.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Coffee and chill with bae? - Jess/Aly

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcier
Messages : 172
Date d'inscription : 27/08/2017

MessageSujet: Coffee and chill with bae? - Jess/Aly  Lun 28 Aoû 2017 - 9:21


Coffee and chill with bae?
Jessyka&Alyssa  
▴▽▴⟁▴▽▴
J’étais encore dans le lit passé huit heures du matin. J’aurais du me lever plutôt comme grand-mère me l’avait répéter surtout si je voulais réintégrer l’équipe de cheerleaders, mais la vie était fait de grand mystère dont le pourquoi je n’arrivais simplement pas à me lever. Je tournais la tête vers la gauche, mangeant quelques cheveux au passage, avant de saisir d’une main lasse mon téléphone. Aucun appel manqué, aucun texto, aucune notification facebook, instagram ou même snap chat. C’était un peu comme si j’étais morte en moins de six mois, je doublais une classe et tous mes amis oubliaient mon existence. Merde, il fallait que je me grouille, il était neuf heure dix et le cours débutait dans vingt minutes. Je sautais dans mon jeans, enfilait le premier chandail que je pu trouver et couru en bas des escaliers. Ma grand-mère n’eut même pas le temps d’ouvrir la bouche que je passais le cadre de la porte en courant. Je revins une seconde après pour enfiler des chaussures ce à quoi ma gentille grand-mère me glissait un billet de vingt dollars dans ma poche. Je recommençais ma course, sac à l’épaule et une fois à l’école je bousculais les alentours pour ne pas manquer ma classe.

«Jessyka Danvers…quel plaisir de vous revoir cette année» S’exclamait Madame Beauchamp avec le regard qui disait tout le contraire d’un accueil chaleureux. Je souriais bêtement en cherchant du coin de l’œil ou je pourrais bien aller poser mes fesses. Surprise de ne pas voir que la seule place libre était au bord de la fenêtre aux côtés d’une belle rouquine qui m’était entièrement familière. Je me rendais fièrement vers l’arrière comme un paon fait sa marche nuptial quand soudainement je reçu une jambette d’un adolescent qui me projetais violemment au sol. Le nez contre la dalle de céramique, je vis rapidement du sang couler, je me relevais difficilement en tenant mon nez. «Tout va bien Madame Danvers ?» Continuait ma très chère professeur d’histoire favorite dans l’univers tout entier. J’hochais positivement la tête, mais ma grimace laissait transparaitre mon inconfort temporaire, je pris finalement la place qui m’était du en marmonnant «Laesa queratur ». En enlevant ma main, mon nez était en parfait état, par contre j’avais encore du sang séché au bord de mes lèvres ainsi que sur ma pause de main. J’ouvrais donc mon sac pour sortir mon petit trousseau de survie et j’essuyais le tout avec une serviette humide remplie d’alcool. J’ouvrais ensuite mes livres et sortais mon crayon avant de me retenir de parler le temps que notre professeur donne son cours.

Miracle, cette heure et demie de cours fini par prendre fin. J’avais uniquement eu envie de dormir quatorze fois dans les dernières deux minutes. Je ne rangeais pourtant pas mes sacs, me retournant enfin vers ma rouquine avant de lui donner mon plus beau sourire. «Si j’avais cru un jour qu’on partagerait la même classe….Tu m’as tellement manqué Aly !»



code by bat'phanie

Résultat au dé: 5+6=11. Réussite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire
Messages : 599
Date d'inscription : 05/05/2017
Age : 30
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Coffee and chill with bae? - Jess/Aly  Lun 28 Aoû 2017 - 10:20


Coffee and chill with bae?

 


Pourquoi suis-je obligée d’aller en cours ? Je ne suis vraiment pas d’humeur à suivre des leçons, encore moins lorsque je sais que j’ai cours d’histoire… Et il faut dire aussi que j’ai peur de croiser Jenna après ce qui s’est passé ce week-end. Il faut bien avouer que j’ai eu l’excellente idée de lui coller une baffe bien forte devant son cher frère jumeau adoré qui lui a reçu un sacré coup de poing dans le visage. J’ai peur de la croiser car je ne sais pas comment elle pourrait réagir, elle a parfois l’air dangereuse. Je dois également confesser que j’ai la tête ailleurs ; je repense beaucoup à ce qui s’est passé ensuite avec Samuel. J’ai enfin couché avec quelqu’un… Et il a fallu que ce soit ce bel Apollon dont je rêvais depuis quelques temps… C’était si puissant… Si… Si magique… Mais maintenant j’ai des remords… Il ne faut pas oublier que je sors avec Paul. Je me sens un peu perdue, je ne sais pas ce que je dois faire… Je verrais bien.

Bon ce n’est pas tout ça mais il faut encore que je me prépare. Je file à la douche rapidement et je m’habille en quatrième vitesse. Je n’ai pas le temps de boire mon café donc je le prends dans un thermos. Les premières heures de cours se passent lentement mais celle d’histoire est pire… Ma chère cousine est de retour parmi nous et je ne peux même pas discuter avec elle. Nous avons tellement de choses à rattraper. J’ai besoin de me confier et de savoir ce qu’elle a vécu pendant six mois. C’était dur d’être sans nouvelle d’elle durant si longtemps. Mais je ne sais pas comment je vais pouvoir lui expliquer tout ce que j’ai vécu… Ca me semble si fou. Je sais qu’elle va me croire mais ce qui me gêne c’est qu’une fois que je lui aurais tout dit et bien cela sera… Réel…

La fin du cours sonne enfin et Jessyka prend tout son temps. J’en fait de même. Et lorsqu’elle se met enfin à me parler je ne peux retenir un grand sourire. Je lui saute dessus, enfin presque, pour lui faire un câlin. Qu’est-ce que mon amie d’enfance m’a manqué !

- Enfin tu es là ! C’était trop long sans toi ! Tu as loupé tellement de choses ! Surtout ces derniers jours en fait. Ça a été de la folie pour moi ici… Mais je n’imagine pas ce que toi tu as dû vivre…

C’est vrai que ça n’a pas dû être facile ce par quoi elle est passée. Une fille qui meurt devant elle, un institut pour se remettre sur pieds… Seule loin des autres… Je n’ai pas le droit de me plaindre. Il ne faut pas que je la harcèle. Mais mon cerveau me dit de tout lui balancer d’un coup. De tout dire pour me libérer.

 

 
© MISE EN PAGE PAR TAZER.

_________________
Who am i?
And i am taking a road to nowhere, I keep walking in the dark place, no answers to my prayers ▬ The wreckage of my past still haunts me, just an old story, that I can't seem to forget no matter how hard it gets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcier
Messages : 172
Date d'inscription : 27/08/2017

MessageSujet: Re: Coffee and chill with bae? - Jess/Aly  Lun 28 Aoû 2017 - 10:44


Coffee and chill with bae?
Jessyka&Alyssa  
▴▽▴⟁▴▽▴
Je ne sais pas ce qui m’avait autant déplu d’être de retour au lycée. J’avais complètement loupée que sauter une année signifiait que je serais sûrement dans quelques classes en compagnie d’Alyssa mon amie d’enfance. En voyant sa chevelure de feu au fond de la classe j’avais immédiatement été heureuse. Je ne m’attendais pas à un jour être contente dans un cours de Madame Beauchamp, l’an dernier Shawn et moi on s’était fait griller souvent à dormir, même Dany n’avait pas pu nous sauver des heures de colle. Tellement de souvenir agréable à devoir écrire la même phrase une centaine de fois. Bref, j’étais avec ma belle Aly au fond de la classe et j’attendais avec impatience que le cours prenne enfin fin. Quand ce fut le cas nous étions déjà de retour à notre attitude naturelle, que de sourire et d’enthousiasme. Ça m’avait tellement manqué. On se fit un câlin, ou du moins elle me sautait presque dans les bras pour le débuter, ce qui me fit un peu rire. Elle n’avait aucunement changée.

«Oh ça va, c’était rien de trop grave, quelques médocs et ma propre chambre pendant six mois.» Dis-je en haussant les épaules de désintérêt. «Qui débute et avec quoi ? Comme mon histoire n’est pas intéressante je veux bien entendre la tienne.» Dis-je simplement toujours aussi joyeuse en croisant mes jambes pour me mettre confortable.

Il n’y avait réellement rien d’intéressant à dire sur la maison de redressement et ce qui aurait pu l’être n’était pas du ressort d’Alyssa. Elle ignorait que j’étais une sorcière alors commencer à dire que j’avais pratiquée ma magie sur les gardiens qui ne savaient rien pour rigoler n’aurait pas été une bonne idée. Je préférais notre relation calme, loin du surnaturel, elle était un peu ma bouée de sauvetage quand mon monde devenait complètement dingue. Au moins avec elle je pouvais être une adolescente qui avait uniquement eu un petit traumatisme, rien qui comportait le mot démon et encore moins qui comportait le mot magie. J’abaissais les yeux une seconde en mordant ma lèvre inférieure. Il faudrait un jour que je lui apprenne, qu’elle comprenne pourquoi j’avais changée un peu avant mon départ, mais pour le moment je voulais mon amie naïve et tellement gentille.

J’inspirais doucement avant de regarder autour de nous pour s’assurer qu’il n’y avait personne. «Je veux tous les détails.» Dis-je après avoir vu que nous étions complètement seules dans la classe d’histoire. «Sans aucune exception.» J’ornais presque un sourire sadique, mais c’était enfaite la curiosité qui refaisait surface en moins de quelques secondes.


code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire
Messages : 599
Date d'inscription : 05/05/2017
Age : 30
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Coffee and chill with bae? - Jess/Aly  Lun 28 Aoû 2017 - 11:12


Coffee and chill with bae?

 


Sérieusement c’est un pur bonheur de retrouver mon amie. C’est en La voyant entrer dans la classe que je me suis rendue compte qu'elle m'a énormément manquée et que ma vie n'était pas entièrement la même sans elle. Je rigole lorsqu'elle veut que je commence. La timidité est présente mais je sais que je peux tout lui dire. Je n'ai jamais eu de secret pour elle mais je suis sûre qu'elle va me prendre pour une folle et c’est la première fois que je vais devoir lui parler de sexe enfin de sexe en rapport avec moi. Il n'y avait jamais eu matière à en parler jusque-là. Jusqu'à Sam...

Je surveille que personne ne peut nous entendre. Je vais devoir lui parler de choses sérieuses et intimes. Je ne voudrais pas que cela tombe aux oreilles de n'importe qui quand même. C’est tellement intime ce que je dois lui confesser.  Je passe ma main dans mes cheveux et prends une grande inspiration. Comment lui parler de morts qui reviennent à la vie sans pour autant être un zombi ou un vampire ? Je crois que j’ai juste à me lancer et je verrais bien sa réaction…

- Bon… Je vais tout balancer d’un coup… Mon frère et ma sœur morts il y a seize ans sont de retour. J’ai rencontré Jenna, c’est une putain de peste. Et Samuel j’en sais rien je lui ai juste mis un coup de poing dans la face. J’ai été obligée d’organiser une méga soirée au manoir à cause de Jenna.
Ah et j’ai fait du toboggan familial avec Samuel c’était magique, merveilleux… J’étais si bien contre lui. Samuel pas mon frère, un autre. Un putain de beau gosse ! Mais y a un souci je sors avec Paul. J’étais déjà avec lui avant de rencontrer mon fantasme vivant. Je ne sais pas quoi faire. Et tu ne sais pas tout… J’ai couché avec ce bel étranger pour calmer mes nerfs et parce que j’en mourrais d’envie… J’ai enfin coucher avec un mec et je crois que je suis amoureuse… Mais je ne sais rien de lui.


J’ai tout débité d’un trait en reprenant très peu ma respiration. Tout voulait sortir en même temps. Maintenant je me retrouve légèrement essoufflée et rouge pivoine d’avoir avoué certaines choses. Cela sonnait comme si j’étais une fille pas bien… Coucher avec un inconnu alors qu’on a déjà un mec avec qui on a encore rien fait… Et surtout avoir l’air de s’en moquer à mort… Mais je crois bien que j’assume... Dans quelques temps je dirais stop à Paul, mais pas avant de savoir où l’histoire avec Samuel peut mener. Je suis une vilaine fille… Mais je n’y peux rien…

 

 
© MISE EN PAGE PAR TAZER.

_________________
Who am i?
And i am taking a road to nowhere, I keep walking in the dark place, no answers to my prayers ▬ The wreckage of my past still haunts me, just an old story, that I can't seem to forget no matter how hard it gets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcier
Messages : 172
Date d'inscription : 27/08/2017

MessageSujet: Re: Coffee and chill with bae? - Jess/Aly  Lun 28 Aoû 2017 - 11:29


Coffee and chill with bae?
Jessyka&Alyssa  
▴▽▴⟁▴▽▴
Je clignais des yeux en recevant toutes ces informations. J’essayais de classer le dialogue en plusieurs dossiers distinctifs pour savoir quoi répondre. «Rappelle-moi pourquoi je suis partie aussi longtemps alors que l’action se passe enfin dans notre ville !» Je soufflais  une minute en inspirant bien les informations qu’elle venait de me donner. Okay, c’est bon.

Donc Alyssa était en couple et elle avait trompée son copain avec un inconnu en faisant du toboggan familial. Je clignais des yeux plusieurs fois en m’imaginant Alyssa se laisser aller dans un parc alors que plein d’enfants parcouraient l’endroit. Non. Elle devait vouloir dire familial comme dans le manoir, il y avait des limites à ce que six mois pouvaient faire sur une personne, voyons ! En tout cas il était beau selon ses dires, assez qu’elle avait complètement oubliée l’autre mec…Paul ? «Okay, donc tu as couchée avec un mec que tu connais pas, mais tu es amoureuse de lui ? D’accord, ça me va comme explication.»

Puis mes pensées s’arrêtait sur ce qu’elle venait de me dire. Je relevais la tête vers Alyssa non sans démontrer mon choc. Son frère et sa sœur étaient de retour et cela n’augurait rien de bon. J’avais déjà entendu ma grand-mère parler des secrets qu’elle avait avec Rose, la grand-mère d’Alyssa, il n’y avait qu’une raison qui pourrait expliquer leurs retours et c’était qu’ils étaient des démons. Pas bon. L’alarme de feu sonnait dans ma tête, j’avais une petite prise de panique, ma main se mit à trembler. Je le remarquais rapidement et la retenait de mon autre main en détournant le regard une seconde. Comment expliquer ça à Alyssa ?

«Aly.. » Chuchotais-je en me penchant vers mon amie. «C’est sérieux alors dit moi la vérité. Comment ils pourraient être de retour ? Est-ce qu’ils ont une drôle d’odeur presque charbonneuse ? Des yeux noirs par hasard ? » J’oubliais complètement la partie ou mon amie avait été infidèle, on y reviendrait bientôt j’en étais certaine, mais la deuxième information que je venais d’entendre m’avait fait frissonner jusque dans ma colonne vertébrale. Je me sentais affreusement nerveuse, ce qui n’était pas bon signe, je me retournais vivement pour fouiller dans mon sac et sortir quelques cachets. J’ouvrais un des pots et j’avalais deux des pilules se trouvant à l’intérieur sans eau. J’inspirais un peu plus doucement, sachant que je me calmerais sous peu, ça ne tarderais pas.



code by bat'phanie

_________________
Promise me this is forever
You and I, we're messy and complicated, but we’re real▬ You put me in a position where I have to defend you. Again. Where I have to bend my morals. Again. Where I have to go against every single thing that I believe in. Again! Because I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire
Messages : 599
Date d'inscription : 05/05/2017
Age : 30
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Coffee and chill with bae? - Jess/Aly  Lun 28 Aoû 2017 - 12:39


Coffee and chill with bae?

 


Elle a raison, depuis qu’elle est partie il y a pas mal d’action mais surtout ce dernier mois en fait. Et c’est beaucoup trop à mon goût. J’ai envie de tuer presque tout le monde de ma famille et j’ai envie de partir loin avec Samuel et ne plus le quitter. On vivrait d’amour et d’eau fraîche. Surtout d’amour… Dans ses bras j’oublie tout, je me sens bien et avec qui j’ai envie de tester tout plein de choses nouvelles. Je crois qu’avec lui je suis quelqu’un d’autre, une Alyssa un peu mieux. Je souris lorsqu’elle me dit que mon explication pour Samuel lui va. Je suis surprise qu’elle ne me demande pas plus de détails surtout que je lui ai quand même avoué avoir trompé mon petit ami...

- Tu me rassures… Je culpabilisais légèrement…

Légèrement je crois que c’est le mot, car oui je culpabilise mais pas autant qu’il le faudrait je pense. J’oublie rapidement mes pensées envers Samuel. Jessyka n’a pas l’air bien. Elle semble même paniquer au sujet des jumeaux… Je comprends c’est choquant de savoir qu’ils sont en fait en vie mais de là à essayer de s’empêcher de trembler… Elle me dit que cette histoire est sérieuse. Oui c’est certain mais pourquoi parler d’odeur étrange et de yeux noirs? D’ailleurs comment elle sait que Jenna a parfois des yeux noirs? Elle me cache quelque chose j’en suis sûre. Mais elle n’a jamais eu de secret pour moi… Comment peut-elle être aussi précise sur l’odeur? Je trouve vraiment cela bizarre… Je me passe la main sur le visage et j’essaie de réfléchir. Est ce que j’ai déjà senti une odeur de ce genre en présence de Jenna? Non je ne crois pas. A vrai dire je n’ai jamais fait attention à cela. Pourquoi y aurais-je fait attention de toute façon?

- J’ai déjà vu Jenna avoir des yeux noirs en effet. Mais jamais plus de quelques secondes. Et pour l’odeur je ne crois pas. Je n’ai jamais fait attention à ça… Et pour Samuel je n’en sais strictement rien. Je ne l’ai pas vu avoir les yeux noirs et je l’ai rencontré à une soirée donc il y a avait trop d’odeurs pour sentir la sienne…

Non mais franchement pourquoi me poser toutes ces questions? Oui c’est étrange de savoir que des gens morts sont de nouveau en vie mais de là à en faire toute une histoire rocambolesque… J’aurais préféré qu’elle me pose plein de questions sur Samuel même si j’aurais été totalement gênée de répondre. Pour le coup j’aimerais savoir où elle veut en venir avec ses questions. Elle ne va quand même pas me sortir que ce sont des démons. J’y ai pensé oui mais cela n’existe pas. On a bien assez à faire avec des lycans et des vampires non? Et puis on en aurait beaucoup plus entendu parler si les démons étaient parmi nous… Elle doit encore avoir des problèmes à cause de la mort de son amie...

 

 
© MISE EN PAGE PAR TAZER.

_________________
Who am i?
And i am taking a road to nowhere, I keep walking in the dark place, no answers to my prayers ▬ The wreckage of my past still haunts me, just an old story, that I can't seem to forget no matter how hard it gets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcier
Messages : 172
Date d'inscription : 27/08/2017

MessageSujet: Re: Coffee and chill with bae? - Jess/Aly  Lun 28 Aoû 2017 - 13:05


Coffee and chill with bae?
Jessyka&Alyssa  
▴▽▴⟁▴▽▴


Au début ça allait, mon cerveau n’avait pas encore fini de filtrer toutes les informations qu’elle m’avait donnée, j’avais surtout mis mon attention dans le banal. C’était plus facile de parler entre filles de trucs cons comme tromper son copain pour le fantasme vivant que d’autres choses. Ça me laissais aussi souffler un peu entre ma vie plein de rebondissement et mon côté un peu plus féminin qui nécessitait quand même un peu d’entretient pour fonctionner.
 
J’acceptais totalement cette réalité sans aucun jugement, ça va, on à tous fais des conneries dans l’adolescence pas la peine d’en faire tout un plateau. Je toussais un peu quand elle me sortait qu’elle culpabilisait légèrement, ne comprenant pas trop si c’était vrai ou pas, on ne sait jamais avec Alyssa. Je riais un peu avant de dire «On est encore jeune Aly’, c’est maintenant qu’il faut faire nos conneries, pas quand on sera mariée. Pas de bague, pas de problème ! » Dis-je avec enthousiasme et sourire. C’est vrai, tant qu’Alyssa n’était pas fiancée elle pourrait bien faire ce qu’elle voulait de sa peau, cela ne regardait qu’elle-même et je ne la jugerais jamais pour avoir goûté une pars du gâteau avant de décider qu’il serait l’unique gâteau qu’elle aurait jusqu’à la fin de sa vie. Dire que j’étais fiancée à un inconnu et que ma grand-mère attendait impatiemment mon anniversaire pour m’envoyer par colis express. J’en soupirais un peu, c’était trop tabou pour en parler, les mariages forcés hors couvent n’étaient pas compris. Je trouverais une solution de toute façon alors je ne m’attardais pas là-dessus.

Puis l’information me sautait en plein visage, faisant trembler ma main à la simple pensée qu’un démon était en pleine liberté sur Vancouver. Non pas un, mais bien deux, elle parlait des jumeaux. Je ne pu m’empêcher de répondre immédiatement en posant des questions, oubliant la légèreté de notre relation pour y emmener mon monde. Je craignais ce que cela signifiais, avec ce que ce démon nous avait fait, qui pouvait dire ce que des démons en pleine liberté pourraient accomplir. J’en frissonnais jusque dans ma nuque, dès que mes questions furent posées je prenais des cachets de morphine pour me calmer. Elle répondit à mes questions en me faisant soudainement amèrement regretter d’avoir abordé le sujet avec elle.

«Okay…» j’inspirais doucement, me demandant comment je pourrais bien tâter le terrain sans la brusquer encore plus. «Grand-mère m’a déjà prévenu que les morts qui reviennent alors que leur corps n’était plus vivant étaient des…démons» Je m’arrêtais une seconde pour observer ma rousse du regard. Je ne croyais jamais en arriver là, à cette discussion et elle me rendait tellement mal à l’aise. Je sentais que les cachets débutaient leur effet, ma main avait cessée de trembler d’elle-même, je me sentais un peu plus détendue ce qui expliquait ma position.

«Tu ne dois plus les voir seule Aly. Demande des explications à ma grand-mère si tu en veux, elle connait mieux le sujet que moi, mais fait attention à toi.» J’arrêtais aussitôt en me disant qu’il serait difficile de diverger la conversation cette fois. Il n’y avait qu’une seule solution probable…«Ça te dis qu’on change de sujet ? Je suis terriblement navrée…il faut croire que les six mois derniers m’ont emmenée à croire ma folle de grand-mère comme une source fiable. J’aimerais en savoir plus sur ton Sam, s'il te plait, ça fait tellement longtemps que je n'ai pas eu une conversation normale avec une amie.»

code by bat'phanie

_________________
Promise me this is forever
You and I, we're messy and complicated, but we’re real▬ You put me in a position where I have to defend you. Again. Where I have to bend my morals. Again. Where I have to go against every single thing that I believe in. Again! Because I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire
Messages : 599
Date d'inscription : 05/05/2017
Age : 30
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Coffee and chill with bae? - Jess/Aly  Lun 28 Aoû 2017 - 13:25


Coffee and chill with bae?

 


J’ai raison de faire des conneries? C’est bien le genre de réponse de Jessyka ça. Mais elle devrait savoir depuis tout le temps qu’on se connait que je ne suis pas comme elle. Je regrette toujours tout plus ou moins. Et le pire c’est qu’elle pense que je regrette sûrement mais pas comme moi je le vois. Je regrette de ne pas regretter. Pour moi ce n’était pas une bêtise. Il fallait que je couche avec Samuel. Tout mon organisme l’appelait. Je devais être au plus prêt de lui. Je devais lui appartenir en quelques sortes. Je ne saurais comment l’expliquer… Il a été mon poumon lorsque je manquais d’air. Il a été une partie de moi qui était perdue depuis longtemps et que je retrouvais enfin. Je ne sais même pas pourquoi j’ai ressenti ça…

- Jess… Ce n’était pas une connerie pour moi…

Le sujet change pour ma petite famille chérie. Et je manque de m’écrouler de rire sur ma chaise. Ils seraient donc réellement des démons? Mais bien… Attendez, on rembobine deux secondes. C’est sa grand-mère qui lui en a parlé? C’est donc que c’est vrai? Cela explique les yeux… J’ai donc deux démons pour frère et soeur? Je réalise soudain la chose et perd mon sourire. Avec tous les films et tous les livres que j’ai vu sur les démons je ne suis vraiment pas rassurée. C’est dangereux c’est petite bête là ! Mais Jenna ne m’a rien fait alors qu’elle aurait pu...Et je fais partie de leur famille donc ils ne me feront peut-être rien… Sauf que putain de merde je les ai cogné ! Ils doivent être en colère contre moi… Ils vont me le faire payer cher… Mais ça fait quoi au juste un démon? Parce que dans toutes les séries que j’ai regardé ils sont différents… Elle me demande de ne plus les voir seule. Ca ce n’est pas un souci je n’ai plus jamais envie de les voir. Sauf peut-être Sam mais ce serait pour le cogner encore même si maintenant je me dis que cela ne servira à rien car il doit avoir des superpouvoirs…

- De toute façon je ne compte plus jamais les revoir sauf pour en étriper un et rendre chauve l’autre… Même si dans le fond ils font partis de ma famille et j’aurais aimé les connaître. Tu sais former enfin une vraie famille quoi…

Elle me propose alors de changer de sujet et de revenir à mon Sam… C’est avec plaisir et angoisse que je vais lui en parler. Ce qui me fait rire c’est qu’elle ne m’a même pas posé de question sur le fameux Paul. Comme quoi, même elle n’y pense pas…

- Sam… Alors… Il a pénétré par effraction un soir dans le manoir soit disant pour retrouver l’alliance d’un pote. J’étais en pétard contre lui mais je ne sais pas pourquoi la tension est vite redescendue et on s’est retrouvé à faire du toboggan ensemble. A la fin il a réussi à me faire me retourner pour que j’atterrisse sur lui plutôt que l’inverse. J’étais couchée contre lui et je ne sais pas pourquoi je l’ai embrassé… Je ne savais rien de lui hein. Mais j’ai eu cette pulsion, ce besoin. Et ce week-end au manoir Jenna a donné une fête en disant que c’est moi qui l’organisait. Sam est venu. Jenna n’a pas l’air de l’aimer du tout ou alors elle est jalouse… Toujours est-il qu’après avoir cogné les jumeaux on est monté dans je ne sais quelle chambre et au bout d’un moment on a couché ensemble… Je lui ai avoué que c’était ma première fois… Et Jess… C’était magique… Jamais je n’aurais cru pouvoir vivre ça un jour…

Faut dire qu’il s’est s’y prendre le Samuel… C’est un véritable tombeur qui sait écouter les gens. Et j’avais l’impression qu’il devinait chacune de mes envies, qu’il anticipait tout… Je crois que je suis mordue… Je suis dingue de ce bel inconnu… J’ai besoin de ma dose… Un soupir s’échappe de ma bouche.

 

 
© MISE EN PAGE PAR TAZER.

_________________
Who am i?
And i am taking a road to nowhere, I keep walking in the dark place, no answers to my prayers ▬ The wreckage of my past still haunts me, just an old story, that I can't seem to forget no matter how hard it gets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcier
Messages : 172
Date d'inscription : 27/08/2017

MessageSujet: Re: Coffee and chill with bae? - Jess/Aly  Lun 28 Aoû 2017 - 13:56


Coffee and chill with bae?
Jessyka&Alyssa  
▴▽▴⟁▴▽▴


J’haussais un léger sourcil quand elle disait que pour elle c’était du sérieux. J’hésitais vraiment à en rire. On a seize ans, pas quarante, une baise alors qu’on est en couple c’est pour rire. Enfin après qui étais-je pour parler alors que je couchais avec le même gars depuis deux ans et ce même si nous n’étions vraiment pas en couple. Il était un ivrogne fini avec une sévère dépression, je n’allais jamais le présenter à ma grand-mère, elle me tuerait en apprenant son âge de toute façon. Je n’y étais jamais arrivée, coucher avec un gars au premier soir, j’étais peut-être une poule mouillée pour ce que j’en sais. Je me savais attirée par les hommes sans aucun doute, mais je n’étais pas nécessairement attirée à l’idée de coucher avec un gars sans connaitre son âme d’abord. Enfin on s’en foutait, ce n’était pas de moi que nous parlions, puis il n’y avait rien d’intéressant avec moi.

«Ça va, compris, Monsieur fantasme est LE bon. » Dis-je toujours aussi joyeusement.

Notre discussion tournait rapidement au vinaigre quand je me rendais compte de ce qui s’était produit. D’une façon je voulais prévenir ma grand-mère que deux démons étaient libres dans la ville et d’une autre il me fallait désormais vérifier leur identité pour protéger ma petite Alyssa. Je lui disais vaguement de faire attention et de ne plus être près d’eux à partir de maintenant ainsi sa réponse allait me satisfaire amplement. Je respirais doucement en me disant que j’avais peut-être trouvée une solution à mon problème et en même temps j’avais probablement trouvé une façon de protéger mon amie. J’avais besoin d’un démon et je devais vérifier leur identité. J’eu une petite étincelle dans les yeux à cette pensée, mais je ne le ferais pas dans l’immédiat, déjà j’étais sous morphine à l’heure actuelle quoi que à petite dose.

Nous changions de sujet à mon plus grand bonheur. Je ne voulais pas avoir à expliquer ce que j’étais réellement à Aly, c’était plus facile de juste redevenir des copines complètement humaine, alors je soupirais de soulagement. Elle me parlait rapidement de sa rencontre avec son Samuel qui me donnait presque des chaleurs. Il semblait être tout un homme à l’entendre parler, j’aurais gagné à le rencontrer si Aly ne l’avait pas fait d’abord, puis un détail vint me remettre le sourire très soudainement. «Magique ? Il à une si bonne baguette que ça ? Ça doit être un sorcier…» Je riais à ma propre blague. Quoi ? C’est drôle quand on est une sorcière, bon ! J’en revenais à mes moutons en prenant mon amie par les mains et en la regardant dans les yeux. «Je suis très contente pour toi, mais du coup, il arrive quoi avec Paul ton copain ?» hey bah ouais. J’avais pas raté un détail !


code by bat'phanie

_________________
Promise me this is forever
You and I, we're messy and complicated, but we’re real▬ You put me in a position where I have to defend you. Again. Where I have to bend my morals. Again. Where I have to go against every single thing that I believe in. Again! Because I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire
Messages : 599
Date d'inscription : 05/05/2017
Age : 30
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Coffee and chill with bae? - Jess/Aly  Lun 28 Aoû 2017 - 14:14


Coffee and chill with bae?

 


Le bon, le bon j’en sais rien moi. Je pense que ce n’est pas à mon âge qu’on trouve l bon mais en tout cas cela y ressemble. Mais pour le dire il faudrait que j’en sache plus sur lui et qu’il en sache également plus même si mon nom a été prononcé des centaines de milliers de fois à cause de mon frère qui porte le même nom que mon Dieu du...Euh Dieu vivant. Elle me fait sourire à ne pas me juger. J’ai couché avec un inconnu la deuxième fois que je l’ai vu. Et je crois que j’aurais pu coucher avec lui dès le premier soir s’il n’avait pas dû partir...Et ceci n’est pas du tout dans mes principes. Au contraire même. La preuve j’étais encore vierge avant lui… Je n’ai eu que deux petits copains et il ne s’était jamais rien passé alors que je les connaissais pas mal.. J’ai peut-être aimé le goût du danger, de l’interdit… Je ne saurais dire.

Parler de Samuel me fait du bien. Cela rend l’histoire vraie. Ce n’est plus que dans ma tête. Je sais qu’en entendant les mots que je dis à Jess tout s’est réellement passé. Parce que parfois je me demandais si rêve et réalité ne se confondaient pas. Ben quoi? Oui j’ai fait des rêves cochons où j’étais avec Samuel. Dans plein d’endroits différents si vous voulez tout savoir… Pas que dans une chambre vide. Enfin bon, ce n’est pas le moment de repenser à cela… J’explose soudain de rire lorsqu’elle me demande s’il a une bonne baguette. Je rougis mais décide de lui répondre malgré tout.

-C’est un véritable magicien. Autant dire que j’étais pas sûre qu’il puisse s’en servir sur moi… Enfin tu vois quoi c’était impressionnant à voir… Mais j’ai pas de point de comparaison, je n’avais encore jamais vu de baguette magique…

Je n’arrête plus de sourire. J’en ai mal aux joues. Elle a réussi à rendre ce moment très drôle alors que sur le coup je ne faisais pas vraiment ma maligne. Surtout que j’essayais de ne pas montrer que j’avais un peu… Beaucoup peur. Mais je redeviens vite sérieuse lorsqu’elle me parle de Paul en précisant bien qu’il est mon copain… Comment lui dire que j’ai sait strictement rien? Je l’aime bien hein… Mais je ne sais pas… Je me sens femme avec Samuel. Je me sens en danger et en sécurité avec lui. Il dégage quelque chose d’animal indompté qui bizarrement me rassure. Alors que Paul… Ben c’est Paul quoi… Il est plus posé. Il me fait rire. On parle beaucoup. C’est ça la différence entre les deux, enfin en partie… L’un est bavard et l’autre à l’écoute.

-Ben Paul… Je ne sais pas… Je vais voir… Je veux pas le quitter car on est ensemble depuis très peu et qu’il mérite sa chance mais j’ai peur de penser à Sam même en la présence de mon “petit ami”. Je vais attendre avant de prendre une décision même si ce n’est pas bien… Avec un peu de chance il ne découvrira pas la vérité et au besoin je lui en donnerais une petite version… Je lui dirais juste que j’ai rencontré quelqu’un d’autre et qu’entre lui et moi c’est mieux que ça s’arrête…

Et une fois que j’aurais rompu j’irais courir dans les bras de Samuel pour me protéger de Paul et pour profiter un peu mieux de cette relation intense.
 

 
© MISE EN PAGE PAR TAZER.

_________________
Who am i?
And i am taking a road to nowhere, I keep walking in the dark place, no answers to my prayers ▬ The wreckage of my past still haunts me, just an old story, that I can't seem to forget no matter how hard it gets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcier
Messages : 172
Date d'inscription : 27/08/2017

MessageSujet: Re: Coffee and chill with bae? - Jess/Aly  Lun 28 Aoû 2017 - 14:54


Coffee and chill with bae?
Jessyka&Alyssa  
▴▽▴⟁▴▽▴


On était heureusement seule dans la classe d’histoire, personne ne devait vouloir trainer dans la classe de Madame Beauchamp, puis il devait nous rester une bonne heure avant qu’elle ne revienne. Ce n’était pas une professeur digne d’un film érotique pour adulte disons le, elle était légèrement obèse, ce qui signifiait que son heure de diner elle le prenait jusqu’à la dernière minute. Nous avions donc amplement le temps de discuter d’aventures d’adolescente et reprendre le temps perdu ensemble. J’aimais ça, même si je rougissais un tantinet quand elle répondit aussi directement à ma blague de baguette, assez que je me fis une image mentale. Je comparais une baguette magique à un bat de baseball et cette image me fit légèrement reculer la tête avec un sourire semi gêné, semi au bord des larmes tellement j’avais envie de rire. «C’est bon j’ai eu l’image.  » Dis-je avant d’enfin éclater de rire.  

«Je me suis juste imaginée le mec avec un chapeau de sorcier à la Mickey Mouse…sur…enfin…sa baguette » Je n’en pouvais plus, je pouffais, je tentais de retenir mon rire, mais rien n’y faisais. Je n’avais pas rie comme ça depuis des années, on aurait cru que j’étais de nouveau vierge et que je m’imaginais avec Dany et Selena ce que ça faisait un gars une fois en dedans. Cette petite pensée pu faire cesser mon rire, mais je restais souriante, c’était de bons souvenirs que j’allais chérir toute ma vie.

Je me passais une main sur la nuque pour me calmer un peu, bien que la morphine soit à très faible dose je pouvais tout de même ressentir quelque sueur froide, je ne voulais surtout pas manquer cette discussion. On en vain à parler de son copain ce qui me fit hocher la tête un total de quatre fois pour acquiescer que je comprenais.

«Question à usage théorique uniquement. Tu as donc couché avec le magicien à grosse baguette ce week-end, correct ? Ça veut dire que tu n’as jamais couchée avec l’autre Paul ? Parce que théoriquement, si l’autre à même pas eu sa chance au lit, c’est du gaspillage de pas tester voir s’il n’est pas meilleur.  » Dis-je le plus sérieusement du monde comme si je comptais faire de cette discutions ma thèse d’entrée à l’université. « Là j’en viens au fait que non, quitte le pas, car si tu te sens bien avec l’autre comme tu le dis ça vaut la peine de voir ou ça va. Puis tu ne connais pas Sam, alors si ce n’est pas sérieux tu auras matière à te consoler rapidement. »

Je respirais une seconde laissant la chance à Alyssa de répondre à mes théories.



code by bat'phanie

_________________
Promise me this is forever
You and I, we're messy and complicated, but we’re real▬ You put me in a position where I have to defend you. Again. Where I have to bend my morals. Again. Where I have to go against every single thing that I believe in. Again! Because I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire
Messages : 599
Date d'inscription : 05/05/2017
Age : 30
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Coffee and chill with bae? - Jess/Aly  Lun 28 Aoû 2017 - 15:07


Coffee and chill with bae?

 



Et voilà qu’elle a l’image en tête. Vaut mieux pas car je suis persuadée que tout ce qu’elle pourra imaginer ne sera pas le reflet de la vérité. C’est seulement en voyant l’objet comment dire euh l’objet de notre sujet de conversation qu’elle pourrait comprendre. Et cela n’a pas intérêt à se produire. Cette baguette magique est à moi et à personne d’autre. C’est moi la magicienne à qui elle appartient. Et je ne suis pas prêteuse. De toute façon une baguette magique ça ne se prête pas cela pourrait faire des dégâts. Regardez dans Harry Potter… Soudain j’explose de rire et je mets vite mes mains sur ma bouche. Elle m’a mise une nouvelle image en tête que je risque d’avoir la prochaine fois que je verrais Samuel nu, si je le revois un jour. Un chapeau de sorcier sur son engin. Oh mon dieu comment c’est hilarant. J’en ai mal aux côtes tellement je rigole. Je n’en peux plus. J’essaie de reprendre mon souffle. J’y parviens au bout de quelques respirations.

- Tu es cruelle avec moi! J’aurais désormais cette image à chaque fois que je le verrais !

Le pauvre! Ce serait horrible si je me mettais à rire en le voyant se dévêtir. Je ne pourrais quand même pas lui dire que j’ai parlé de son pénis avec ma meilleure amie et qu’elle l’a imaginé avec un chapeau dessus. En parlant de chapeau… Je crois qu’un petit souvenir honteux me revient… On a oublié d’utiliser un préservatif… Ca je ne peux pas le dire à Jessyka… Je détourne deux secondes mon regard pour ne pas qu’elle voit ce que je ressens à cet instant. Heureusement elle continue de me parler. Elle n’a pas dû voir ma petite gêne passagère. On parle donc de Paul… Ce n’est pas un sujet réellement facile mais ce qu’elle me dit tiens la route.

- Ouais je vois ce que tu veux dire. Je le teste une fois pour voir si c’est aussi bien qu’avec le magicien, même si j’en doute. Et je le garde comme roue de secours pour si jamais ça s’arrête avec Sam… Sincèrement je pense que je vais tester la marchandise mais j’ai vraiment l’impression que mon choix est déjà fait sur le garçon qui me plait…

C’est vrai qu’à chaque fois que je prononce ou que j’entends le prénom Samuel mon coeur s’emballe très légèrement alors que lorsqu’on parle de Paul il n’y a qu’un petit pincement au coeur. C’est horrible et cruel de penser de cette façon mais c’est hélas la vérité. Je pensais que je pourrais être très bien avec Paul, nous avons de bonnes conversations mais Samuel est entré dans ma vie sans prévenir et a tout chamboulé d’un seul regard.  
 

 
© MISE EN PAGE PAR TAZER.

_________________
Who am i?
And i am taking a road to nowhere, I keep walking in the dark place, no answers to my prayers ▬ The wreckage of my past still haunts me, just an old story, that I can't seem to forget no matter how hard it gets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcier
Messages : 172
Date d'inscription : 27/08/2017

MessageSujet: Re: Coffee and chill with bae? - Jess/Aly  Lun 28 Aoû 2017 - 15:37


Coffee and chill with bae?
Jessyka&Alyssa  
▴▽▴⟁▴▽▴


Cette image qui m’avait frappé l’esprit de plein fouet ne voulait simplement plus me quitter. Je n’avais pas eu le choix de le mentionner et heureusement mon amie le pris avec le même rire. Je ne pouvais m’empêcher de pouffer mon rire derrière ma main, on avait vraiment l’air de deux gamines à bien y penser. Je ne pouvais qu’imaginer ma pauvre amie qui serait traumatisée et qui ne verrait plus que cela les prochaines fois. Ça passerait sûrement, mais pour un instant du moins se serait drôle, ce l’était en tout cas dans le moment présent. Je ne jugeais aucunement mon amie sur son infidélité, traitée moi de mauvaise amie je m’en fiche un peu, pour moi c’était ça être une amie. On s’encourageait dans le bon comme le mauvais, tant que le mauvais était avec préservatifs et ne signifiait pas tuer quelqu’un. Nous parlions donc théoriquement de son autre copain, le fameux Paul, et en venions ….enfin je venais à la conclusion que le pauvre n’avait toujours pas eu sa chance.  C’était triste pour lui, il était jugé avant même d’avoir pu montrer son tournevis hors de sa boîte à outil, ce qui encore une fois me fit sourire. Au moins je la fermais sur cette image là, histoire de ne pas l’inviter à faire une comparaison hâtive avant d’avoir tester la marchandise qui se trouvait dans son pantalon. Pour ce que j’en savais il était fortement armé. Rohlala, ce que mon esprit divaguait présentement c’était complètement dingue.

«Bon, voilà une très bonne décision, finalement je sert à quelque chose !» Je ne pensais pas avoir influencée ma petite rousse, mais je pouvais bien me la peter quelques secondes. «Alors tu me test les deux outils du coffre et tu me reviens avec le bilan. Après ce n’est pas la grosseur qui compte, mais bien le mécanicien derrière l’outil. Cela signifie que tu me dois un compte rendu complet !» Dis-je en faisant fit du fait qu’elle me mentionnait déjà avoir fait son choix. Je comprenais cela, elle était jeune, enfin elle n’avait que quelques mois de moins que moi, mais une fille peut se penser bonne et sage dans sa propre tête. J’en étais ou ? Ah oui, elle était jeune donc du temps elle en avait pour tester des gars à perte de vue. J’inspirais doucement en me laissant couler dans ma chaise, les cheveux coincés dans le dossier, je devrais penser à relever ma tête avant de me mettre debout quand la cloche de la fin du diner aller sonner. D’ailleurs…

«On va à la cafet’ se prendre un truc ? Je t’avoue que parler de saucisse vient de me donner une faim de loup pour tout ce qui est hot dog ! » Dis-je avec enthousiasme en me relevant sans faire attention à mes cheveux ce qui me replaçait en une seconde dans la chaise. J’eu une petite grimace d’inconfort puisque mes cheveux avaient été tiré, mais ça passait vite, donc je revenais à ma bonne humeur.



code by bat'phanie

_________________
Promise me this is forever
You and I, we're messy and complicated, but we’re real▬ You put me in a position where I have to defend you. Again. Where I have to bend my morals. Again. Where I have to go against every single thing that I believe in. Again! Because I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire
Messages : 599
Date d'inscription : 05/05/2017
Age : 30
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Coffee and chill with bae? - Jess/Aly  Lun 28 Aoû 2017 - 15:54


Coffee and chill with bae?

 


Bien sûr qu’elle sert à quelque chose! Elle m’a toujours servi ! De confidente, de mouchoir, d’oreiller, de partenaire de folie, d’amie, de soeur, de punching ball lorsqu’on se battait pour rire. Elle est tout pour moi cette fille enfin presque car il y a des choses qu’elle ne peut pas être pour moi. A cause de cela bizarrement je me sens obligée d’ajouter mon dernier petit secret impardonnable que même moi je m’en veux à mort (Si seulement j’allais retenir cette leçon dans l’avenir…). Je me tords les doigts morte de honte et baisse le regard

- Je dois t’avouer un truc… Ne me frappe pas… On a comme qui dirait oublié un petit truc… Le plus important… Si tu vois ce que je veux dire… Mais j’avais tellement pas prévu de coucher un mec aussi rapidement…

Je n’ose même pas utiliser le mot préservatif. J’ai tellement honte que cela ne veut pas sortir de ma bouche. Il est coincé au fond de ma gorge. Mais je pense que Jessyka a compris de quoi je voulais parler...

J’enchaine rapidement sur ce qu’elle m’a dit par rapport aux outils du coffre que je dois essayer mais en ne prenant compte que tu mécanicien. Elle a tout à fait raison. Je ne dois pas préféré un mec parce qu’il a un énorme tournevis bien dur à un homme qui a un petit tournevis en plastique pas très cool. De toute façon quand on rencontre les gens ont n’a pas encore ouvert la boite à outil et on ne peut donc pas savoir ce qui nous attend.

- Tu veux un compte rendu complet de ce que j’ai fait avec Sam? Tu es sérieuse? Dans les détails et tout?

J’ouvre grands les yeux totalement gênée. Mais non elle ne veut pas savoir les détails. Elle ne veut quand même pas connaître les positions, le nombre de fois qu’on l’a fait, le nombre d’orgasme que j’ai eu et tout hein? Surtout que c’était ma première fois alors j’ai probablement été complètement nulle et Samuel a décidé de ne rien me dire pour ne pas me vexer… Ce n’est pas en couchant une fois avec quelqu’un qu’on sait qu’on est doué ou pas. Et j’ai trop peur de paraître nulle aux yeux de mon amie.

Elle propose d’aller manger un bout de saucisse à la cafétéria. c’est une très bonne idée même si je pense que nous allons encore exploser de rire en repensant à ce qu’on s’est dit ici dans la salle de classe.

- Bizarrement j’ai tout le temps faim et encore plus de saucisse alors je suis carrément partante !

J’explose de rire lorsque je vois que ses cheveux sont coincés dans la chaise. C’est plus fort que moi. Il faut dire que je suis tellement heureuse de la voir que je suis obligée de rire de ses petites maladresses qui m’avaient tant manquées.

 
 

 
© MISE EN PAGE PAR TAZER.

_________________
Who am i?
And i am taking a road to nowhere, I keep walking in the dark place, no answers to my prayers ▬ The wreckage of my past still haunts me, just an old story, that I can't seem to forget no matter how hard it gets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcier
Messages : 172
Date d'inscription : 27/08/2017

MessageSujet: Re: Coffee and chill with bae? - Jess/Aly  Lun 28 Aoû 2017 - 16:22


Coffee and chill with bae?
Jessyka&Alyssa  
▴▽▴⟁▴▽▴


«Non.» Je réagissais directement par de la négation et un visage qui voulait tout dire. Alors là je n’étais pas fière du tout ! «Non. Tu le connais pas il à peut-être des champignons ou pire….il est peut-être fertile.» Oui. Le pire des cas était un bébé et pas la maladie transmise sexuellement. Je me calmais un peu, c’était sa première fois et elle avait du être super nerveuse. J’aurais sûrement fait pareil à une époque, enfaite oui, mais moi il avait subit une vasectomie donc je n’avais aucun risque de rapporter un bébé à ma grand-mère qui m’aurait étranglée vivante. Je ne voulais pas lui faire la morale du coup, ce n’était pas approprié, moi qui se disait sans jugement.  Je soupirais simplement en me frottant le bras de ma main molle qui ne tremblait plus du tout et je reprenais un sourire plus doux et moins moqueur. Elle m’avait avouée ses inquiétudes alors je me devais de la respecter, point à la ligne.

«T’en fais pas, j’ai des trucs chez ma grand-mère pour purifier le corps, des trucs d’herbes vachement dégelasse pour tout avouer. Pour la fertilité par contre se sera à toi de voir, je ne crois pas que ma grand-mère tienne un cabinet de pilule du lendemain rendu à soixante dix quelques années.» Ce qu’Alyssa ne savait pas était que les herbes étaient de précieux ingrédients de sorcière que je connaissais par cœur. Je savais quelle dose prendre et le mélange exacte en cas d’accident de ce genre. J’espérais qu’elle prendrait mon offre sans trop se plaindre, c’était toujours mieux de boire un breuvage herbal que de se ramasser au médecin à devoir expliquer à son papi Rosenwald comment elle s’était arrangée pour avoir besoin de médicaments contre les ITS.

Nous continuons donc la discussion pour en venir au fait qu’elle me demandait si je voulais vraiment le topo complet avec les secondes entière. Mon visage semi déformé d’horreur devrait correspondre à la réponse. «Non ! Jamais ! Beurk !» Je tirais la langue en secouant ma tête. «Aly, je t’aime, mais pas à ce point là. Je m’en fou de savoir si tu avale ta gomme ou si tu la recrache, compris ?» Je secouais ma main devant moi pour m’enlever toute image mentale qui aurait voulu me rejoindre et je me coulais dans ma chaise.  Je proposais alors d’aller diner à la cafétéria et la réponse d’Alyssa me fit tordre de rire. Je me fis un peu mal en voulant me relever et en coinçant mes cheveux dans mon dossier de chaise, mais je m’en remis rapidement en riant encore plus fort.

«Oh Alyssa...Ce hot dog va être le meilleur ad vitam aeternam.» dis-je mélancoliquement en prenant mon sac sur mon épaule. Comme que l’on passait la porte pour sortir, Madame Beauchamp entrait dans la salle, fiou c’était moins une. Je me rendais doucement vers la Cafétéria en profitant de chaque seconde avec ma belle amie.




code by bat'phanie

_________________
Promise me this is forever
You and I, we're messy and complicated, but we’re real▬ You put me in a position where I have to defend you. Again. Where I have to bend my morals. Again. Where I have to go against every single thing that I believe in. Again! Because I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Coffee and chill with bae? - Jess/Aly
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» descente d'auditoire
» [MINI RP] SYDNEY ~~ Bain de minuit >> Matthew
» Dynamite Girls Chill Factor_ Nouveauté octobre 2010
» Avis sur les vernis MAC?
» pierre gilles de genes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
. :: Archives :: Archives des membres :: Anciens RP-
Sauter vers: