindre ma main.

Je relevais les yeux vers Alyssa toujours aussi sérieuse, me demandant si elle n’allait pas s’évanouir. Je n’avais peut-être pas choisi mon moment, mais en même temps blâmer moi d’avoir été sous les ordres d’un couvent très secret. Je tentais le coup, même s’il risquait de me couter une amitié, se serait tellement plus facile de lui expliquer ce que je vivais et pourquoi je le vivais. Mon regard se détendit vers la tristesse alors que je réalisais que je venais d’imposer un secret lourd de conséquence à mon amie qui en savait déjà beaucoup.





code by bat'phanie

_________________
Promise me this is forever
You and I, we're messy and complicated, but we’re real▬ You put me in a position where I have to defend you. Again. Where I have to bend my morals. Again. Where I have to go against every single thing that I believe in. Again! Because I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire
Messages : 655
Date d'inscription : 05/05/2017
Age : 30
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Coffee and chill with bae? (2) - Jess/Aly  Mer 30 Aoû 2017 - 6:12


Coffee and chill with bae?(2)


Cela me fait du bien de rire. Il faut dire que Jessyka a été particulièrement hilarante en me disant qu’elle est une sorcière. Surtout qu’elle m’a dit cela comme si elle m’annonçait qu’il fait froid dehors. Je me relève lentement et reprends ma respiration. Je ne voudrais quand même pas mourir étouffée à cause d’une blague de mon amie d’enfance. Elle me demande alors de rester calme. Elle a des bougies dans les mains. Okay… Il se passe quoi ici ? Je la regarde avec interrogation. Je ne comprends plus rien de ce qui se passe. Est-elle au courant que les blagues les plus courtes sont les meilleures ? Là elle va un peu trop loin dans son délire. Soudain, devant mes yeux, et je jure que cela a l’air réel, les chandelles s’allument toute seules ! Mon cerveau doit me jouer des tours. Qu’a-t-elle mis dans la boisson que j’ai dû boire quelques instants plus tôt ? Elle m’a drogué ? M’a donné des champignons hallucinogènes ? Oh mon dieu ! La pomme vole ! Je recule précipitamment mais trébuche et me cogne la tête contre la table. Je pose ma main là où j’ai mal et je sens un liquide chaud. Je m’en fiche pas mal. Jessyka est une… Non… Je n’arrive même plus à dire ce mot si simple. Je reste assise au sol et ferme les yeux. Cela n’est qu’un cauchemar, je vais me réveiller… Mon corps se balance d’avant en arrière. C’est l’information de trop… Comme si savoir que mon frère et ma sœur morts avant ma naissance sont encore en vie et sont des démons n’était pas suffisant, il faut que ma meilleure amie soit une… Une sorcière… Sortez-moi de là ! Dans quel monde je vis ? Pourquoi il faut que cela m’arrive à moi. Tout le monde me ment, tout le monde a des secrets.

- T’es une… T’es une putain de sorcière ! Pourquoi tu ne ma l’as pas dit avant ? Cela aurait pu être chouette de savoir ça avant, mais maintenant c’est trop tard ! Tu me fais peur !

D’ailleurs, je me recule d’elle en étant toujours assise. Mon dos rencontre un mur. Je reste donc immobile. Elle m’aurait dit ça dès le départ on aurait pu s’en amuser, profiter de sa magie pour faire des bêtises d’enfant, mais elle m’a cachée sa nature. Je ne sais même pas pourquoi. Elle n’a donc pas confiance en moi ? Je ne l’aurais pourtant dit à personne. De toute façon à qui j’aurais bien pu en parler ? De quoi est-elle capable ? C’est un putain de monstre ! Enfin non mais bon… Je ne sais plus qui elle est. Je suis terrifiée par elle. Peut-être à cause de toutes les histoires de sorcière que j’ai lu ou entendu… Je ne devrais pas avoir aussi peur de mon amie mais pourtant c’est le cas. J’aurais voulu réagir autrement mais mon cerveau a refusé catégoriquement. Je crois que j’ai un trop plein de surnaturel pour toute une vie. Trop de secrets se sont révélés en peu de temps. C’est beaucoup plus que je ne peux emmagasiner. J’ai mal au crâne en plus à cause de la chute, et j’ai envie de pleurer à cause de mes nerfs. Elle a gâché la joie de nos retrouvailles…



© MISE EN PAGE PAR TAZER.

_________________
Who am i?
And i am taking a road to nowhere, I keep walking in the dark place, no answers to my prayers ▬ The wreckage of my past still haunts me, just an old story, that I can't seem to forget no matter how hard it gets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcier
Messages : 182
Date d'inscription : 27/08/2017

MessageSujet: Re: Coffee and chill with bae? (2) - Jess/Aly  Mer 30 Aoû 2017 - 9:28


Coffee and chill with bae?
Jessyka&Alyssa  
▴▽▴⟁▴▽▴

Je ne sais pas ce qu’il fait le plus mal pour être sincère. Les mots qu’elle avait utilisés ou la réaction qui me fit baisser la tête de honte. Une putain de sorcière, ouais, c’était peut-être ça qui faisait un mal de chien. Pour le moment ma grand-mère gagnait la palme d’or de la paranoïa réaliste dans ma famille. Elle m’avait prévenu que quelqu’ un hors du couvent ne comprendrait jamais, que je ne devais rien dire quoi qu’il advienne, je voyais aujourd’hui qu’elle avait eu raison. Les règlements étaient rigides dans un couvent, il était compliqué de s’en sortir, je me devais de réagir par le règlement si je voulais garder une tête sur mes épaules. Je voyais ma pauvre amie se reculer le dos contre le mur, elle était en plein choc, mais je n’osais pas approcher pour ne rien empirer. J’étais simplement déçu, mais surtout triste, mon visage laissait transparaître mon sentiment.

«Alyssa, s’il te plaît, calme-toi. Je te dois des explications j’en suis consciente, mais tu dois te calmer un peu, je comprends que ça pas du être facile pour toi ces derniers temps…s’il te plaît Aly. » Ma voix était piteuse, grande représentante de mes sentiments, je ne voulais surtout pas l’effrayer d’avantage. Je déposais la pomme sur le comptoir en me préoccupant uniquement de mon amie ce qui éteignit le feu qui faisait rage sur les chandelles dès lors. «Le couvent me tuerait s’il apprenait que j’avais dévoilé mon secret. Je suis une descendante des sorcières de Salem, mes proches ont gardé une certaine paranoïa collective depuis la grande exécution, ce qui  explique pourquoi je n’ai jamais pu te le dire avant. »

J’inspirais doucement avant de voir son expression de terreur qui me brisait le cœur. Mon amie ne comprenait pas et je venais de gâcher ma plus vieille amitié comme une espèce de conne. Je me rappelle qu’elle s’est fortement cognée la tête alors je soulève la main et prononce les mots «Laesa Queratur» Alyssa ne sentirait qu’un mince picotement, puis une petite vague d’une douce chaleur qui ferait partir son mal de crâne, mais pas le sang s’il y en avait eu. J’abaissais ma main non sans retenir le mal que ça me fit de la voir avec ce regard.

«Je ne te veux aucun mal Alyssa, je n’ai jamais voulu te mentir, je n’avais simplement pas le choix. Ne m’en veux pas je t’en supplie, j’ai besoin de toi, je te montrerai ce que tu veux je m’en fou. S’il te plait… » J’abaissais la tête et me laissais tomber fesse contre terre. J’étais anéantie, seule au monde une nouvelle fois, la tête contre mon mur en face de mon amie je n’arrivais pas à croire ce que j’avais fait. Une main dans ma chevelure je ne pu m’empêcher de serrer ma prise un minimum en inspirant difficilement. Elle me détestait. Tous le monde me détestait.


code by bat'phanie





Sortilège:
Lancé de dé = 4+2. Réussite.

_________________
Promise me this is forever
You and I, we're messy and complicated, but we’re real▬ You put me in a position where I have to defend you. Again. Where I have to bend my morals. Again. Where I have to go against every single thing that I believe in. Again! Because I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire
Messages : 655
Date d'inscription : 05/05/2017
Age : 30
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Coffee and chill with bae? (2) - Jess/Aly  Mer 30 Aoû 2017 - 10:17


Coffee and chill with bae?(2)


Une putain de sorcière, un putain de monstre et une putain de menteuse. Voilà ce qu’elle est ! En tout cas elle n’est plus ma meilleure amie, elle n’est plus rien pour moi. Je regrette même m’être confiée à elle. Je n’aurais jamais dû puisque, elle, ben elle ne l’a jamais réellement fait. Je ne vois pas pourquoi elle a dû me le dire aujourd’hui obligatoirement. Elle aurait pu me le dire il y a dix ans, cinq ans, dans un an, dans trois semaines… Pourquoi aujourd’hui alors qu’elle sait que ce week-end j’ai vécu bien trop de choses ! Elle savait que j’allais être choquée. Je suis sûre qu’elle se doutait de ma réaction alors pourquoi ne pas avoir préparé le terrain ou je ne sais quoi ? Non il a fallu qu’elle joue sa putain de garce de marde et me balance son si terrible secret qu’elle n’avait jamais voulu m’avouer auparavant. Si encore aujourd’hui elle risque sa vie pour me l’avoir dit, pourquoi elle l’a fait ? Elle est vraiment stupide ou ça se passe comment ?

- Le couvent t’aurait tué aussi si tu me l’avais dit plutôt alors pourquoi me le dire maintenant ? Que je sache maintenant ou il y a dix ans que tu es un putain de monstre horrible aurais changé quoi ?

Les mots sortent tous seuls, j’ai besoin d’évacuer. Je suis terrifiée par cette personne que je prenais pour mon amie. Je m’en fiche de la blesser. Elle l’a bien fait elle, me blesser moralement et physiquement.

Je voudrais pouvoir disparaitre dans le mur. Je ne veux plus qu’elle me regarde, je ne veux plus la voir non plus. Je veux juste qu’elle disparaisse de ma vie à jamais. Soudain elle lève la main, je me recroqueville encore plus sur moi-même et je sens une vague de chaleur dans mon crâne. Je frotte à cet endroit, mais je n’ai plus mal. Je sens juste le sang qui a coulé dans mes cheveux et sur une partie de mon visage. La colère monte de plus en plus en moi. Elle a osé me soigner avec sa putain de magie ! Comment a-t-elle pu oser faire cela ???? Pour qui elle se prend ?

- NE FAIS PLUS JAMAIS CA TU M’ENTENDS ?? DE QUEL DROIT TU UTILISE TA PUTAIN DE MAGIE SUR MOI ?

Je me lève d’un seul coup, elle ne me veut aucun mal mais pourtant elle m’en a fait. Je ne veux pas qu’elle me montre quoi que ce soit, je ne veux pas rester ici. Il faut que je parte, j’ai besoin de prendre l’air. Je dois aller… SAMUEL ! Oui je dois aller le voir. Seul lui me permet de tout oublier. Il faut que je parte à sa recherche même si je ne sais pas où il vit… Où il traine… Je m’approche lentement de Jessyka et très calmement, d’une voix sans aucune émotion je me mets à lui parler pour la dernière fois.

- Jessyka, c’est fini. Tu sors de ma vie. Tu es morte à mes yeux. Je ne veux plus jamais te voir, je ne veux plus entendre le son de ta voix, je ne veux plus que tu existes à mes yeux. Tu n’es rien pour moi qu’une étrangère, une moins que rien.

Sur ces mots je tourne le dos à celle qui fut mon amie d’enfance et je m’en vais en courant retrouver l’homme que j’aime.


© MISE EN PAGE PAR TAZER.

_________________
Who am i?
And i am taking a road to nowhere, I keep walking in the dark place, no answers to my prayers ▬ The wreckage of my past still haunts me, just an old story, that I can't seem to forget no matter how hard it gets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcier
Messages : 182
Date d'inscription : 27/08/2017

MessageSujet: Re: Coffee and chill with bae? (2) - Jess/Aly  Mer 30 Aoû 2017 - 10:50


Coffee and chill with bae?
Jessyka&Alyssa  
▴▽▴⟁▴▽▴

J’étais impuissante face à ses mots qui me brisaient un peu plus à chaque fois qu’elle les prononçait. Un monstre? Je sentie mon corps se pincer encore plus fort, mais je ne pouvais rien dire, j’avais trop peur de sa réaction. Faiblement, dans un geste de désespoir je voulu lui montrer le bon de ma personne, le côté positif avec un sort de soin pour sa tête qui semblait durement cognée. L’effet de terreur fut encore plus grand, elle était dégoutée, je ne pu retenir les larmes et ma main se mit immédiatement à trembler. De quel droit avais-je fait cela? Je voulais uniquement l’aider, la soigner, lui montrer que je n’étais pas à proprement parler un monstre. Nous sorciers étions humains à la base, le sang qui coulait dans nos veines était le même que celui de tous les autres, la magie n’était qu’un don qui nous était offert de parents à enfants, un don qui pourrait très bien disparaître. Je me raclais difficilement la gorge, anéantie, j’avais l’impression formelle d’avoir fait la pire gaffe de toute ma foutu vie. Avec ce qu’elle m’avait dit, ce qu’elle avait vécu, j’aurais du mieux réfléchir. Je voulais uniquement arracher le pansement de la plaie, en finir une fois pour toute et admettre la vérité, pour qu’elle puisse comprendre d’où venait mes connaissances. Elle aurait pu savoir pourquoi j’en savais autant sur les démons, comment je pouvais la protéger, ce que je comptais faire…

C’était trop tard. Son ton de voix me glaçait le sang, je tentais de soutenir son regard, lui montrant que j’étais terriblement navrée, mais ce qu’elle dit eu comme effet de me briser pour de bon. J’étais morte à ses yeux.
J’étais morte aux yeux de tous. Shawn, Dany, grand-mère, le couvent, Alyssa….Mon corps entier se mis à trembler alors qu’elle me tournait le dos pour quitter la maison en courant. J’éclatais complètement en sanglot dès qu’elle passait la porte, écroulée au sol, je ne pouvais cesser de trembler cette fois. Je ne faisais que pleurer, je ne respirais presque pas, la douleur était trop grande.

«Cara Mia….je t’avais prévenue que cela arriverait.» la main douce de ma grand-mère vint effleurer mon visage et je sautais dans ses bras. «Je ne le savais pas grand-mère…elle est mon amie…je …» Elle me berçait doucement d’amour en tenant ma tête contre son cou. Je fini par cesser de pleurer grâce à elle. Ma grand-mère avait été là depuis le départ, elle avait voulu nous laisser entre nous, mais son geste m’avait causé une amitié. Si seulement elle m’avait arrêtée…

FIN

code by bat'phanie





_________________
Promise me this is forever
You and I, we're messy and complicated, but we’re real▬ You put me in a position where I have to defend you. Again. Where I have to bend my morals. Again. Where I have to go against every single thing that I believe in. Again! Because I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: Coffee and chill with bae? (2) - Jess/Aly  

Revenir en haut Aller en bas
 
Coffee and chill with bae? (2) - Jess/Aly
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» descente d'auditoire
» [MINI RP] SYDNEY ~~ Bain de minuit >> Matthew
» Dynamite Girls Chill Factor_ Nouveauté octobre 2010
» Avis sur les vernis MAC?
» pierre gilles de genes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
. :: Archives :: Archives des membres :: Anciens RP-
Sauter vers: